LEÇON  A260

LEÇON  A260

LES VISITES DE L’ANGE PRECEDANT LA NAISSANCE DE JESUS

Luc 1:1-38; Matthieu 1:18-25

VERSET DE MEMOIRE: « Il sera grand et sera appelé Fils du Très-Haut, et le Seigneur Dieu lui
donnera le trône de David, son père » (Luc 1:32).

I L’Annonce Angélique à Zacharie
1. Le début de l’exposé de Luc met en relief l’authenticité de son rapport: Luc 1:1-4; 2 Timothée
3:16.
2. La droiture et le zèle de Zacharie et d’Elisabeth les rendirent entièrement utiles à Dieu: Luc 1:5-
7; 1 Timothée 6:11-16; Tite 1:5-9.
3. Alors que Zacharie brûlait de l’encens l’ange apparut dans le Lieu Saint: Luc 1:8-11; Exode 30:1-9;
Apocalypse 8:3; Psaume 141:2.
4. Zacharie fut réconforté par l’ange qui lui livra ensuite le message de Dieu: Luc 1:12-17; Daniel
8:16; 9:21-23; 10:10-12.
5. Les doutes de Zacharie furent dissipés par une confirmation de l’identité de l’ange, et un signe
qui attesta l’authenticité du message de Dieu: Luc 1:18-20.
6. La parole de Dieu fut accomplie: Luc 1:21-25.

II L’Annonce Angélique à Marie
1. Gabriel fut désigné pour porter à Marie aussi le message de Dieu: Luc 1:26,27.
2. L’ange salua Marie et lui livra le message: Luc 1:28-33.
3. Les questions de Marie ne furent pas posées en vue d’avoir des doutes sur le message, mais
plutôt pour savoir comment la chose sera possible: Luc 1:34.
4. Gabriel donna des explications sur l’œuvre du Saint-Esprit, encouragea la foi de Marie, et lui
parla de l’omnipotence de Dieu: Luc 1:35-37; Job 42:2; Psaume 115:3; Matthieu 19:26.
5. Marie consentit volontiers à être ainsi utilisée par Dieu: Luc 1:38; Psaume 110:3; Esaïe 1:19; 2
Corinthiens 8:3.

III L’Apparition Angélique à Joseph
1. Joseph était perplexe parce qu’il pensait que Marie avait été infidèle: Matthieu 1:18, 19;
Deutéronome 22:22-27.
2. Joseph était un homme juste et Dieu envoya un ange l’informer de la venue de Christ: Matthieu
1:20-23.
3. Joseph fut obéissant à la parole de Dieu: Matthieu 1:24, 25.

COMMENTAIRE

Anges et Archanges

Comme nous commençons l’étude de cette phase de l’histoire ancienne mais toujours nouvelle de la
Noël, rappelons-nous le souvenir de quelques faits qui s’y rapportent.

Cela faisait 400 ans environ depuis la dernière prophétie ou annonce angélique faite à Israël. Une
longue période s’était écoulée depuis que Dieu s’était manifesté de façon surnaturelle en faveur de
sa nation choisie. La dernière apparition angélique rapportée était celle de l’archange Gabriel qui
était apparu au prophète Daniel avec un -message de Dieu relatif à la captivité. A ce moment,
Gabriel avait mentionné le nom d’un autre archange, Michel. On ne nous a pas dit combien
d’archanges il y a, mais Gabriel affirma qu’il venait de la présence de Dieu; et dans le dernier Livre de
la Bible on affirme qu’il y a sept anges qui se tiennent debout devant Dieu (Apocalypse 8:2). Nous ne
savons pas si ces sept sont des archanges, ou si Gabriel ou Michel fait partie d’eux. Mais nous savons
que ces deux créatures célestes étaient spécialement des messagers venus de Dieu, qui servaient
Dieu de façon extraordinaire et qui mettent extrêmement à exécution d’importantes décisions.

