DÉVOTION 2021 DU 2 JUILLET DANS LE LIVRE Daniel 12 : 1

DÉVOTION 2021 DU 2 JUILLET DANS LE LIVRE Daniel 12 : 1

juillet 2, 2021

 
DANS LE LIVRE
« En ce temps-là, ceux de ton peuple qui seront trouvés inscrits dans le livre seront sauvés.»
( Daniel 12 : 1)

Récemment, ma fille et mon gendre ont parcouru par la route, l’ouest et le centre des États-Unis. Le voyage comprenait la ville où j’ai grandi jusqu’à mon adolescence.
 
Après leur arrivée, ils m’ont appelé depuis une chaîne de restauration du Dakota du Sud pour m’informer qu’ils avaient interrogé les habitants concernant ma famille, mais que personne là-bas ne se souvenait de nous !
 
Cependant, ma famille avait possédé des entreprises dans cette ville et y avait élu domicile sur plus de cinquante ans. De plus, tout le monde avait connu ma grand-mère ; elle était sage-femme et avait fait accoucher de nombreuses habitantes dans cette ville.
 
J’étais donc vraiment surpris qu’il ne s’y trouve là personne qui se souvienne de notre famille.
 
Ma fille m’envoya un énorme livre intitulé « L’Histoire de Sisseton ». Excité, je me suis précipité pour rechercher mon nom de famille. Il y était !
 
Les noms de mes tantes et oncles étaient tous répertoriés (même les noms de deux qui étaient morts dans leur enfance), toutefois je fus dévasté de voir qu’ils avaient oublié d’inclure le nom de mon père.
 
Il était l’aîné de la famille, d’une fratrie de douze personnes. Cependant dans ce livre de plus de 700 pages, le nom de mon père n’était pas mentionné.
 
Automatiquement, mes pensées ont été vers l’importance de savoir que mon nom est écrit dans le Livre de Vie de l’Agneau.
 
Si personne ici sur terre ne se souvient de moi cinquante ans après mon départ, cela n’est que de peu d’importance.
 
Si mon nom est absent des livres d’Histoire, le soleil se lèvera toujours chaque matin. Si mon nom n’est pas inscrit sur une plaque dans un célèbre parc pour que tout le monde puisse le lire, cela n’empêchera pas la terre de tourner.
 
Cependant, je ne veux pas un jour me tenir devant le Seigneur et L’entendre me dire que mon nom n’est pas dans Son Livre et qu’Il ne m’a jamais connu. Oh, ce serait une tragédie d’une portée éternelle !
 
Et, en ce qui nous concerne, est-ce vraiment important que notre nom soit mentionné dans l’annuaire téléphonique, le journal ou les médias nationaux ?
 
Au contraire, nous devrions nous réjouir que nos noms soient écrits dans le Ciel.