LEÇON  J258

LEÇON  J258

LA DEDICACE DU TEMPLE

2 Chroniques 5:1-14; 7:1-3; 1 Rois 8:54-61; 9:1-9

VERSET DE MEMOIRE: « Je me prosterne dans ton saint temple, et je célèbre ton nom, à cause de
ta bonté et de ta fidélité, car ta renommée s’est accrue par l’accomplissement de tes promesses ».

(Psaume 138:2).

Le Mont Morija

Aujourd’hui si nous pouvions voyager vers la terre de la Palestine et visiter la ville de Jérusalem, l’un des points d’attrait serait le Noble Sanctuaire, au centre duquel se dresse le Dôme du Roc. Pourtant, pour un Chrétien la terre sur laquelle cette construction se tient est plutôt plus sainte que l’édifice,
en raison de ce lieu sanctifié où trois grands événements eurent lieu.

Mont Morija est le nom de cette place. Comme nous pensons à cette montagne nos réflexions se tournent vers le fidèle Abraham. Qui ne s’est pas représenté, dans son esprit, Abraham, comme au troisième jour de son voyage vers ce mont, il « leva les yeux, vit le lieu de loin ». Droit devant son panorama s’éleva la colline sur laquelle son fils allait être offert. Qui a lu le récit dans Genèse 22 sans suivre, dans son imagination, cet homme de Dieu, et Isaac son fils, descendre le mont à la place où ils avaient laissé les serviteurs. Abraham avait affronté l’épreuve sur la montagne du Seigneur. A travers cet événement nous avons une belle image du salut. (Lisez de nouveau la leçon n°11 dans le
Livre 1). Non loin de cette place le Fils de Dieu, Jésus-Christ, était offert pour emporter les péchés du monde.

Le second événement qui eut lieu sur le Mont Morija se produisit pendant la vie de David. Après que David eut compté les hommes, et qu’en punition, une terrible peste eut détruit 70.000 hommes, Dieu dit à David de bâtir un autel dans l’aire d’Ornan sur le Mont Morija. Quand David demanda à Ornan (aussi appelé Aravna, 2 Samuel 24:21) s’il pouvait acheter l’aire, Ornan dit qu’il la donnerait à David, ainsi que les bœufs et le bois. Il dit: « Je donne tout cela » (1 Chroniques 21:23). Mais David dit qu’il 1’achèterait à prix d’argent, car il n’offrirait pas au Seigneur des holocaustes consumés sans frais. Ce second sacrifice sur le Mont Morija symbolise la sanctification. (Voir Leçon n° 247).
Le troisième important événement sur le Mont du Seigneur est la dédicace du Temple de Salomon.

Prêt Pour le Service

Dans notre imagination, observons cette scène. Tout est prêt. Les 10 chandeliers d’or, chacun ayant sept lumières, la table où est placé le pain de proposition, les ustensiles d’airain, les bols en or, les cisailles, les plats creux, les coupes et les cuillères sont tous à leur place. Les ustensiles sacrés qui
étaient dans le Tabernacle ont été apportés par les prêtres et Lévites. Salomon a pris les vases d’argent et d’or que David son père avait consacrés, et les mit dans les trésors.

Le roi a appelé ensemble les anciens, les chefs de tribus et le chef des pères des Enfants d’Israël, pour porter l’Arche de l’Alliance au Temple. Les Lévites ont pris l’Arche et l’ont apportée dans le nouveau Temple où les sacrificateurs la mirent dans le Saint des Saints et l’établirent sous les ailes des chérubins. A ce moment il n’y avait rien dans l’Arche mais les deux tables de pierre.

