LEÇON  J242

LEÇON  J242

« QUI  RAMENERA  LE  ROI? »

2 Samuel 19:9-15

VERSET DE MEMOIRE: « Il apparaîtra sans péché une seconde fois à ceux qui l’attendent pour leur salut »

(Hébreux 9:28).

Télécharger

La Rébellion d’Absalom

Absalom avait gagné les cœurs de plusieurs personnes en Israël, et il avait commis une sérieuse rébellion contre son propre père, le plus grand roi d’Israël. David s’était enfui de Jérusalem, et s’était caché loin dans le désert pendant que son fils essayait de régner sur Israël. Ceux qui s’étaient retournés contre David pensèrent que tout irait bien maintenant que le bel Absalom était au pouvoir, car il avait promis de prendre soin d’eux et de voir s’ils étaient jugés comme ils le désiraient.

Mais la vantardise d’Absalom était vaine. Il avait promis plusieurs choses qu’il ne pouvait accomplir. Très tôt il fut tué dans la bataille, et les Israélites étaient sans roi. Ils étaient comme des brebis sans berger. Sans quelqu’un qui maintienne l’ordre et dirige les activités, les affaires du pays ne tardèrent pas à être bouleversées.

Dans leurs afflictions, les Israélites commencèrent à penser de nouveau à David. Où était-il? Ne pourrait-il plus les aider à  sortir de la situation? Ils se rappelèrent qu’il les avait pour un long moment servis avec amour, et les avait délivrés plusieurs fois de la main des Philistins. Pourquoi ne pas ramener David à Jérusalem pour être leur souverain?

Le Chagrin de David

David ne se hâta pas pour aller à Jérusalem aussitôt qu’il avait appris la mort de son fils. Il voulut connaître premièrement si on avait besoin de lui. Il avait grandement aimé ses hommes, et cela avait presque brisé son cœur quand ils s’étaient révoltés. En ce douloureux jour, lorsqu’il apprit que Absalom avait été proclamé roi, il alla, pieds nus, la tête courbée, sur la montagne loin de la ville.

Juda Questionnée

Le temps passait, et David désirait retourner et aider les siens. Il avait pardonné leur rébellion, et était disposé à oublier leur ingratitude à son égard. Finalement il apprit que les gens parlaient parmi les tribus d’Israël de le rappeler au trône; mais de sa propre tribu, la tribu de Juda, rien n’était dit.

Un jour David invita les sacrificateurs (qui lui étaient restés fidèles) à aller vers les anciens d’Israël et à les questionner: « Pourquoi seriez-vous les derniers à ramener le roi dans sa maison? Car ce qui se disait dans tout Israël était parvenu jusqu’au roi – vous êtes mes frères, vous êtes mes os et ma chair; pourquoi seriez-vous les derniers à ramener le roi? »

David n’était pas seulement disposé à pardonner aux Israélites rebelles, mais il promit à quelques-uns d’entre eux de hautes positions à sa Cour si seulement ils voudraient le rappeler. Les hommes de Juda commencèrent à prendre conscience de leur besoin de David, et ils envoyèrent une invitation claire: « Reviens, toi, et tous tes serviteurs ». Leurs cœurs étaient une fois de plus avec leur bien-aimé roi, David.

Le Retour

Il y avait grande réjouissance dans le camp de David quand l’invitation leur parvint. Immédiatement David et tous ses gens entamèrent leur voyage de retour au fleuve Jourdain, et vers la capitale. Les hommes de Juda allèrent à leur rencontre avec un accueil royal, et de façon cérémonieuse, conduisirent le cortège du roi pour traverser le Jourdain. Ils admirent David comme leur roi, et s’engagèrent de nouveau pour une fidélité à lui.

Désir Ardent de Christ Pour Son Peuple

L’impatience de David à être une fois de plus avec son peuple, peut être comparée avec le désir ardent de Christ pour Sa vraie Eglise – l’Epouse de Christ. Il se trouve maintenant dans un « pays lointain » dont Il parla en une parabole (Matthieu 21:33-41); et Il s’attend à ce que Son peuple se prépare pour être avec Lui dans Sa maison Céleste.

Jésus veut venir pour prendre Son peuple avec Lui, pour Le contempler dans Sa gloire, et pour gouverner et régner avec Lui. Voulons-nous Le voir revenir?

Faisons-nous quelque chose qui invite Jésus à revenir? Il ne viendra pas jusqu’à ce que l’Épouse soit prête à Le rencontrer. L’ange dit à Jean sur l’Ile de Patmos que l’annonce du Festin de Noces de l’Agneau serait: « Réjouissons-nous et soyons dans l’allégresse, et donnons-Lui gloire; car les Noces de l’Agneau sont venues, et son épouse s’est préparée » (Apocalypse 19:7).

La véritable Eglise est l’Epouse de Christ. Notre devoir ici en tant que Chrétien, est de nous préparer comme épouse pour son époux. Jésus est le Fiancé de notre cœur.

Préparation

Dans notre préparation nous portons la parure spirituelle. Elle est désignée sous différents noms. Le fin lin est la droiture des saints. « Et il lui a été donné de se revêtir d’un fin lin, éclatant, pur. Car le fin lin, ce sont les œuvres justes des saints » (Apocalypse 19:8).

