LEÇON JEUNES N°78

LEÇON JEUNES N°78

Choisir Le Bon Héros

Hébreux 11 :32-40 ; 12 :1, 2 ; 1 Pierre 2:21

VERSET DE MÉMOIRE: Observe celui qui est
intègre, et regarde celui
qui est droit.

Psaume 37:37

Essayer de décider sur qui écrire a aidé Marcus à voir l’importance du
caractère pieux dans ses modèles.

 

« Hé, Marcus, je pensais que tu étais censé écrire un article. Pourquoi regardes-tu dans
l’espace ? »
Marcus leva les yeux vers son frère aîné, Hudson, qui venait juste d’entrer dans la
pièce. « Oh, je n’arrive pas à commencer. Je ne sais pas quoi écrire ».
Hudson haussa un sourcil et demanda : « Eh bien, sur quoi es-tu censé écrire ? »
« Les héros : toute personne dans l’histoire présente ou passée que nous considérons
comme un héros. »
Hudson sourit. « Cela n’a pas l’air si difficile. Voyons, il y a toujours moi-même, ton
fabuleux frère aîné. Ou peut-être un personnage moins important comme Superman,
Batman, Captain America ou peut-être Iron Man. . .  »
Marcus jeta un coup d’oeil à son frère. « Tu es d’une grande aide ! Je peux juste voir
comment M. Barlow réagira si j’écrivais quelque chose de ce genre !  »
Hudson rapprocha une chaise de la table et s’assit. « D’accord, je vais me prendre au
sérieux. Maintenant, comment peux-tu définir un héros ? »
« C’est facile, j’ai déjà regardé dans le dictionnaire. En fait, je l’ai même écrit ». Il prit un
morceau de papier et lut : « Toute personne admirée pour ses qualités ou ses
réalisations et qui est considérée comme un idéal ou un modèle ».
« Bien. Maintenant, sur qui les autres enfants seraient-ils en train d’écrire? »
« Oh, Martin Luther King, Jr., le Président, et des gens comme ça. J’admets que ces gens
ont des qualités que j’admire, mais dire que l’un d’eux est vraiment mon héros. . .  » Sa
voix s’est éteinte. Au bout d’une minute, il continua. « Je veux dire, il y a des enfants à
l’école en qui je peux admirer quelque chose. Max Henderson a un cerveau aussi affûté
qu’une pointe, mais il est loin d’être un de mes héros. Il ne s’entend pas très bien avec
les autres enfants, peut-être parce qu’il est plus intelligent, ou quelque chose comme
ça. Eh bien, tu connais Eden, c’est une oratrice fantastique, mais elle n’a pas le moindre
intérêt pour la religion. Wesley est super au basket, mais c’est tout ce dont il parle, et
. . .  »

Son frère hocha la tête. « Tu sais quoi, Marcus, tu fais indirectement ressortir un point qui est très important
lorsque nous cherchons qui considérer comme un héros. Certaines personnes peuvent avoir des qualités que nous
admirons beaucoup, mais il est important de considérer toute leur vie avant de décider de suivre leur modèle. Ils
peuvent ne pas avoir du tout une bonne influence dans de nombreux aspects de leur vie ». Il s’arrêta un instant,
puis continua. « Il est assez vrai que nous pouvons tous apprendre quelque chose en nous inspirant du bon type
de personne, en choisissant les bons héros ».
Marcus soupira. « Maintenant, nous sommes revenus à là où nous avons commencé. Qui? »
« Il y a un verset dans la Bible qui m’est venu à l’esprit pendant que nous parlions », déclara Hudson. « Tu l’avais
comme verset clé à l’école du dimanche il y a un mois ou deux. ‘Observe celui qui est intègre, et regarde celui qui
est droit’. C’est le genre de héros que tu dois rechercher ».
« Eh bien, il y a beaucoup de personnages dans la Bible qui étaient vraiment des héros », commenta
Marcus. « Souviens-toi, il n’y a pas si longtemps, nous avons passé un trimestre entier sur les personnes utilisées
par Dieu. Nous avons appris comment le fait d’adapter notre vie au modèle des hommes pieux dont parlent les
Ecritures nous aidera à devenir de bons exemples dans notre monde d’aujourd’hui ».
Tout à coup, un large sourire s’afficha sur son visage. « J’ai compris! » Il tira quelques feuilles du cahier qui était
devant lui et prit un stylo.
« Maintenant, ne me tiens pas en haleine après toute mon aide! », Hudson lui donna un coup de coude. « Sur qui vastu
écrire? »
« Eh bien, M. Barlow a dit que nous pouvons écrire sur n’importe qui dans le passé ou le présent. Je vais donc écrire
sur quelqu’un dont j’aime entendre parler depuis que je suis tout petit, un gars qui a vraiment beaucoup de
courage. Je ne sais pas si M. Barlow a déjà entendu parler de lui auparavant, mais je connais son histoire. Il
s’appelait Gédéon ».