LEÇON ADULTES N°86

LEÇON ADULTES N°86

La Pensée

 Romains 8 :5-9 ; Philippiens 2:3 ; 4:4-9

VERSET DE MÉMOIRE: Car il est comme les pensées de son âme

Proverbes 23:7

INTRODUCTION

Dans Proverbes 23 :7, nous apprenons que l’homme
est comme les pensées de son coeur. Nos actions sont
presque toujours précédées de pensées. Une fois
que nous avons confié nos coeurs et nos pensées à
Christ et que nous sommes vraiment nés de
nouveau, nos désirs passent de l’étape de péché à
l’étape de pureté et de piété. Cependant, tant que
nous sommes ici sur terre, nous pouvons être tentés
de penser à faire le mal. Par conséquent, il est
important que nous fassions un effort conscient
pour détourner notre pensée du mal et vers le
bien. Avec notre nouvelle nature pieuse, nous
devons continuer à vivre avec des pensées
contrôlées par l’Esprit de Dieu.

QUESTIONS

1. Nous ne pouvons pas ignorer le mal qui est dans
le monde. Les Chrétiens aiment les pécheurs, mais
haïssent le mal qu’ils font. Extrayez des articles de
vos journaux ou magazines qui illustrent certains
des maux présents autour de nous, et d’autres qui
illustrent le Christianisme en action. Parlez de votre
réaction face à ces articles.
2. Recherchez le sens du mot méditer.
3. Nommez des personnages de l’Ancien Testament
qui ont souvent médité sur la Parole de Dieu.
4. Sélectionnez un passage de l’Ecriture sur laquelle
vous avez médité à un moment donné de votre vie et
à partir de laquelle vous avez glané une perspicacité
ou une force spirituelle. Ecrivez ce passage et ce qu’il
signifiait pour vous.
5. Ecrivez le Psaume 119 :148 en vos propres
termes.
6. Psaume 143 :5 nous donne des choses
appropriées sur lesquelles méditer. Lisez le verset
puis donnez un exemple spécifique pour chacun.
7. Il a été dit que même ‘le bien’ et ‘le nécessaire’
peuvent nous éloigner du ‘mieux’ ; ce qui peut, à son
tour, nous éloigner du ‘meilleur’. En se référant à ce
à quoi nous pensons, expliquez comment cela peut
se passer.
8. Esaïe 26 :3 donne un avantage du fait de garder
nos pensées fixées sur Dieu. Qu’est-ce que c’est?
9. Pierre nous exhorte à « croître dans la grâce et dans
la connaissance de notre Seigneur et Sauveur Jésus-
Christ » (2 Pierre 3:18). Même Jésus « croissait en
sagesse, en stature, et en grâce, devant Dieu et
devant les hommes » (Luc 2:52). A la lumière de la
leçon d’aujourd’hui, notez ici l’action que vous
envisagez de mener pour augmenter votre stature
chrétienne.

SUJET DE REFLEXION : A la fin d’une régulière
journée de travail, faites l’inventaire du nombre de
fois, pendant la journée, où vous avez pensé aux
Ecritures, à un hymne, à la présence de Christ, au
besoin de voir vos collègues sauvés, à une prière, etc

PASSAGES SUPPLÉMENTAIRES DES ÉCRITURES

1 Chroniques 28 : 9 ; Luc 12 :29 ; Actes 17 :11 ; 1
Corinthiens 1:10 ; Hébreux 10 :16

EXPLICATION DU THÈME

Le but de ce trimestre est de se concentrer sur le
sens de la consécration complète. En gardant cela à
l’esprit, nous commençons ce trimestre par une
leçon sur le coeur, « car de lui viennent les sources de
la vie ». Nous allons continuer avec divers membres
du corps physique, montrant que chaque membre
peut être consacré et peut être utilisé au service du
Seigneur. Pour être totalement engagés pour Christ,
nous ne devons pas seulement consacrer les parties
de notre corps physique, mais aussi notre volonté,
notre temps, notre argent, nos relations et notre
avenir.
En étudiant ces leçons, vous constaterez que dans de
nombreux cas, elles se rejoignent. Par exemple, la
leçon qui traite de la langue est étroitement liée à la
leçon sur le coeur, « car c’est de l’abondance du coeur
que la bouche parle ». Nous ne suggérons pas que
chaque partie puisse être consacrée comme un
segment, ou dans une certaine progression, mais
nous nous efforçons plutôt de souligner que
l’engagement total pour Christ implique tous ces
aspects.
La consécration commence par le salut lorsque l’on
consacre sa vie à Dieu, mais l’engagement total pour
Lui implique des décisions quotidiennes. Vous
pourriez dire que nous avons pris une leçon sur la
consécration totale et l’avons divisée en treize
sections, afin de donner une couverture beaucoup
plus approfondie.