LEÇON J235 

LEÇON J235 

 LA PROVISION DE DIEU POUR SON PEUPLE

Jean 14:1-14

VERSET DE MEMOIRE : « Que votre cœur ne se trouble point et ne s’alarme point »

 (Jean 14:27).

Télécharger

Après la Fête de la Pâque

Jésus et Ses disciples avaient ensemble observé la Pâque. Après le souper, Jésus leur parla concernant les choses qui bientôt arriveront. L’heure de l’épreuve et de la mort de Jésus était proche, et Jésus donna à Ses disciples des paroles d’encouragement.

Jésus avertit les disciples pour que leur cœur ne fût pas troublé. En effet, il y avait eu un nombre d’incidents pour les affliger et éprouver leur foi et leur confiance. Sans aucun doute, ils étaient affligés au sujet de Judas Iscariote qui avait abandonné le groupe après le souper et était sorti, dans la nuit. Jésus n’avait-Il pas dit que l’un d’eux Le trahirait ? Jésus n’avait-Il pas trempé et donné un morceau à Judas Iscariote ? Qu’avait signifié tout ceci ? L’un des douze trahirait-il son Christ ?

Peut-être qu’ils se posaient des questions au sujet de Pierre qui dit qu’il donnerait volontiers sa vie pour la cause de Christ. Pierre avait dit qu’il ne serait pas coupable à cause de Christ, même si tous les autres l’ont été (Matthieu 26:33). Jésus ne recommanda pas à Pierre de faire une telle déclaration de fidélité, ne le réprimanda pour avoir eu confiance en lui-même. Jésus dit à Pierre : « Cette nuit même, avant que le coq chante, tu me renieras trois fois » (Matthieu 26:34).

Prévenu

Jésus les avait prévenus de Sa mort, qu’Il serait « élevé de la terre … pour indiquer de quelle mort Il devait mourir » (Jean 12:32, 33). Leur leader les quittait-Il? Seraient-ils abandonnés et désappointés ?

En outre, les disciples ont été avertis de la souffrance qui surviendrait sur eux après que Christ les aurait quittés (Jean 16:2). Ils avaient eu à entendre au sujet du reproche qui leur sera fait, et que le monde les haïrait, car il a haï Christ (Jean 15:18).

Parole de Réconfort

Notre leçon est une partie du dernier entretien que Jésus, avant Son épreuve, eut avec Ses disciples qui étaient si chers à Son cœur. Pour soulager leurs pensées troublées, Jésus dit ces paroles réconfortantes: « Que votre cœur ne se trouble point. Croyez en Dieu, et croyez aussi en moi ». Ces paroles non seulement soulagèrent l’esprit des disciples en ce temps-là, mais elles ont apaisé beaucoup de disciples de Christ à travers les années. Les paroles de Christ les ont aidés à garder leur foi et leur confiance en Lui.

« Que votre cœur ne se trouble point ». D’autres gens peuvent être embarrassés par ce à quoi il faut croire et en qui faire confiance. Mais les disciples de Christ, spécialement, n’ont pas besoin d’être troublés et inquiets du futur. Par leur confiance en le Seigneur, les disciples de Christ peuvent résister à toute opposition et à chaque épreuve.

Par le Cœur

Jésus ne dit pas que leurs pensées ne seraient pas troublées. Il dit que leur cœur ne se trouble point! C’est avec notre cœur que nous avons confiance en Dieu, non par nos pensées. Le salut ne provient pas de la pensée ; c’est une expérience qui vient quand notre cœur est juste avec Dieu. « C’est en croyant du cœur qu’on parvient à la justice, et c’est en confessant de la bouche qu’on parvient au salut » (Romains 10:10). Quand le cœur de quelqu’un est attaché au Seigneur, ses pensées ne sont naturellement pas troublées. Paul écrivit aux Philippiens que: « Et la paix de Dieu, qui surpasse toute intelligence, gardera vos cœurs et vos pensées en Christ Jésus » (Philippiens 4:7).

Aujourd’hui nous ne savons pas au juste ce qui est devant nous, mais notre foi ne doit pas chanceler. Nous avons notre confiance en Dieu. Nous savons que « toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu » (Romains 8:28). Le Psalmiste parlait au sujet de la personne qui craint Dieu et garde Ses commandements : « Il ne craint point les mauvaises nouvelles ; son cœur est ferme, confiant en l’Eternel » (Psaume 112:7). Dans le Livre des Proverbes nous lisons : « Garde ton cœur plus que toute autre chose, car de lui viennent les sources de la vie » (Proverbes 4:23).