Le Service Commence

Le Roi Salomon et tout le peuple offrirent à Dieu plus de brebis et de bœufs qui ne peuvent être comptés – en don volontaire à notre grand Dieu. Maintenant du point d’observation imaginant que nous avons embrassé du regard la cour extérieure du Temple, nous voyons les sacrificateurs sortir
du Lieu Saint. Ces hommes sont sanctifiés et vêtus de lin blanc. En regardant vers l’autel à l’Est nous remarquons les chanteurs et musiciens habillés de lin blanc également. Avec une harmonie les 120 sacrificateurs sonnent des trompettes auxquelles sont ajoutés des harpes, des cymbales, et des
psaltérions. Le grand chœur de voix chante: « car il est bon; car sa miséricorde dure à toujours ».

Quelque chose se produit! La gloire du Seigneur remplit le Temple comme un nuage, si bien que les sacrificateurs ne peuvent s’acquitter de leurs fonctions.
L’unisson de l’orchestre d’une église nous exalte aujourd’hui comme fait également un chœur bien harmonieux. Mais c’est seulement quand les cœurs et les pensées sont d’un commun accord et qu’il n’existe qu’une unité dans l’église, laquelle arrive à la sanctification, qu’il est possible à la gloire de
Dieu de remplir la maison. Alors seulement c’est possible pour la maison d’être remplie d’une « nuée ». Combien valeureux et élevé est aujourd’hui un tel service d’adoration!

La Prière du Roi

Maintenant nous voyons le roi Salomon debout sur une petite plate-forme d’environ quatre pieds et demi (1,36 m) de hauteur. Il parle au peuple. Alors il s’agenouille, et avec les mains allongées vers le Ciel il prie. Aussi soigné qu’est le Temple et spacieuses que sont ses cours, Salomon connaît cependant que Dieu n’est pas limité à une construction. Nous entendons ces émouvantes paroles-là venir des lèvres du plus sage homme: « Voici, les cieux et les cieux des cieux ne peuvent te contenir; combien moins cette maison que j’ai bâtie! » (2 Chroniques 6:18). Pourtant, il demande que les yeux de Dieu soient ouverts sur cette Maison jour et nuit.

Le Feu Venant du Ciel

Quel impressionnant spectacle lorsque, à la fin de la prière, le feu descendit du Ciel et consuma les offrandes et sacrifices, et que la gloire du Seigneur remplit la maison! En bas sur le sol, les visages sur le pavage, tous les gens s’inclinèrent et adorèrent et louèrent le Seigneur. Une fois encore la
musique résonna sur les instruments que David avait faits à cette seule intention; les sacrificateurs aussi sonnèrent des trompettes comme les gens se tenaient sur leurs pieds.

Une Autre Visite de la Part du Seigneur

Une nuit, après que les services de la dédicace avaient pris fin et que Salomon avait renvoyé les gens à leurs tentes à la maison, le Seigneur, de nouveau, lui apparut et dit que sa prière avait été exaucée. Les joies de Salomon doivent avoir été complètes quand il entendit la voix de Dieu dire: « Maintenant
je choisis et je sanctifie cette maison pour que mon nom y réside à jamais, et j’aurai toujours là mes yeux et mon cœur » (2 Chroniques 7:16).

Le Plan de Dieu

La dédicace du Temple est semblable au Jour de la Pentecôte; pourtant, le peuple qui vivait dans les jours de Salomon ne reçut pas le baptême du Saint-Esprit, car le Saint-Esprit n’était pas encore donné. Cette scène dans l’Ancien Testament nous instruit que de grandes choses étaient réservées
pour nous qui vivons dans cette Dispensation du Saint-Esprit. Dieu traça le plan dans l’Ancien Testament et l’accomplit dans le Nouveau.

Les Premières Pluies

Plus d’un millier d’années après la dédicace du Temple, cent vingt personnes étaient réunies un jour merveilleux à Jérusalem. L’entourage n’était pas aussi soigné que le Temple. Les gens, peut-être n’étaient pas parés d’habits de lin blanc comme les sacrificateurs dans le Temple, mais ils portaient
des habits d’honnêteté et de sainteté, car ils étaient tous purifiés et tous d’un commun accord. Les onze Apôtres, la mère et les frères de Jésus étaient là. Peu de temps avant, Jésus avait été enlevé au Ciel dans une nuée; mais Il avait dit à ces gens: « Mais vous, dans peu de jours, vous serez baptisés du
Saint-Esprit ». Là dans la chambre haute, obéissant à l’ordre de Jésus, ces 120 attendirent pour la promesse du Père. Furent-ils déçus? En réalité, non! « Tout à coup il vint du ciel un bruit comme celui d’un vent impétueux, et il remplit toute la maison … Et ils furent tous remplis du Saint-Esprit, et se
mirent à parler en d’autres langues, selon que l’Esprit leur donnait de s’exprimer » (Actes 2:2-4).

