LEÇON  J252

LEÇON  J252

LA  GRANDE  MISSION

Luc 24:49-53; Matthieu 28:16-20; Marc 16:15-20.

VERSET DE MEMOIRE: « Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit » (Matthieu 28:19).

Télécharger

En Galilée

Pendant les quarante jours de Jésus sur la terre après qu’Il était ressuscité du tombeau, Il apparut à Ses disciples un certain nombre de fois. Nous avons lu au sujet de quelques uns de ces moments. Notre leçon d’aujourd’hui se rapporte à une conversation que Jésus avait eue avec Ses disciples quand ils se rencontrèrent en Galilée, comme Jésus avait décidé.

Jésus avait dit aux onze disciples qu’Il les « précéderait » en Galilée après qu’Il serait ressuscité (Matthieu 26:32). L’ange au tombeau vide dit aux femmes de rappeler aux disciples qu’ils verraient Jésus en Galilée (Matthieu 28:7). Avant que les femmes atteignissent les disciples, Jésus les avait rencontrées et dit: « Ne craignez pas: allez dire à mes frères de se rendre en Galilée c’est là qu’ils me verront » (Matthieu 28:10).

Quand les disciples virent Jésus, ils L’adorèrent, mais certains doutèrent. Ils n’eurent pas assez de foi pour croire que c’était le même Jésus qu’ils avaient vu cloué à la croix. Jésus, ne dit-il pas « Tout est accompli » quand il baissa Sa tête et mourut? L’un des soldats, n’a-t-il pas percé le côté de Jésus d’où ont jailli le sang et l’eau? Leur chef, n’a-t-il pas été inhumé dans le sépulcre de Joseph, dans un jardin? Quelques uns des disciples étaient douteux que maintenant le même Jésus se tint debout devant eux.

Ressuscité des Morts

Les disciples avaient vu Jésus ressusciter d’entre les morts. Ils avaient vu Lazare (Jean 11:43, 44) et le fils de la veuve de Naïn (Luc 7:12-15) ressuscités des morts par Jésus. Ils savaient que la fille de Jaïrus était décédée mais qu’elle était ramenée à la vie par Jésus (Marc 5:35-42). Quand bien même ils aient été témoins de ces miracles, quelques-uns refusèrent d’admettre que Jésus Lui-même était ressuscité des morts. La résurrection de Jésus était étonnante. Ni avant ce temps, ni depuis, il n’y avait jamais eu rien de semblable; mais Jésus, le Fils de Dieu, sortit de la tombe par Sa puissance et à un temps prédit.

Doute

Dieu avait relaté pour nous le doute de Thomas. Quand les autres disciples lui dirent qu’ils avaient vu Jésus, Thomas dit: « Si je ne vois dans ses mains la marque des clous, et si je ne mets mon doigt dans la marque des clous, et si je ne mets ma main dans son côté; je ne croirai point » (Jean 20:25). Quand il vit Jésus et que Jésus lui eut parlé, il n’était plus nécessaire pour Thomas de mettre sa main dans le côté de Jésus ni de mettre son doigt dans les marques des clous des mains de Jésus. Thomas crut.  Jésus dit: « Thomas, parce que tu m’as vu, tu as cru: heureux ceux qui n’ont pas vu et qui ont cru ».

Il y a eu d’autres qui avaient douté, également (Marc 16:11; Luc 24:11). Peut-être ils ne parlèrent pas comme Thomas avait parlé, mais dans leurs cœurs c’était difficile pour eux de croire le rapport, que Jésus était ressuscité des morts.

Reproche

Jésus reprocha les disciples à cause de leur incrédulité et de la dureté de leur cœur. Ni l’une ni l’autre de celles-ci n’a une place dans le cœur et la vie des disciples de Jésus. C’est nécessaire que la foi prenne la place du doute. Quelqu’un doit avoir la foi pour être sauvé. (Marc 16:16). Une personne doit avoir la foi pour se maintenir sauvée, parce que le juste vivra par la foi (Habacuc 2:4; Hébreux 10:38). Sans la foi il est impossible de plaire à Dieu (Hébreux 11:6). Quelqu’un doit avoir la foi pour que ses prières soient exaucées (Marc 11:24; Matthieu 21:22). Ceux qui croient en Jésus ont la vie éternelle (Jean 3:36; 6:47) mais celui qui ne croira pas aura la punition éternelle (Marc 16:16; Apocalypse 21:8).

Jésus aimait Ses disciples mais il les a averti qu’avec l’incrédulité et la dureté de cœur ils ne pouvaient être Ses disciples, ils ne pouvaient propager l’Evangile, et ils ne pouvaient faire des miracles au nom de Jésus.