La Foi

La croyance en Dieu préserve l’homme des troubles. David dit qu’il serait mort s’il n’avait pas cru (Psaume 27:13). Une personne pourrait être chagrinée, chargée, et éprouvée, mais jamais un cœur confiant ne peut atteindre une place de désespoir et de découragement. Le Psalmiste dit : « Pourquoi t’abats-tu, mon âme, et gémis-tu au dedans de moi? Espère en Dieu » (Psaume 42:6).

La Confiance

Jésus voulait que Ses disciples eussent en Lui la même confiance qu’ils avaient en Dieu. Il voulait qu’ils crussent en Lui. Il est aussi important aujourd’hui que nous croyions en Jésus. Beaucoup de gens connaissent Dieu, tout comme le firent les Juifs au temps du Nouveau Testament, mais l’homme doit croire aussi en Jésus dans le but d’avoir la vie éternelle (Jean 3:16). Le salut vient en croyant au Seigneur Jésus-Christ (Actes 16:31). Nous devons croire que Jésus est le Fils de Dieu.

Préparant Une Place

Jésus dit à Ses disciples qu’Il s’en irait. Il y avait un motif pour son départ. Il y avait du travail à faire. Il dit qu’Il préparerait une place pour eux. Dans le Ciel où demeure Dieu le Père, il y a de la place pour plusieurs personnes. Jésus se trouve là maintenant, préparant la place pour Ses Disciples. Si tu es sauvé, Jésus prépare une place pour toi.

Il a été dit que les matériaux de notre maison dépendent de la vie que nous menons ici-bas. Quel genre de matériaux expédies-tu pour la construction de ta demeure – « de l’or, de l’argent, des pierres précieuses, du bois, du foin, du chaume ? » (Lis 1 Corinthiens 3:11-15). Conformément aux choses que tu fais, penses-tu que tu mérites une maison qui soit grande et jolie ? Peut-être tu peux avoir une qui soit meilleure en faisant plus pour Jésus et pour d’autres.

Son Retour

Jésus réconforta Ses disciples en disant que s’Il s’en allait, Il reviendrait. Il viendra pour Son peuple, pour qu’il puisse être avec Lui. Nous savons que Jésus s’en alla. Nous lisons dans le livre des Actes, au sujet de Son ascension. « Après avoir dit cela, Il fut élevé pendant qu’ils Le regardaient, et une nuée Le déroba à leurs yeux » (Actes 1:9). Sûr et certain, Jésus reviendra. Jésus dit: « Je reviendrai ». Après que Jésus est monté, deux hommes en vêtement blanc dirent aux gens: « Ce Jésus, qui a été enlevé au Ciel du milieu de vous, reviendra de la même manière que vous l’avez vu allant au Ciel » (Actes 1:11).

Le But de Sa Venue

Pourquoi Jésus revient-Il? Il revient pour Son peuple, pour ceux qui sont prêts et qui veillent. Il vient pour ceux qui se sont préparés à vivre à la place préparée, dans le Ciel.

La venue de Jésus est très proche. Nous devons être prêts, car il n’y aura pas le temps de se préparer après le son de la trompette. L’Epître de Jacques nous avertit: « Vous aussi soyez patients, affermissez vos cœurs, car l’avènement du Seigneur est proche » (Jacques 5:8).

A la venue, le peuple de Jésus sera rassemblé « des quatre vents, depuis une extrémité des Cieux jusqu’à l’autre » (Matthieu 24:31) et « ainsi nous serons toujours avec le Seigneur » (1 Thessaloniciens 4:17).

Des Questions

Certains des disciples avaient des questions à poser; Thomas se renseigna sur la voie. Sans doute il pensait que Jésus partait pour une maison terrestre, parce que les disciples avaient espéré que Jésus établirait en ce temps-là un royaume temporaire sur la terre. Voici la réponse que Jésus lui donna: « Je suis le chemin, la vérité et la vie. Nul ne vient au Père que par moi ».

Le Chemin, la Vérité et la Vie

Jésus est notre voie conduisant au Ciel et notre guide à la vie éternelle. « Il n’y a sous le Ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés » (Actes 4:12). En suivant l’exemple et l’enseignement de Jésus, nous découvrons le chemin menant au Ciel, et nous aurons la vie éternelle. Seul le Sang de Jésus peut effacer nos péchés et nous préparer pour le Ciel. Jésus est la vraie et vivante Voie, la « voie sainte; nul impur n’y passera; … Les délivrés y marcheront » (Esaïe 35:8, 9).