Michel était l’un des principaux chefs (Daniel 10:13), et on affirme qu’il se tient aux côtés des
enfants du peuple de Daniel, que nous savons être les Juifs (Daniel 10:21; 12:1). Par ailleurs, Michel
est un ange particulier chargé d’une mission concernant le peuple choisi de Dieu. Dans les écritures,
on parle de lui en ce qui concerne la mise à exécution de tâches très hasardeuses qui lui sont
assignées, et qui l’amènent même à livrer combat à Satan lui-même (Jude 9; Apocalypse 12:7).
Mais à Gabriel fut donné, le plus grand privilège qu’aucun messager céleste ne pouvait avoir. C’est
ces apparitions spéciales que nous sommes en train d’étudier dans cette leçon. Le seul autre
moment mentionné dans la Bible c’est celui où il vint à Daniel durant la période de la captivité et lui
porta les messages de Dieu concernant les derniers jours, et les choses qui se produiront avant cela,
et la Révélation de Christ qui se fera à ce moment. Nous pouvons voir alors que les missions dont
Gabriel était chargé concernaient toujours Jésus-Christ, le Seigneur de Gloire et le Sauveur de
l’humanité.

La Visite de Gabriel à Zacharie

Il est intéressant de voir combien chaque détail concernant les apparitions angéliques concorde
parfaitement avec le Divin Plan. D’abord Gabriel apparut à l’un des sacrificateurs – Zacharie – qui
s’acquittait de ses fonctions dans la Maison de Dieu à Jérusalem, la ville de Dieu. Un sacrificateur se
tient entre Dieu et le peuple; et, selon le plan de Dieu, les révélations devraient être faites à travers
un membre de ce sacerdoce. Remarquez aussi que Gabriel n’apparut pas à Zacharie dans sa maison,
mais il vint à l’endroit convenable où il devait être pour recevoir un tel message. Il vint dans la
Maison de Dieu pour y rencontrer les représentants du peuple. C’est dans la Maison de Dieu que
nous entendons le mieux la Parole de Dieu. C’est à partir de cette Sainte enceinte dédiée à
l’adoration du Seigneur que Dieu fait connaître logiquement sa volonté à son peuple. Dieu fait tout à
merveille. Il envoya ce message important par Son propre messager à l’heure convenable et au lieu
convenable, afin qu’il fût reçu par la personne qui convient.

Notez aussi que c’était à l’heure de la prière que le message de Dieu fut reçu. Ici aussi, c’est une
grande leçon pour nous tous. Nous n’entendons pas la Voix au moment où notre âme et notre cœur
sont préoccupés par les soucis de cette vie, à moins que cette Voix ne nous parle en vue de nous
avertir de la folie de nos actions. Nous trouvons aussi bien par expériences qu’à travers les
affirmations de la Bible, que Dieu est tout près de nous quand nous nous approchons de Lui. Quand
l’encens de notre communion avec Dieu s’élève jusqu’au divin trône, c’est alors, et alors seulement
que nous pouvons nous attendre à recevoir du Ciel un message de la volonté de Dieu pour nous.
Zacharie et sa femme Elisabeth étaient des gens dont le Saint-Esprit pouvait remarquablement faire
l’éloge. « Tous deux étaient justes devant. Dieu, observant d’une manière irréprochable tous les
commandements et toutes les ordonnances du Seigneur ». Quelle affirmation au sujet de deux
membres de la race humaine!

Justes devant Dieu! Bon nombre de personnes ont été considérées comme étant justes devant
l’homme, selon les normes humaines. Mais ces deux personnes étaient justes devant Dieu,
observant d’une manière irréprochable tous les commandements et toutes les ordonnances du
Seigneur. Bon nombre de personnes ont suivi l’adoration rituelle et la force de Dieu, se conformant à
la lettre à la loi cérémoniale et cependant, elles ont toujours des péchés cachés dans leurs cœurs et
dans leurs âmes, lesquels ne s’étaient pas extérieurement manifestés. Mais ces deux élus étaient
irréprochables dans leur conduite. Elles étaient irréprochables non seulement devant l’homme, mais
aussi devant Dieu! Que tous ceux qui disent que les chercheurs sérieux du temps de la Dispensation
de l’Ancien Testament reçurent un faible degré de piété, essayent d’égaler de leur propre force ce
que ces deux serviteurs de Dieu firent pour obtenir la justice et la piété. Zacharie et Elisabeth furent
sauvés de leurs péchés; ils furent aussi sanctifiés!