Cette effusion de l’Esprit est connue comme la « Pluie de la Première Saison ».

La Pluie de l’Arrière-Saison

De nouveau, presque 2000 ans après la scène dans cette chambre haute, dans la ville de Los Angeles en Californie, se trouva un autre petit groupe de croyants. Leurs cœurs furent aussi purs et blancs,
car ils étaient sanctifiés. Il n’y avait pas d’orchestre, pas de mobiliers en or en cet endroit modeste.

 

Le 06 Avril 1906, conformément à la Parole de Dieu, le béni Saint-Esprit s’était une fois de plus déversé comme au Jour de la Pentecôte. Ceci était la « Pluie de l’Arrière-Saison » de l’effusion de l’Esprit, et dès ce temps un grand nombre de personnes ont reçu le même Don.

Consécrations Illimitées

As-tu reçu dans ton cœur cette expérience? As-tu cherché mais sans avoir cependant reçu la réponse à tes prières? Examine ton « temple ». Sois sûr que tu as bâti sur la solide Fondation, JésusChrist. As-tu fait ce premier voyage au Mont Morija et eu le Sang appliqué sur ton cœur? Alors, es-tu
allé encore sur le Mont du Seigneur et as-tu offert ce qui te coûte quelque chose? Le feu, est-il tombé sur ton sacrifice? T’a-t-on donné ce vêtement blanc, la robe de la droiture et de sainteté – la sanctification? Alors, as-tu apporté les ustensiles d’or et d’argent dans le trésor du Seigneur? Cela
nous coûte de profondes consécrations pour recevoir cette expérience. As-tu déposé des offrandes et sacrifices illimités comme fit le Roi Salomon?

Y a-t-il dans ton cœur une bonne volonté à donner de tout cœur à Dieu quand il y a une occasion de faire quelque chose pour Lui? Cela peut être un petit travail comme l’époussetage du mobilier dans l’église, ou le léger désagrément du partage de ta chambre avec un saint de Dieu en voyage à travers
ta ville. Peut-être Dieu te demande d’utiliser plus de temps en prière avant de te presser d’aller à l’école le matin. Ou, ce nouveau venu dans ton quartier – lui as-tu offert une invitation pour 1’Ecole du Dimanche? Pourquoi ne pas dire: « Je n’offrirai pas à Dieu ce qui ne me coûte rien. Je donne librement tout. Je ferai toute chose que Dieu me demande de faire ». Si tes consécrations sont
complètes, attends le baptême du Saint-Esprit, chante Ses louanges: « car il est bon; car sa miséricorde dure à toujours », jusqu’à ce que la gloire du Seigneur remplisse ta maison et que le Consolateur vienne séjourner dans ton temple.

QUESTIONS
1. Décrivez les trois voyages au Mont Morija.
2. Que signifie chaque voyage au Mont Morija?
3. Par qui l’Arche était-elle transportée?
4. Où était placée l’Arche dans le Temple?
5. Quels instruments de musique étaient utilisés à la dédicace?
6. Dieu a-t-il répondu à la prière de Salomon?
7. Qu’arriva-t-il lorsque la musique résonna et le peuple chanta?
8. Parle de la seconde apparition du Seigneur à Salomon la nuit.
9. Cite quelques-unes des choses que les enfants et les jeunes gens peuvent faire à Jésus.
10. Quelle punition Dieu dit qu’il enverrait sur Israël s’il se détournait de Lui?