La Demande de Philippe

Philippe demanda qu’ils puissent voir le Père. Philippe avait vu Jésus à plusieurs reprises. Il Lui parlait. Jésus est « l’image de Dieu » (2 Corinthiens 4:4), « l’empreinte de sa personne » (Hébreux 1:3). Pour avoir vu Jésus, Philippe aurait connu le Père, par la vie de Jésus. Philippe vit Jésus dans la chair, mais nous Le voyons maintenant par la foi. Jésus dit que nous croirions à Ses paroles, parce que Ses paroles et Ses œuvres prouvaient que Dieu travaillait en Lui.

En outre, Jésus dit que les croyants auraient le pouvoir d’accomplir de grandes œuvres pour Dieu après son départ. Jésus dit qu’ils auraient la puissance d’accomplir des œuvres plus grandes que celles qu’Il a faites. Avant ce moment, Jésus leur avait accordé une certaine puissance pour faire des miracles. Il avait envoyé les douze prêcher, disant: « Le royaume des Cieux est proche ». Jésus leur dit aussi : « guérissez les malades, ressuscitez les morts, purifiez les lépreux, chassez les démons » (Matthieu 10:7, 8). Ils « chassaient beaucoup de démons et ils oignaient d’huile beaucoup de malades et les guérissaient » (Marc 6:13).

La Provision de Dieu

Après que Jésus partit chez Son Père, les disciples continuaient à répandre l’Evangile. Dieu avait fait une provision qu’après le départ de Jésus, Il leur donnerait un « autre Consolateur » (Jean 14:16) qui demeurerait avec eux et en eux, pour les fortifier (Jean 14:17). Les disciples accompliraient des

miracles et propageraient l’Evangile. Les disciples demeurèrent en contact avec Jésus par la prière. Ils opéreraient des miracles par la prière et la foi dans la puissance de Dieu. Jésus enseigna Ses disciples qu’il y a la puissance dans la prière. Tout ce qu’ils demanderaient au nom de Jésus, Il le ferait.

Après que Jésus quitta les disciples, beaucoup de merveilleuses choses étaient accomplies par la puissance de Dieu. Nous nous rappelons une femme qui a été guérie en touchant le bord du vêtement de Jésus (Matthieu 9:20-22). Même de plus grands miracles devaient être faits par Ses disciples après qu’ils auraient reçu la promesse du Père (Actes 1:4; Jean 14:12), qui leur parvint le jour de la Pentecôte (Actes 2:1-4). « Dieu faisait des miracles extraordinaires par les mains de Paul au point qu’on appliquait sur les malades des linges ou des mouchoirs qui avaient touché son corps ; et les maladies les quittaient, et les esprits malins sortaient : (Actes 19:11, 12). D’autres qui étaient malades étaient couchés aux bords des rues pour leur guérison, afin que lors du passage de Pierre, son ombre pût les couvrir (Actes 5:15). Après l’un des sermons de Pierre, un groupe de personnes furent converties. « Ceux qui acceptèrent sa parole furent baptisés et, en ce jour-là, le nombre des disciples s’augmenta d’environ trois mille âmes » (Actes 2:41).

Un tel pouvoir était la provision que Dieu fit pour Son peuple sur la terre. Dans le Ciel, Jésus prépare des maisons pour eux. Dieu fait des provisions pour Son peuple, à la fois sur la terre et dans le Ciel. Il donne le pouvoir pour chaque jour, et une brillante espérance de la vie éternelle pour le futur.

QUESTIONS

  1. Cite certaines choses qui auraient troublé les disciples.
  2. Pourquoi une personne doit-elle croire en Jésus aussi bien qu’en Dieu ?
  3. Pourquoi Jésus quitta-t-Il Ses disciples ?
  4. Où partit-Il?
  5. Comment savons-nous que Jésus revient ?
  6. Pour qui revient-Il ?
  7. Que promit Jésus à Ses disciples au sujet de la prière ?
  8. Que promit-on aux disciples afin qu’ils puissent faire de plus grandes œuvres que Jésus ne fit ?
  9. Quelle provision Dieu a-t-Il faite pour Son peuple sur la terre ?
  10. Que prépare Jésus dans le Ciel pour Son peuple ?