LEÇON ADULTES N°84

LEÇON ADULTES N°84

Les Yeux

 Psaume 121 :1, 2 ; Matthieu 14 :22-33 ; Luc 11:34-36

VERSET DE MÉMOIRE: Car tout ce qui est dans le monde, la convoitise de la chair, la
convoitise des yeux, et l’orgueil de la vie, ne vient point du Père, mais vient du
monde

1 Jean 2:16

INTRODUCTION

La Bible dit que nous avons été extraordinairement et merveilleusement
créés. L’un des exemples les plus frappants de cette déclaration est l’oeil
humain. Il est mentionné au moins 534 fois dans les Ecritures (Bible
anglaise). Nos yeux ont été créés pour s’adapter à la lumière extrême du soleil
ou à la quasi-obscurité. Dans l’obscurité, leur sensibilité augmente de 10 000
fois de sorte que l’on peut détecter une faible lueur, moins d’un millième de la
lueur d’une bougie. Dieu nous a donné une vision des couleurs supérieure à la
plupart des animaux. Chaque rétine contient environ 130 millions de cellules
qui se connectent au cerveau pour fournir une réponse instantanée. Il a été
estimé que dans le vaste panorama présenté par nos yeux, chaque oeil peut
envoyer un milliard d’impulsions par seconde au cerveau ; puis notre esprit
choisit les détails importants. Nous pouvons fixer un signe sans prendre
conscience de son message, tandis que d’un autre côté, un aperçu fragmentaire
d’un objet familier attire immédiatement notre attention.

QUESTIONS

1. En considérant les merveilles de cet organe de notre corps, nous accordons
une grande importance à nos yeux et en prenons soin. Mais Jésus a dit que nous
ferions mieux d’aller dans l’éternité sans l’un d’eux si cela devait nous faire
pécher. Quelles conclusions pouvons-nous tirer de l’enseignement de Christ
dans Matthieu 5:29 ?
2. Les Ecritures parlent de plusieurs cas dans lesquels des personnes ont été
affectées par ce que leurs yeux ont vu ou n’ont pas vu. Dans les exemples
suivants, remplissez la situation décrite dans le texte donné et dites ce que
nous apprenons de chacun de ces cas.
o Josué 5:13 – Josué
o 2 Samuel 11:2 – David
o 2 Rois 2:10-12 – Elisée
o 2 Rois 6:17 – Le serviteur d’Elisée
o Matthieu 14:30 – Pierre
o Actes 22:6 – Saül
3. Faites la liste de certaines des choses qui pourraient être classées comme
des outils du diable et décrivez comment elles pourraient être utilisées pour
permettre au mal d’entrer dans l’esprit à travers l’oeil.

4. Faites la liste de certaines choses que nos yeux
peuvent regarder et qui pourraient être classées
comme étant spirituellement bénéfiques.
5. L’un des meilleurs moyens d’empêcher nos
yeux de se concentrer sur la mauvaise chose est
d’avoir nos yeux spirituels rivés sur Christ. Lisez
Luc 11:34. Pour illustrer le sens du mot ‘seul’,
placez deux points sur votre papier. Supposons
qu’un point représente Christ et l’autre point,
vous-même. Quelles conclusions pouvez-vous
tirer sur la relation entre les deux points ?
6. A votre avis, qu’implique le verset 35 de notre
texte dans Luc ? Vous pouvez utiliser 1 Jean 1:6, 7
comme référence pour appuyer votre réponse.
7. Quelles sont certaines des choses qui nous sont
promises si nous utilisons nos yeux pour regarder
les bonnes choses ?
o Psaume 121:1
o Esaïe 33 :15-17
o Jacques 1:25
8. Considérez la différence entre ceux qui sont
physiquement aveugles et ceux qui sont
spirituellement aveugles. Lequel est le plus grand
handicap, et pourquoi ?

PASSAGES SUPPLÉMENTAIRES DES ÉCRITURES

Genèse 13 :10 ; Job 31:1; Matthieu 13 :15-16 ; Marc 9:47 ; Luc 24:31

EXPLICATION DU THÈME

Le but de ce trimestre est de se concentrer sur le
sens de la consécration complète. En gardant cela à
l’esprit, nous commençons ce trimestre par une
leçon sur le coeur, « car de lui viennent les sources de
la vie ». Nous allons continuer avec divers membres
du corps physique, montrant que chaque membre
peut être consacré et peut être utilisé au service du
Seigneur. Pour être totalement engagés pour Christ,
nous ne devons pas seulement consacrer les parties
de notre corps physique, mais aussi notre volonté,
notre temps, notre argent, nos relations et notre
avenir.
En étudiant ces leçons, vous constaterez que dans de
nombreux cas, elles se rejoignent. Par exemple, la
leçon qui traite de la langue est étroitement liée à la
leçon sur le coeur, « car c’est de l’abondance du coeur
que la bouche parle ». Nous ne suggérons pas que
chaque partie puisse être consacrée comme un
segment, ou dans une certaine progression, mais
nous nous efforçons plutôt de souligner que
l’engagement total pour Christ implique tous ces
aspects.
La consécration commence par le salut lorsque l’on
consacre sa vie à Dieu, mais l’engagement total pour
Lui implique des décisions quotidiennes. Vous
pourriez dire que nous avons pris une leçon sur la
consécration totale et l’avons divisée en treize
sections, afin de donner une couverture beaucoup
plus approfondie.