LEÇON ADULTES N°65

LEÇON ADULTES N°65

Révision Trimestrielle

 2 Pierre 1: 4-11

VERSET DE MÉMOIRE: Car si ces choses sont en vous, et y sont avec
abondance, elles ne vous laisseront point oisifs ni stériles pour la connaissance de notre Seigneur Jésus-Christ.

2 Pierre 1: 8

INTRODUCTION

Au cours de ce trimestre, nous nous
sommes penchés sur la signification d’un
certain nombre d’attributs chrétiens. Nous
avons découvert qu’individuellement, ce sont des facettes importantes du caractère
chrétien. Nous avons commencé la série par des leçons d’humilité, de pardon et
d’obéissance. Cependant,
pour mieux comprendre ces attributs, nous nous concentrerons sur les sujets mentionnés dans notre texte dans l’épître de Pierre.

QUESTIONS

1. En tenant compte du verset clé, pourquoi les
attributs mentionnés dans notre texte sont-ils si
importants?
2. Que signifie être oisifs et stériles?
3. Pourquoi la foi était-elle le premier attribut
mentionné par Pierre – celui auquel il nous
exhorte à ajouter les autres?
4. La définition de la vertu, telle qu’utilisée
lorsque la version Louis Second de la Bible a été
traduite, comprend « le courage et la force
spirituelle ». Pourquoi Pierre a-t-il jugé
nécessaire d’ajouter cette caractéristique après
que l’on a établi sa foi à travers une expérience
de salut?
5. Pierre exhorte le Chrétien à ajouter « la
science ». De quelle manière cette science estelle acquise? Voyez Jean 5:39 et Romains 15:
4. Comment cela s’applique-t-il à la croissance
chrétienne?
6. Celui qui s’implique trop dans l’étude peut se
trouver sur un terrain dangereux (Ecclésiaste
12:14). Comment la « tempérance » dans notre
vie peut-elle avoir de la valeur? Citez certains
dangers possibles lorsque l’on pousse à
l’extrême l’étude ou l’acquisition de la science.
7. Nous lisons dans Jacques 1: 4: « Mais il faut que
la patience accomplisse parfaitement son
œuvre, afin que vous soyez parfaits et
accomplis, sans faillir en rien ». De quelle
manière la tempérance et la patience
pourraient-elles être liées?
8. Comment pouvons-nous, en tant que simples
êtres humains, posséder et démontrer la
piété? Nommez certaines des qualités de cet
attribut.
9. Le terme « bonté fraternelle » implique
l’expression de l’amour envers notre
frère. Comment différencieriez-vous cela de la
« charité » qui est mentionnée au verset 7 de
notre texte comme ingrédient final de la formule
de Pierre?
10. Lorsqu’elle est complètement observée,
comment la formule donnée dans notre texte
produit-elle un Chrétien qui porte du
fruit? Qu’est-ce qui fait que ces qualités
particulières, lorsqu’elles sont bien équilibrées
dans une vie, influencent les autres?
11. Dans quelle mesure les instructions de cette
leçon sont-elles facultatives?

 

PASSAGES SUPPLÉMENTAIRES DES ÉCRITURES

 

EXPLICATION DU THÈME

L’Apôtre Pierre, inspiré du Saint-Esprit, nous
a donné une formule. Nous lisons: « à cause de cela
même, faites tous vos efforts pour joindre à votre foi
la vertu, à la vertu la science, à la science la
tempérance, à la tempérance la patience, à la
patience la piété, à la piété l’amour fraternel, à
l’amour fraternel la charité ». Il est promis que « si ces
choses sont en vous, et y sont avec abondance, elles
ne vous laisseront point oisifs ni stériles pour la
connaissance de notre Seigneur Jésus-Christ » (2
Pierre 1: 5-8). Avec une telle promesse, nous ferions
mieux de creuser profondément dans la pleine
signification de ces qualités. En tant que Chrétiens,
nous devons les ajouter à notre caractère spirituel
afin que nous puissions satisfaire aux exigences de
Christ de porter du fruit.
Il est possible que Peter ait présenté ces
attributs dans une progression voulue. Prenant ces
attributs comme base de notre étude de ce trimestre,
nous en aurons plusieurs autres qui sont importants
pour le développement du caractère chrétien.
En étudiant chacune de ces leçons, soyez
conscient de la façon dont ces attributs se
complètent et se renforcent les uns les autres.