La Puissance de Jésus

Pour encourager les disciples et aider leur foi Jésus dit: « Tout pouvoir m’a été donné dans le ciel et sur la terre » (Matthieu 28 :18). Combien puissant est le Christ que nous servons! Il ne pouvait y avoir quelque plus grand pouvoir que le pouvoir dans les cieux et sur la terre. Jésus a le pouvoir sur les choses terrestres et physiques aussi bien que sur les choses célestes et spirituelles. Jésus ne prit pas ce pouvoir sur Lui-même; tout pouvoir dans les cieux et sur la terre était donné à Jésus, le Fils de Dieu.

Jésus également avait l’autorité, et Il était dans une position pour envoyer Ses disciples. Jésus était leur Conducteur. Il était le Fils de Dieu. Il donna l’ordre aux disciples qu’ils propageraient l’Evangile. Ceci était leur mission. C’était Son projet pour leur tâche future.

Des Instructions

En peu de mots Jésus dit à Ses disciples ce que sera leur tâche. Jésus dit: « allez donc et instruisez toutes les nations ». Quand les douze disciples avaient été envoyés à un autre moment, ils étaient instruits d’aller seulement vers les Israélites. (Matthieu 10:5, 6). A ce moment, Jésus donna l’ordre d’aller partout le monde, et d’instruire toutes les nations. Le monde entier était le lieu où les disciples devraient travailler – non seulement une partie du monde.

Jésus doit avoir donné cet ordre à tous Ses disciples. Il aurait été impossible pour les onze disciples seuls de propager l’Evangile à travers le monde entier, mais les disciples de Christ essayent de faire ainsi. La Bible et ses parties sont traduites maintenant dans plus de 1.100 langues et dialectes. La Foi Apostolique a publié des journaux et tracts en 50 langues et les a envoyés dans 200 pays et îles.

Enseigner et Prêcher

Voyager dans toutes les parties du monde ne suffit pas. Jésus dit qu’ils devront enseigner et prêcher. Jésus ne laissa pas aux disciples le soin de choisir ce qu’ils enseigneraient. Il dit: « Enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit ». Ils avaient à enseigner l’Evangile –  non pas quelques-unes de ses parties, mais tout ce que Jésus enseigna, la Paro1e entière de Dieu.

Les Croyants

Tous les hommes ne croient pas à l’Evangile de Jésus. Ceux-là qui ne croient pas « seront condamnés » mais ceux qui croient et observent – pratiquants aussi bien qu’auditeurs de la Parole – auront le salut.

C’est le devoir et le privilège des croyants d’être baptisés dans l’eau. Ils devront être baptisés « au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit ». Jésus donna l’exemple aussi bien que l’ordre pour le baptême d’eau. Jésus fut baptisé dans le fleuve Jourdain par Jean-Baptiste (Marc 1:9). Au baptême de Jésus, « l’Esprit comme une colombe descendit sur Lui (Marc 1:10) et Dieu fit entendre des Cieux: « Celui-ci est mon fils bien-aimé, en qui j’ai mis toute mon affection » (Matthieu 3:17). Baptiser signifie plonger ou immerger. Les écrits bibliques disent comment les hommes allèrent dans l’eau et en sortirent encore (Marc 1:9, 10; Actes 8:38). Dans les écrits de Paul, le baptême d’eau est comparé à l’enterrement avec Christ et à la résurrection avec Lui (Colossiens 2:12).

Le baptême d’eau ne lave pas réellement les péchés de quelqu’un. C’est un symbole extérieur de ce qui a pris place dans le cœur, le baptême d’eau est seulement pour ceux qui sont sauvés. C’est pour ceux qui croient. (Lire Actes 2:41; 8:12; 18:8; 19:5). Tous ceux qui étaient baptisés par les Apôtres étaient des croyants. Philippe s’efforça de s’assurer que l’eunuque était un croyant avant que lui Philippe ne le baptise. Pendant qu’ils cheminaient dans un char, Philippe prêcha Jésus à l’eunuque. L’eunuque dit: « Voici de l’eau; qu’est-ce qui empêche que je sois baptisé »? Philippe dit: « Si tu crois de tout ton cœur, cela est possible » (Actes 8:36, 37). Quand l’eunuque confessa sa foi en Jésus comme étant le Fils de Dieu, Philippe le baptisa. Etre baptisé dans l’eau selon la Bible amène une grande bénédiction. En se faisant baptiser en obéissance à l’ordre de Jésus, une personne montre qu’elle veut être parmi les disciples de Jésus.

Pouvoir

La grande mission que Jésus confia à Ses disciples était une charge, une confiance, et un travail à faire. Avec ce travail Il leur donna l’autorité et le pouvoir de le faire. Jésus leur dit qu’Il enverrait la promesse du Père, et qu’ils devaient demeurer dans Jérusalem jusqu’à ce qu’ils soient « revêtus de la puissance d’en haut » (Luc 24:49). Ce pouvoir les rendra capables à faire des miracles au nom de Jésus.

