LEÇON ADULTES N°57

LEÇON ADULTES N°57

La Vertu

Daniel 6: 1-28

VERSET DE MÉMOIRE: Or Ainsi, mes frères bien-aimés, soyez fermes,
inébranlables, travaillant de mieux en mieux à l’œuvre du Seigneur, sachant que votre travail ne sera pas vain dans le Seigneur.

1 Corinthiens 15:58

INTRODUCTION

L’Apôtre Pierre ajoute la vertu au fondement
de la foi (2 Pierre 1: 5). La vertu est la qualité qui
aidera le Chrétien à défendre ce qui est moralement
et spirituellement juste. Le mot vertu tel qu’il est
utilisé dans notre texte, signifie « toute excellence
morale, surtout le courage et la force
spirituelle ». Tout homme doit défendre la foi qu’il a
embrassée quand il a reçu le salut, en montrant le
courage de faire ce qui est juste.

QUESTIONS

1. Expliquez ce que signifie la partie du texte
d’aujourd’hui sur Daniel qui déclare qu’ « il y avait en
lui un esprit supérieur ».
2. Montrez des preuves de la façon dont la vie de
Daniel a illustré la vertu.
3. Expliquez comment le mot ‘fidèle’ au verset 4 du
texte se rapporte à la vertu.
4. Daniel a maintenu sa force spirituelle bien que cela
signifiait une mort possible. Dieu s’attend-Il à ce que
les Chrétiens d’aujourd’hui atteignent de tels
extrêmes? Expliquez. Voyez Apocalypse 2:10.
5. Un piège a été utilisé contre Daniel. Comment cela
pourrait être utilisé par le diable contre le Chrétien
aujourd’hui?
6. Enumérez les façons dont Dieu a aidé Daniel parce
qu’il a maintenu sa force spirituelle.

7. Enumérez quelques façons dont les Chrétiens
seront bénis lorsqu’ils maintiendront leur vertu à
tout moment.
8. En utilisant le succès de Daniel comme exemple,
comment le fait de défendre sans crainte les choses
qui sont spirituellement justes pourrait-il affecter la
vie de ceux avec lesquels le Chrétien entre en
contact?

PASSAGES SUPPLÉMENTAIRES DES ÉCRITURES

Psaumes 118: 4-14

EXPLICATION DU THÈME

L’Apôtre Pierre, inspiré du Saint-Esprit, nous
a donné une formule. Nous lisons: « à cause de cela
même, faites tous vos efforts pour joindre à votre foi
la vertu, à la vertu la science, à la science la
tempérance, à la tempérance la patience, à la
patience la piété, à la piété l’amour fraternel, à
l’amour fraternel la charité ». Il est promis que « si ces
choses sont en vous, et y sont avec abondance, elles
ne vous laisseront point oisifs ni stériles pour la
connaissance de notre Seigneur Jésus-Christ » (2
Pierre 1: 5-8). Avec une telle promesse, nous ferions
mieux de creuser profondément dans la pleine
signification de ces qualités. En tant que Chrétiens,
nous devons les ajouter à notre caractère spirituel
afin que nous puissions satisfaire aux exigences de
Christ de porter du fruit.
Il est possible que Peter ait présenté ces
attributs dans une progression voulue. Prenant ces
attributs comme base de notre étude de ce trimestre,
nous en aurons plusieurs autres qui sont importants
pour le développement du caractère chrétien.
En étudiant chacune de ces leçons, soyez
conscient de la façon dont ces attributs se
complètent et se renforcent les uns les autres.