« Elle est présentée au roi, vêtue de ses habits brodés » (Psaume 45:15). Les grâces du Chrétien confectionnent ce bel habit brodé qui embellit l’Épouse. Elle vit selon les enseignements de la Bible, et elle est splendide à la vue du Seigneur. Son ornement est un « esprit doux et paisible, qui est d’un grand prix devant Dieu » (1 Pierre 3:4).

Ardent Désir Pour Notre Seigneur

Quand nous avons mis toute cette parure, il y a un profond ardent désir dans notre cœur pour voir le Fiancé, le Fils de Dieu. David sentit ce désir quand il pria: « Quel autre ai-je au Ciel que toi? Et sur la terre je ne prends plaisir qu’en toi » (Psaume 73:25).

Après que nous sommes baptisés par le Saint-Esprit, l’Esprit de Dieu reste en nous, et Il nous parle à propos de Jésus; et comme nous écoutons Ses chuchotements concernant l’amour de Jésus pour nous, notre ardent désir de voir Jésus augmente.

L’Esprit nous explique l’Ecriture qui nous parle de la splendide Maison que Jésus est parti préparer pour Son Epouse. Il nous parle du privilège que nous aurons quand nous serons avec Lui: « Celui qui vaincra, je le ferai asseoir avec moi sur mon trône, comme moi j’ai vaincu et me suis assis avec mon Père sur son trône » (Apocalypse 3:21). Il explique ce que sera notre œuvre quand nous serons avec notre Seigneur: « Heureux et saints ceux qui ont part à la première résurrection! La seconde mort n’a point de pouvoir sur eux; mais ils seront sacrificateurs de Dieu et de Christ, et ils régneront avec Lui pendant mille ans » (Apocalypse 20:6). Ceci sera le règne juste sur cette terre durant le millénium.

Es-tu impatient pour la venue de Jésus? Ou es-tu trop occupé par tes propres affaires sans avoir le temps de penser à lui? Qu’elle est la première personne à qui tu penses à ton réveil le matin? Est-ce que ton espérance est: « Jésus peut arriver aujourd’hui? » Qui est la plus importante personne dans ta vie? Considères-tu plus importante pour plaire à Jésus, le Fiancé de ton âme, que de plaire à tes amis et compagnons?

Sien Par la Rédemption

Jésus nous a rachetés avec Son précieux Sang. Nous lui appartenons, et sommes précieux à Sa vue. Il nous aimait suffisamment qu’Il est mort pour nous, et nous sommes sauvés par son Sang. « Et comme la fiancée fait la joie de son fiancé, ainsi tu feras la joie de ton Dieu » (Esaïe 62:5). Comment est notre amour pour Lui comparativement à Son amour pour nous? Lui donnons-nous notre vie pour le service? Serions-nous désireux de mourir pour Lui si cela était nécessaire?

Quand nous nous posons de telles questions, nous apprenons sans tarder si oui ou non nous soupirons réellement après le retour de notre Roi. Plusieurs pécheurs aujourd’hui sentent que Jésus vient bientôt. Et Son peuple? Demande-t-il au Roi de revenir, et s’attend-t-il à Le voir bientôt? Plusieurs de ceux qui disent qu’ils appartiennent à Jésus ne sont pas occupés à se préparer pour Le rencontrer. Ils montrent, par la manière dont ils vivent, qu’ils ne sont pas pressés de Le voir. Combien affligé serait-Il de constater leur indifférence!

L’Appel de l’Evangile

L’un des devoirs de l’Epouse de Christ est d’intercéder pour les pécheurs afin qu’ils soient sauvés avant qu’il ne soit définitivement trop tard. Posons-nous la question: « Avons-nous un amour pour les âmes »? Avons-nous le désir ardent de voir l’Évangile se propager dans le monde entier, afin que des millions qui n’ont jamais entendu parler de Jésus puissent encore être sauvés?

L’ange parla à Jean sur l’Ile de Patmos: « Et l’Esprit et l’épouse disent: Viens » (Apocalypse 22:17). Ainsi, si nous sommes l’Epouse de Christ, nous dirons: « Viens ». Par une vie vécue pour Jésus, à travers une prière fervente, à travers notre témoignage, nous intercéderons pour la personne non sauvée à donner son cœur à Jésus afin qu’elle aussi puisse être de l’Epouse de Christ.

Si nous faisons tout ce que nous pouvons pour Jésus, nous pourrons dire avec l’Apôtre Jean: « Viens, Seigneur Jésus » (Apocalypse 22:20).

QUESTIONS

  1. Pourquoi David était-il en exil?
  2. Quelles étaient les conditions en Israël, après qu’Absalom fut tué?
  3. Pourquoi David attendit-il avant de retourner à Jérusalem?
  4. Qui donna à David l’invitation qu’il voulait?
  5. Qui est notre Roi?
  6. Pourquoi le Chrétien veut-il Son retour?
  7. Comment nous préparons-nous pour la rencontre de notre Roi?
  8. Quelles sont certaines œuvres de l’Epouse de Christ?
  9. Qui nous parle de l’histoire émouvante de Jésus?