LEÇON JEUNES N°82

LEÇON JEUNES N°82

Coup de Main

Exode 17 : 8-14 ; 1 Samuel 30:18-25 ; Matthieu 10:41, 42

VERSET DE MÉMOIRE: Tout ce que ta main
trouve à faire avec ta
force, fais-le.

Ecclésiaste 9 :10

Eric a découvert qu’il avait un travail important à faire pour le Seigneur.

 

L’église était terminée, et M. et Mme King étaient prêts à partir. « Où est
Eric ? », demanda Mme King. Elle retourna dans le sanctuaire pour le chercher. Eric
était assis au dernier rang, l’air maussade. « Qu’est-ce qui ne va pas, Eric ? Tu ne te
sens pas bien ? »
« Non, ce n’est pas ça, maman. »
« Eh bien, qu’est-ce qu’il y a alors ? »
« Oh, je me sens juste un peu déprimé », répondit-il. Sa mère avait l’air
inquiète. « Veux-tu en parler? » Eric gratta le pied sur le tapis. « Eh bien, il semble que
je ne suis important pour personne ».
« Que veux-tu dire ? Tu sais que tu es l’une des personnes les plus
importantes sur terre pour papa et moi ! »
« Oh, je sais, maman. Je veux dire ici à l’église. Tout le monde a quelque chose
à faire sauf moi. Tu es dans la chorale et papa est portier ; même Jane est dans
l’orchestre junior. Tout ce que je fais, c’est ramasser des livres de chants après le
culte des enfants ».
« Ça aussi, c’est important, Eric. Il faut que quelqu’un le fasse. » Eric se leva
avec un soupir. « Tu ne comprends tout simplement pas, maman ».
Le dimanche suivant, Eric a amené son meilleur ami à l’école du dimanche.
Eric avait plusieurs fois invité Jaron et il a finalement dit oui. Une fois les chants
terminés, les enfants ont tous été surpris de voir le pasteur se diriger vers l’avant.
« Je voudrais vous parler d’une personne très spéciale ici aujourd’hui »,
commença le pasteur. Tous les enfants regardaient autour d’eux, se demandant qui
pouvait être la personne spéciale. « Au milieu de nous, se trouve un jeune homme qui
a invité plusieurs enfants à l’école du dimanche. Eric King, peux-tu venir, s’il te plaît ?
Eric était stupéfait. Serait-ce possible que le pasteur soit en train de parler de
lui ? Il est allé devant et s’est tenu à côté du pasteur.
« Eric, as-tu amené, par hasard, quelqu’un aujourd’hui ? »

« Oui, mon ami Jaron est venu avec moi ».
« Sais-tu combien de tes amis tu as amenés à l’école du dimanche l’année qui s’est écoulée ? »
Je n’ai jamais compté.
« Nous avons vérifié l’autre jour. Tu as amené quinze visiteurs, et beaucoup d’entre eux viennent
maintenant régulièrement. Te rends-tu compte que ce que tu as fait est très important ? Tu es l’une des
raisons pour lesquelles cette église et cette école du dimanche se développent. Je ne peux pas faire venir
tes amis à l’école du dimanche. Je ne les connais pas. Mais toi, si. C’est pourquoi toi seul peux les amener.
« Notre leçon d’aujourd’hui concerne l’utilisation de nos mains pour Jésus. En fait, notre verset
clé dit : « Tout ce que ta main trouve à faire avec ta force, fais-le » (Ecclésiaste 9 :10). Cela signifie
plus que l’utilisation physique de nos mains. Cela signifie tout ce que nous faisons pour Dieu. Ce que tu
fais est un bon exemple du fait de travailler pour Jésus ; sache que bien que la plupart des gens ne le
sauront jamais, tes efforts sont tout aussi importants dans cette église que mon travail, Eric. Dieu voit ce
que tu es en train de faire pour Lui. Eric rayonnait de joie en serrant la main du pasteur. Jamais plus il
ne se sentirait inutile à Dieu !
* * * * *
Tous ceux qui aiment le Seigneur sont importants dans l’oeuvre de Dieu. Même si nous ne
chantons pas, ne jouons pas d’un instrument ou ne prêchons pas, nous pouvons toujours inviter des
gens à l’église et nous pouvons prier. Dans Exode, nous trouvons l’histoire de la bataille entre les
Enfants d’Israël et les Amalécites. Moïse se tenait sur une colline, observant la bataille, le bâton de Dieu
à la main. Tant qu’il levait la main, les Israélites gagnaient ; mais s’il baissait la main, les Amalécites
l’emportaient. Au bout d’un certain temps, ses bras se lassèrent et il ne pouvait plus lever les mains.
Aaron et Hur avaient gravi la colline avec Moïse et ils lui ont trouvé une place pour s’asseoir. Ils se sont
tenus à chaque côté de lui et ont levé ses mains toute la journée ; ainsi, les Amalécites ont été vaincus.
Dans cette bataille, le soutien d’Aaron et de Hur était nécessaire pour la victoire. Si nous voulons que
l’église de Dieu soit victorieuse aujourd’hui, elle a besoin du soutien de gens comme Eric qui peuvent
sembler sans importance ; mais qui sont occupées à faire ce qu’ils peuvent pour le Seigneur.