LEÇON JEUNES N°53

LEÇON JEUNES N°53

Le Gagnant !

1 Pierre 5:5,6; Luc 14:7-11; Proverbes 29:23

VERSET DE MÉMOIRE: Humiliez-vous devant
le Seigneur, et il vous élèvera.

Jacques 4:10

Jusqu’où la confiance de Tylonn dans ses propres capacités pouvait-elle le mener ?

 

 

Tylonn Wood avait un défaut. Il pensait qu’il était un peu meilleur que quiconque. Ses
compétences sportives ont fait de lui un leader naturel, mais il se vantait toujours de ce
qu’il pouvait faire. Tylonn avait appris à l’école du dimanche que la Bible dit dans Jacques
4: 6: « Dieu résiste aux orgueilleux, mais il fait grâce aux humbles. » Cependant, il faisait
toujours si bien qu’il lui était difficile de ne pas se sentir un peu meilleur que les autres.
Un jour, certains de ses amis se sont réunis et en ont discuté. « Tylonn pense qu’il est si bon »,
déclara Brayden. « Je pense qu’il est temps que nous lui donnions quelques leçons. Qu’en
dites-vous? »
« Ouais! », s’écrièrent-ils tous.
« Il a besoin d’une bonne immersion dans le fleuve », s’écria TJ.
« Oh, allez les gars, soyez sérieux ! », interrompit Brayden. « J’ai une meilleure idée! Pourquoi
n’essayons-nous pas de le battre pendant la compétition de football Big Mac? Je vais
commencer à travailler tous les soirs sur ma conduite à la perche. TJ, tu as un gros bras, tu
peux aller au-delà d’un mile. Pourquoi ne faisons-nous pas tous des exercices
supplémentaires. Wesley, tu t’occupes de tes coups de pied. Je suis sûr que tu peux
gagner. La dernière fois, tu as frappé seulement trois mètres de moins que lui. Cela lui
montrera qu’il n’est pas si génial. Qu’en pensez-vous? »
« Cela me semble bien », dit TJ. Les autres étaient d’accord.
Pendant les jours qui ont suivi, les garçons ont passé autant de temps qu’ils le pouvaient à
s’entraîner chacun sur sa discipline. Enfin, le jour de la compétition Big Mac est arrivé. Tous
les garçons étaient excités. Ils savaient que chaque gagnant recevait un trophée Big Mac,
ainsi qu’un hamburger et un milk-shake gratuits.
Tôt ce matin-là, Tylonn a appelé Brayden et lui a dit qu’il allait passer chez lui vers 9h00. « La
compétition commence à 10h00″, dit-il, « et nous ne devons pas être en retard! »
« D’accord, je te verrai à 9h00. » Après que Tylonn ait raccroché le téléphone, il a couru dans
sa chambre et a commencé à chercher ses crampons et son tee-shirt.
Cette compétition va être facile, pensa-t-il. Je ne pense même pas avoir besoin de
m’échauffer. Les événements qui devaient avoir lieu ce jour-là traversèrent son esprit. Il
s’imaginait passer et frapper le ballon plus loin que tout le monde. Il s’est visualisé sur le
podium du gagnant. Comme il allait être fier!
Il se glissa le long de la rampe et courut à travers la cuisine. Prenant une banane, il appela
sa mère: « Je n’ai pas besoin de déjeuner aujourd’hui. J’aurai probablement deux ou trois

hamburgers après la compétition. A plus tard !«  Lorsque les garçons sont arrivés au parc, ils se sont séparés pour
inscrire leurs noms pour les différentes disciplines. Sous peu, ils étaient tous de nouveau ensemble. « T’es-tu déjà
inscrit, Tylonn?« , demanda Brayden.
« Ouais, je vais essayer les trois.« 
« Bonne chance! », dit Brayden en faisant un clin d’œil aux autres. Juste à ce moment-là, ils ont entendu le sifflet. « Il est
temps que la discipline de coup de pied commence!« , la voix retentit dans le haut-parleur. « Tylonn Wood donnera le
coup de pied en premier.«  Il y a certainement beaucoup de gars ici aujourd’hui, se dit Tylonn, pendant qu’il marchait
vers la ligne des trente mètres pour placer le ballon avec précaution sur le tee de frappe. Mais cela ne me dérange
pas, je suis sûr que je n’aurai aucun mal à gagner.
Tylonn n’avait pas imaginé ce qui allait se passer par la suite.
Alors qu’il s’approchait du ballon pour faire sa première tentative de coup de pied, il a manqué de voir un trou étroit
mais profond dans le gazon. Son pied se coinça, tordant sa cheville, et il s’écroula. La douleur lui traversa la
cheville. « Oh, ma cheville!« , s’écria Tylonn. « Je pense que Je me suis foulé la cheville. Peut-être qu’elle est
fracturée« . Rapidement, certains des officiels sont venus et l’ont porté sur un banc hors de l’ère de jeu où ils ont
examiné sa cheville. « Que quelqu’un appelle ses parents« , dit l’un des hommes. « Je vais rester ici avec Tylonn. Dites
au prochain concurrent d’aller prester. »
Tylonn se sentait malade. Sa cheville lui faisait très mal et commençait déjà à s’enfler. Maintenant, il ne va plus
pouvoir continuer la compétition du tout! Pourquoi cela devait-il arriver maintenant?
Sous peu, les parents de Tylonn sont venus le chercher. Plus tard dans la journée, Brayden, TJ et Wesley se sont rendus
chez Tylonn pour voir comment il allait. « Comment va ta cheville? S’est-elle fracturée?« , demanda TJ.
« Non, dit Tylonn, c’est juste une grave entorse. Comment s’est déroulée la compétition?« 
« Eh bien », commença Brayden, « TJ a occupé la première place dans l’épreuve de passage et Wesley a gagné au coup
de pied. »
« Tu plaisantes! », dit Tylonn. « A quelle distance est allée ta balle?« 
« Quarante-deux mètres« , répondit Wesley, « huit de plus que quiconque. Cela n’est-il pas encore plus que tu n’en as
jamais fait, Tylonn?« 
« Mon gars, je le reconnais« , dit Tylonn. « Et toi Brayden? As-tu gagné la compétition de canotage?« 
« Non ! Mais je suis arrivé en deuxième position. »
« Wow, c’est vraiment bien, les gars. Vous savez quoi? Depuis que je suis couché ici, je réfléchis. Je crois que Dieu a
permis que cela arrive pour m’enseigner une leçon. Peut-être que je ne suis pas aussi bon que j’ai l’habitude de
penser. Dieu m’a montré qu’Il n’était pas très content de tout l’orgueil que j’exhibais. »
« Tu sais quoi Tylonn, nous voulions te donner une leçon aujourd’hui. Nous nous sommes entraînés ces derniers
samedis pour pouvoir te battre. Peut-être que Dieu n’était pas non plus content de notre attitude! Je pense que cela
nous a tous appris une leçon « , répliqua Brayden.
« Eh bien, je vais demander au Seigneur de m’aider à être meilleur à partir de maintenant« , dit Tylonn. « Vous les gars,
faites-moi savoir si ‘ma tête commence à devenir trop grosse pour mon chapeau’.« 
« D’accord Tylonn, nous le ferons certainement. Peut-être que nous pouvons tous nous aider les uns les autres.« 
« Merci« , dit Tylonn. « Je suis vraiment content que vous soyez venus.«