LEÇON JEUNES N°57

LEÇON JEUNES N°57

L’Importance Du Fait De Dire ‘Non’

Daniel 6:1-28

VERSET DE MÉMOIRE: Toi donc, mon enfant,
fortifie-toi dans la grâce
qui est en Jésus-Christ.

2 Timothée 2: 1

Wyatt ne savait pas comment réagir lorsque quelqu’un lui proposait de la
drogue à l’école.

 

 

Wyatt fixa le plafond, un froncement de sourcils troublé sur le visage. Croisant les bras derrière la tête, il ne remarqua même pas le moment où son frère aîné Max s’arrêta à
la porte de sa chambre.
« Les choses semblent ne pas aller, Kid. Quel est le problème, est-ce que maman a encore mis ton vélo sur des blocs? »
Levant les yeux, Wyatt soupira : « Nan. . . J’ai juste beaucoup de choses en tête ».
Le sourire taquin de Max disparut. Il regarda de plus près Wyatt; puis entra dans la pièce et ferma la porte. « Tu veux en parler? »
« Oui . . . Je suppose que tu comprendras probablement. » Il balança ses pieds furtifs sur le côté du lit et s’assit, tenant son menton dans la main. « C’est quelque chose qui s’est
passé à l’école aujourd’hui ».
Max prit une chaise et s’assit dessus. « OK, continue », encouragea-t-il.
« Certains d’entre nous, nous étions en train de traîner derrière l’école pendant le déjeuner. Nous étions en train de parler de la fête prévue pour le match de championnat de football. Gabe – vous le connaissez bien ; c’est le grand gars qui vit de
l’autre côté de la rue – a dit que ce serait la fête la plus géniale de tous les temps. Puis
. . . « , Wyatt hésita. « Puis, il a sorti un joint de la poche ».
Pendant un moment, le silence régna dans la pièce. « Hmmm », dit Max l’air pensif. « Eh bien, je suis content que vous me l’ayez dit! Parlons-en un peu plus ».
« J’ai vu les enfants les fumer à l’école de nombreuses fois, mais personne ne m’en a offert auparavant. Je ne savais vraiment pas quoi dire! Je ne voulais pas que les gars se
moquent de moi. De plus, j’ai entendu dire que cela ne faisait vraiment pas de mal. . . »
La voix de Wyatt s’estompa.

« Eh bien, ce n’est pas vrai! », dit Max avec insistance. « De plus en plus de scientifiques ont découvert que la
marijuana a un effet nocif sur le corps, tel que la dégradation de la capacité à mémoriser et à réfléchir. » Il
rapprocha un peu sa chaise de Wyatt. « Je me souviens d’une fois où un de mes professeurs de santé a dit à nous
les garçons: ‘Tout ce qui n’est pas naturel n’est pas correct.’ C’est une chose certaine que les effets que la marijuana
produit sur votre système ne sont pas naturels. »
« Eh bien, je savais que ce n’était pas bien », avoua Wyatt. Il fit une pause pendant un moment, puis ajouta : « Mais
je sais qu’il faut beaucoup de courage pour prendre position quand la pression est forte. Je ne savais tout
simplement pas comment dire ‘non’. Après tout, il n’y a aucun endroit dans la Bible qui dit que nous ne devons
pas fumer de la marijuana, n’est-ce pas? »
Max tendit la main et prit le Testament de Wyatt sur la table de nuit. « Pas exactement », dit-il en feuilletant les
pages. « Mais il y a un verset ici qui le rend assez clair. . . Oui, le voici ». Dans 1 Corinthiens 3:16 et 17, il est dit: ‘Ne
savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu, et que l’Esprit de Dieu habite en vous? Si quelqu’un détruit (souille
– Bible anglaise) le temple de Dieu, Dieu le détruira; car le temple de Dieu est saint, et c’est ce que vous êtes’. Je
pense que le fait de fumer de la marijuana pourrait être classifier comme ‘souiller’, n’est-ce pas? Comme je l’ai dit,
cela s’est avéré nocif pour notre corps.
Wyatt leva les yeux. « Eh bien, cela sera aussi valable pour le fait de fumer des cigarettes, n’est-ce pas? Il y a même
un avertissement imprimé sur chaque paquet de cigarettes. Cela nous permet de savoir que fumer la cigarette est
dangereux pour la santé ».
« Effectivement! Peux-tu nommer une autre chose qui pourrait être considéré comme souillure? »
« Que dirais-tu de l’alcool? », répondit Wyatt. « Cela peut certainement te ruiner intérieurement! »
Max hocha la tête. « Tu as raison. Tout ce qui n’est pas naturel ou qui est nuisible à notre corps déplaît à Dieu. C’est
peut-être la première fois que tu es sollicité pour essayer quelque chose qui pourrait te nuire physiquement, mais
ce ne sera certainement pas la dernière! Tu pourrais être tenté de dire ‘oui’ à cause de la pression de tes amis,
mais ne cède pas, Wyatt ! Il te faut du courage pour prendre position pour ce que tu sais être juste. Et si tu tiens
ferme, tu seras un Chrétien plus fort grâce à cela ».
Après avoir réfléchi tranquillement pendant un moment, Wyatt sauta sur ses pieds et donna à Max un petit coup
au bras. « Merci frangin! Je pense que je suis bien maintenant. » Remarquant le regard interrogateur de Max, il
ajouta avec un sourire: « Et, juste pour remettre les pendules à l’heure, . . . Non, je n’ai pas pris le joint! J’ai été sauvé
par la cloche! Maintenant, je pense que je sais comment m’occuper de cette situation la prochaine fois qu’elle se
présentera ».