LEÇON JEUNES N°46

LEÇON JEUNES N°46

Continue d’Avancer

Actes 4: 13-22

VERSET DE MEMOIRE: J’ai gardé sa voie, et je ne
m’en suis point détourné

Job 23:11

Le voyage des Mendozas au lac pourrait être comparé à notre voyage vers le Ciel.

 

 

« Allez, il est temps de partir! » Les membres de la famille Mendoza sont
montés à bord de leur camionnette, ont attaché leurs ceintures de sécurité et se sont
retirés de l’allée. L’impatience était évidente sur tous les visages quand ils se mirent
à rouler dans la rue. Ils venaient à peine de commencer un voyage d’une journée pour
se rendre au lac afin d’y passer une semaine de camping.
M. Mendoza s’était rendu à la station-service la veille et avait fait vérifier la
camionnette et rempli le réservoir d’essence. La famille se sentait bien après une
bonne nuit de sommeil. Les quelques nuages dont ils s’étaient inquiétés la nuit
précédente avaient disparu et le soleil du matin était chaud. Tout avait bien
commencé.
Les premières heures de route semblaient passer. Il y a eu des causeries
passionnées et, pendant un moment, toute la famille a chanté ensemble. Quand leurs
voix ont cédé, ils ont joué au jeu de l’alphabet. Sans qu’ils ne s’en rendent du tout
compte, il était temps de s’arrêter dans un parc en bordure de route pour déjeuner.
Après quelques arrêts supplémentaires, M. Mendoza s’est arrêté dans une
station pour plus d’essence et a vérifié le GPS pour voir à quelle distance se trouvait
leur prochain arrêt. A présent, ils étaient tous fatigués de voyager.
Quelques kilomètres plus loin, des nuages ont commencé à se rassembler,
puis il s’est mis à pleuvoir. L’atmosphère dans la voiture a également commencé à
changer. Quelqu’un s’écria depuis les sièges de derrière: « Est-ce que nous y sommes
presque? » Sous peu, une autre voix demanda : « N’y a-t-il pas une voie plus rapide
pour se rendre à ce lac? » Papa leur dit que ce long trajet était nécessaire pour passer
un bon moment plus tard.
Ils firent un arrêt de plus pour faire le plein d’essence et prendre un dîner
composé de hamburgers, de coca et de frites françaises. « A quelle distance sommes￾nous du lac, papa? », demandèrent à nouveau les enfants, en quittant le restaurant. La
réponse de papa, « Encore quelques kilomètres sur la route », a été accueillie avec
gaieté. La famille est remontée dans la camionnette avec un esprit renouvelé. En
regardant devant, les enfants ont commencé à essayer de capter le premier aperçu
de chaque panneau de kilométrage, en comptant les derniers kilomètres. Ça
recommençait à être amusant! Puis ils virent les portes du camping juste devant. En
franchissant ces portes, ils ont tous crié: « Hourra! » Enfin, ils étaient arrivés! Le
voyage était terminé. Tout ce qu’ils attendaient avec impatience toute la journée était
enfin devant eux, et la durée du voyage disparut rapidement de leur esprit.

Si tu as demandé à Jésus de venir dans ton cœur et que tu es devenu Chrétien, tu es aussi en train
de voyager. Tu es en route pour le Ciel! Et, une fois que tu y seras, tu n’auras pas à y passer une seule
semaine dans le bonheur; tu y seras pour l’éternité!
Au cours des premiers jours sur la route du Ciel, tu peux penser que rien ne pourrait gâcher la
merveilleuse nouvelle sensation que tu as dans le cœur. Mais rappelle-toi, le désir du diable, c’est de ruiner
ton voyage, et il a toutes sortes d’astuces. Il essaiera de te retarder ou de te décourager sur la route ; mais
tant que tu garderas les yeux sur Dieu, tu seras en sécurité.
Quand Jésus entre dans ton cœur, Il t’amène à commencer le voyage. Mais, il te revient de maintenir
suffisamment de « carburant » dans ton « réservoir » pour te permettre de continuer. C’est quoi ton
carburant? La prière! Tu dois commencer chaque journée avec un réservoir plein. Si tu laisses le diable
t’inciter à penser que tu n’as pas assez de temps pour lire la Bible et prier le matin, tu découvriras que tu
seras à sec avant même que la journée ne commence. Ton voyage sera encore plus fluide si tu fais le plein
plusieurs fois par jour.
Comment sauras-tu quelle direction prendre? Consultes ton GPS, la Bible, chaque matin et Dieu te
montrera le chemin à suivre. Parfois, au cours de ta journée, tu rencontreras des choses dont tu n’as aucune
connaissance. La Bible te donnera toujours une direction.
Tu peux te demander: « Suis-je le seul sur cette route? » Parfois, cela semble être le cas. Lorsque tu
choisis de suivre Jésus, tu t’engages sur un chemin différent. Certains de tes amis diront que tu es sur le
mauvais chemin ; mais, ce n’est qu’une autre astuce sournoise du diable. Tes amis peuvent penser qu’ils
prennent des raccourcis ou un chemin plus simple, mais il n’y a qu’un seul chemin pour accéder au
Ciel. Jésus est le chemin. S’ils sont sur une route différente, ce sont eux qui sont perdus. Si tu gardes ta
fermeté, ils pourront voir par ta vie qu’ils ont besoin des conseils que tu as. Si tu leur permets de te
détourner, ils seront éternellement perdus et tu le seras aussi!
Où peux-tu rencontrer d’autres personnes qui sont sur la même route? A l’Eglise! La Parole de Dieu
nous enseigne que nous pouvons nous entraider sur le chemin. Quand nous allons à l’église, nous
entendons les expériences des autres et apprenons d’elles. Tu peux obtenir des conseils utiles de quelqu’un
qui a vécu ce que tu vis actuellement. Lorsque tu partages ce que Dieu a fait pour toi, quelqu’un d’autre
peut être encouragé à continuer le voyage. Tu t’approvisionneras plus en carburant et tu connaîtras la
bonne direction en étant à l’église ; et ainsi, tu seras à nouveau prêt pour continuer le voyage.
Lors de votre voyage pour le Ciel, certaines circonstances seront plus excitantes que d’autres. Il y
aura aussi toutes sortes de conditions météorologiques et routières ; mais chaque jour est une bonne
journée pour voyager avec Jésus.