LEÇON ADULTES N°81

LEÇON ADULTES N°81

Les Pieds

 Matthieu 25 : 31-40 ; Jacques 2:15-18

VERSET DE MÉMOIRE: Et ils s’en allèrent prêcher partout. Le Seigneur
travaillait avec eux, et confirmait la parole par les
miracles qui l’accompagnaient

Marc 16:20

INTRODUCTION

Le bruit des pas du gardien résonne à l’extérieur de
la porte de la cellule : vient-il avec un message de
liberté ? Des pas s’approchent d’un piteux taudis :
est-ce que quelqu’un apporte un morceau de
nourriture ? Ce pas régulier qui s’approche d’un
village de montagne isolé : est-ce un missionnaire
qui raconte l’histoire du salut ? Les disciples de Jésus
ont un défi divin et la responsabilité d’être des
ambassadeurs de Christ. Les Apôtres ont été chargés
d’aller dans le monde entier et de prêcher
l’Evangile. Cette commission est tout aussi
contraignante aujourd’hui que le jour où elle a été
donnée. La tâche est immense.

QUESTIONS

1. Quand Jésus a dit : « Toutes les fois que vous avez
fait ces choses à l’un de ces plus petits de mes frères,
c’est à moi que vous les avez faites », de quoi parlait-
Il ?
2. Actes 10:38 déclare que Jésus allait de lieu en lieu
faisant du bien. L’Evangile peut être représenté par
de nombreux actes. Selon vous, quels sont les voies
et moyens par lesquels l’on peut aider à propager
l’Evangile ?
3. Dans quelle mesure les actions du Bon Samaritain
(Luc 10:33) pourraient-elles être utilisées comme
exemple dans la propagation de l’Evangile ?
4. Qu’est-ce qui va de pair avec la foi pendant que
l’Evangile est porté au monde ? Pourquoi? Voyez
Jacques 2:14-16.
5. Parfois, les gens ont un sentiment de
responsabilité pour les besoins du monde. Jacques
indique spécifiquement ceux à qui nous devons
offrir des vêtements ou de la nourriture. Qu’est-ce
qu’il dit à ce sujet ?
6. Marc 16:15 met l’accent sur une responsabilité
différente et plus large du Chrétien. Quelle est cette
responsabilité ?
7. Ecrivez en vos propres termes ce que, selon vous,
signifie Esaïe 52:7.
8. Lorsque Pierre et Jean ont été appelés devant le
Conseil et ont reçu l’ordre de ne plus parler ni
d’enseigner au Nom de Jésus, ils ont répondu : « Nous
ne pouvons pas ne pas parler de ce que nous avons
vu et entendu ». Aujourd’hui, quel genre de
témoignage devons-nous exposer au monde ? Voyez
Jean 20 :29 et 1 Pierre 1 :8.
9. Que nous dit Jean 9 :4 sur l’urgence de notre
responsabilité ?

PASSAGES SUPPLÉMENTAIRES DES ÉCRITURES

Esaïe 40 : 9 ; Jean 5:36 ; 17:4 ; Romains
10 :15 ; Ephésiens 6 :15

EXPLICATION DU THÈME

Le but de ce trimestre est de se concentrer sur le
sens de la consécration complète. En gardant cela à
l’esprit, nous commençons ce trimestre par une
leçon sur le coeur, « car de lui viennent les sources de
la vie ». Nous allons continuer avec divers membres
du corps physique, montrant que chaque membre
peut être consacré et peut être utilisé au service du
Seigneur. Pour être totalement engagés pour Christ,
nous ne devons pas seulement consacrer les parties
de notre corps physique, mais aussi notre volonté,
notre temps, notre argent, nos relations et notre
avenir.
En étudiant ces leçons, vous constaterez que dans de
nombreux cas, elles se rejoignent. Par exemple, la
leçon qui traite de la langue est étroitement liée à la
leçon sur le coeur, « car c’est de l’abondance du coeur
que la bouche parle ». Nous ne suggérons pas que
chaque partie puisse être consacrée comme un
segment, ou dans une certaine progression, mais
nous nous efforçons plutôt de souligner que
l’engagement total pour Christ implique tous ces
aspects.
La consécration commence par le salut lorsque l’on
consacre sa vie à Dieu, mais l’engagement total pour
Lui implique des décisions quotidiennes. Vous
pourriez dire que nous avons pris une leçon sur la
consécration totale et l’avons divisée en treize
sections, afin de donner une couverture beaucoup
plus approfondie.