Il y a des signes qui accompagneront ceux qui auront cru. Ces signes que Jésus mentionna suivirent Ses disciples. « En mon nom ils chasseront les démons ». Paul délivra une demoiselle d’un mauvais esprit (Actes 16:l8), et Pierre guérit ceux qui étaient tourmentés par des esprits impurs (Actes 5:16). « Ils parleront de nouvelles langues ». Ils étaient remplis du Saint-Esprit et parlaient en d’autres langues comme l’Esprit leur avait donné l’expression le Jour de la Pentecôte (Actes 2:4), et les croyants à d’autres moments reçurent le même témoignage quand ils étaient baptisés du Saint-Esprit (Actes 10:46; 19:6).

« Ils imposeront les mains aux malades, et les malades seront guéris ». Un homme boiteux à la belle porte du Temple fut guéri quand Pierre et Jean allèrent prier, lorsque Pierre dit: « Au nom de Jésus-Christ de Nazareth lève-toi et marche » (Actes 3:1-8). Plusieurs autres malades ont été guéris quand les croyants ont prié au nom de Jésus.

« Ils saisiront des serpents ». Paul ne sentit pas de mal quand un serpent venimeux s’attacha à sa main comme il ramassait des broussailles pour faire du feu (Actes 28:3-6). Paul ne fit pas ceci exprès, il ne tenta pas la miséricorde de Dieu. C’était un accident et par conséquent Dieu protégea Paul.

« Et s’ils boivent quelque breuvage mortel, il ne leur fera point de mal ». Il n’y a aucun exposé dans la Bible où un croyant ait « but quelque breuvage mortel ». C’est entendu que ceci signifie si c’est pris par erreur. Dans les plus récentes années, il a été rapporté que Dieu a protégé Ses gens quand les breuvages mortels ont été pris par mégarde.

Ces signes ont suivi les croyants, et aujourd’hui aussi le pouvoir de Dieu est remarqué parmi ceux qui croient en la Parole entière de Dieu. Les jours de miracles ne sont pas passés. Les hommes sont délivrés du pouvoir du diable. Le péché est chassé de leurs vies, et les corps malades sont guéris quand la prière avec foi est exprimée au nom de Jésus. As-tu jamais vu quelques-uns de ces signes dont Jésus a parlé qui accompagneront Ses croyants? Connais-tu quelqu’un qui a été guéri par le pouvoir de Dieu quand il a été oint pour la prière? (Lisez Jacques 5:14, 15)

Avoir le pouvoir de Dieu et avoir ces signes les suivant était autant qu’un ordre et une mission d’aller prêcher l’Evangile. Nous tous ne pouvons pas être des missionnaires en terres étrangères, mais nous pouvons aider à répandre l’Evangile. Certains doivent parler aux gens de notre propre pays également.

Propageant L’Evangile

Un enfant peut-il faire n’importe quoi? un enfant peut s’acquitter de la grande mission en invitant ses voisins et amis à l’église et à l’Ecole du Dimanche. Un enfant qui est sauvé peut dire à ses camarades de jeu comment recevoir le salut. Un enfant peut être un exemple d’un croyant et permettre à sa lumière de briller. Un enfant peut prier pour les missionnaires à la maison et en terres étrangères. Un enfant peut prier pour la littérature religieuse qui est envoyée dans toutes les parties du monde. Un enfant peut faire plus que prier; il peut donner également. « Aller ou rester, je dirai l’histoire d’amour. Emploi-moi, ô Seigneur! »

Utilise-moi, Seigneur, ô utilise-moi. Faisons-nous tout ce que nous pouvons pour remplir la mission de Jésus? Obéissons-nous à 1’ordre de Jésus? Pour faire ceci nous devons prendre contact avec « Jésus à tout moment ». Il dit: « Sans moi vous ne pouvez rien faire » (Jean 15:5). Jésus avait promis d’être avec Ses disciples et même avec nous aujourd’hui. Les onze disciples ne vécurent pas jusqu’à la fin du monde. Jésus voulait dire qu’Il serait avec tous Ses hommes de tout pays et de tout âge, s’ils obéissaient à Sa Parole. Jésus dit: « Voici, je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde ».

QUESTIONS

  1. Pourquoi les disciples allèrent-ils en Galilée?
  2. Comment ont-ils su qu’ils y rencontreront Jésus?
  3. Pourquoi Jésus réprimanda-t-Il les disciples?
  4. Quel mal cause le doute?
  5. Quel degré de pouvoir Jésus a-t-Il?
  6. Où les disciples de Jésus vont-ils prêcher?
  7. Que vont-ils prêcher?
  8. Parle du baptême d’eau.
  9. Quels sont les signes qui accompagneront les croyants?
  10. Qui est-ce qui a promis d’être avec les croyants?