DÉVOTION 2021 DU 18 MAI 1 Thessaloniciens 4: 1-18

DÉVOTION 2021 DU 18 MAI 1 Thessaloniciens 4: 1-18

mai 18, 2021

Lecture biblique : 1 Thessaloniciens 4: 1-18
«Car le Seigneur lui-même, à un signal donné, à la voix d’un archange, et au son de la trompette de Dieu, descendra du ciel, et les morts en Christ ressusciteront premièrement. Ensuite, nous les vivants, qui seront restés, nous serons tous ensemble enlevés avec eux sur des nuées, à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur. » (1 Thessaloniciens 4: 16-17)

Quand j’étais un jeune enfant, les enfants du quartier et moi passions de nombreuses soirées d’été à jouer à «Cache-cache».

Celui qui « devrait aller chercher les autres » se couvrait les yeux en comptant jusqu’à un certain nombre prédéterminé, donnant aux autres joueurs le temps de se cacher.

Lorsqu’il avait fini de compter, le délai de grâce était écoulé et la recherche était lancée. Pour signaler ce fait, celui qui « jouait ce rôle » criait: «Prêt ou pas, me voilà!»

Dans le verset de réflexion d’aujourd’hui, nous sommes alertés sur un événement d’une grande importance: la venue du Seigneur.

Nous avons eu largement le temps de nous préparer pour cet événement capital.

Nous savons que Son retour sera pour très bientôt; le compte à rebours, tel qu’il est enregistré dans la Parole de Dieu, indique que cela pourrait arriver à tout moment. Et cela arrivera, que nous soyons prêts ou non!

Si nous sommes préparés pour le retour du Christ, ce n’est pas une pensée effrayante. C’est plutôt une source de grand réconfort en cette période de troubles et de bouleversements mondiaux.

Cependant, pour la personne qui est informée du retour du Seigneur mais qui a retardé sa préparation, la pensée à cet événement n’apporte aucun réconfort. Cette personne-là souhaite que Christ ne revienne pas du tout maintenant.

Que faut-il pour être prêt pour la venue du Seigneur? Cela pourrait faire l’objet d’une myriade d’enseignements et de sermons bibliques.

Quelques bons indices se trouvent dans le chapitre 4 de 1 Thessaloniciens, où Paul a défié les Thessaloniciens de plaire à Dieu dans leur vie quotidienne en évitant tout péché sexuel, de s’aimer les uns les autres et de vivre en bons citoyens dans ce monde pécheur.

Il est intéressant de noter que Paul a exhorté ces croyants à «marcher à cet égard de progrès en progrès.» (verset 1) et à «abonder toujours plus dans cet amour» (verset 10).

La voie chrétienne est une voie vivante et vitale. Si nous sommes vraiment connectés au Seigneur et que nous nous épanouissons spirituellement, nous serons prêts quand Il reviendra sur cette terre.

Alors que nous continuons à grandir dans la grâce et dans la connaissance du Seigneur, nous continuerons à être prêts.

Contexte

Les versets 1 à 12 du chapitre 4 contiennent des instructions pratiques sur la vie quotidienne et constituent un élément clé de ce livre.

L’apôtre Paul a pris soin de les étiqueter comme des «commandements», ce qui montre leur importance.

L’environnement social de l’Empire romain était caractérisé par l’immoralité et non par la loyauté , et la culture des Thessaloniciens était corrompue. Cependant, Paul a fait savoir aux croyants de Thessalonique que même dans une telle société, ils avaient besoin de mener une vie irréprochable: pieuse.

La volonté de Dieu sur le sujet de la pureté sexuelle est claire. Les tentations et les désirs sexuels ont toujours été forts (et peut-être encore plus dans les cultures immorales comme celle de Thessalonique à cette époque), mais ils doivent délibérément être placés sous le contrôle de Dieu.

Paul a demandé aux gens de faire preuve de responsabilité dans tous les domaines de leur vie. Il voulait qu’ils travaillent et fassent de leur mieux pour vivre honnêtement.

Bien que le fait d’être chrétien ait pu les faire face à des troubles civils à certains moments (Paul en a souvent fait l’expérience), il ne voulait pas qu’ils soient impliqués en raison de leur incapacité à vivre de manière responsable. L’honnêteté était et demeure encore un élément nécessaire pour un témoignage chrétien efficace.

Les versets 13-18 contiennent une grande espérance pour le chrétien. Paul a précisé que ceux qui meurent dans la foi seront ressuscités. Il a réconforté les Thessaloniciens pour qu’ils ne s’affligent pas comme ceux qui n’avaient aucun espoir. La base de leur espérance était la résurrection de Jésus.

Notre expression: enlèvement, vient des mots: enlevé de. Dans la langue d’origine, ce mot signifiait «arracher» ou «saisir». Cela indiquait un enlèvement soudain et violent.

Cet événement aura une annonce en trois parties: un signal, la voix d’un archange et un son de la trompette de Dieu.

Regarder de plus près

De quelles manières les Thessaloniciens devraient-ils manifesté l’amour fraternel? Comment pourrions-nous faire de même?

Selon le texte, qui sera enlevé pour rencontrer le Seigneur dans les airs?

Que devons-nous faire pour être prêts pour l’Enlèvement?

Conclusion

Alors que nous marchons dans la lumière de l’amour de Dieu, abondant de plus en plus, nous constatons que la voie chrétienne est une excellente façon de vivre, et nous sommes réconfortés par l’espoir que le Seigneur reviendra bientôt pour nous emmener au ciel.