C’est donc aux gens pieux que Dieu envoie Son message. Il se pourrait qu’il y eût plusieurs autres
hommes pieux à ce moment-là, qui attendaient aussi la venue du Messie. Mais ces deux furent ce
que Dieu choisit pour mettre à exécution Son Plan. Zacharie fut auditeur sérieux, quoique la surprise
due à l’annonce eût suscité quelque doute en lui. Les doutes que Zacharie avait en lui n’étaient pas
de ceux qui empêchent Dieu de mettre à exécution ce qu’il avait l’intention de réaliser. Il y avait
dans le cœur de ces deux saints de Dieu, en plus de la sainteté et de la piété dont nous avons déjà
parlé une mesure suffisante de foi en Dieu et en Sa Parole qui fit que cette Parole produisit un effet
actif en eux.

Habituellement, chaque roi a un avant – coureur pour préparer la voie devant lui. Il a plu à Dieu de
préparer la voie devant Son Fils en envoyant un homme saint pour prêcher l’Evangile du Royaume
de Dieu à Son peuple choisi. Nous avons constaté qu’environ 400 ans s’étaient écoulés depuis que le
dernier prophète avait élevé sa voix pour proclamer le message de Dieu; et ce prophète était, d’une
manière significative, celui qui nous fit la plus claire description de la venue du prochain prophète –
l’avant-coureur de Jésus-Christ. (Lisez Malachie 4:4-6; Luc 1:16, 17; et Matthieu 11:7-15).

Comment pouvait-on connaître convenablement la venue de cet avant-coureur? Par une annonce
angélique. Qui pouvait se fier à ce message vital venu du Trône de Dieu? C’était l’archange Gabriel
qui se tenait devant Dieu. Il avait la responsabilité et le devoir de porter ce message, ainsi que
d’autres concernant le Christ de Gloire. Nous avons vu les qualifications de ceux vers qui il vint –
ceux à qui on pouvait se fier, qui furent choisis à recevoir ce message en vue de mettre à exécution
cette phase de la volonté de Dieu pour une humanité tombée. Et nous avons aussi vu dans les
Ecritures combien cette volonté fut mise à exécution de façon merveilleuse et à la lettre à travers la
vie de l’avant-coureur.

La Visite de Gabriel à Marie

Le même archange apparut encore en vue de porter le plus important message de tous à une femme
de Galilée qui était sainte, humble et qui s’était consacrée. Elle était une vierge chaste, fiancée à un
homme appelé Joseph. Le message venu de Dieu lui dit qu’elle a beaucoup trouvé grâce devant
Dieu, et que le Seigneur était avec elle. Elle demanda comment les choses dont elle venait d’être
informée se réaliseraient – pas en doutant, mais seulement pour connaître la volonté de Dieu à son
égard, et savoir ce qu’elle espérait faire pour mettre à exécution cette volonté. Elle apprit que le
Saint-Esprit rendrait possible ce qui était impossible, et accomplirait la volonté divine.

Ici, c’est aussi une leçon pour nous. Nous savons que Dieu est en mesure d’exécuter ce qu’Il nous
ordonne. Lorsque Dieu dirige, Il trace une voie. Ce n’est pas à nous de poser des questions sur sa
volonté, ni douter des dispositions qu’Il a prises pour nous lorsque nous Lui obéissons et agissons
selon ce qu’il veut que nous fassions. Nous pouvons demander à savoir, comme le fit Marie, les
méthodes, l’heure ou le lieu choisi par Dieu. Mais nous ne devons ni douter, ni objecter. Si nous
obéissons il y aura une bénédiction pour nous. Si nous désobéissons nous aurons des ennuis.

La Visite que l’Ange Fit à Joseph

Joseph avait lui aussi, besoin d’être rassuré Dieu n’abandonne jamais un des Siens sans l’avoir
réconforté ou rassuré de ses besoins. Il est toujours présent pour aider, encourager, et indiquer la
voie lorsque nous ne savons quelle direction prendre.

Nous ne connaissons pas le nom de l’ange qui apparut à Joseph. Il ne nous est pas indispensable de
le connaître, si non le Saint-Esprit nous l’aurait dit. Pour nous, l’importante chose à connaître, c’est
que Dieu envoya à Joseph le message dont il avait besoin, et qu’il ne manquera pas d’agir de même
à notre égard lorsque nous sommes en difficulté, et que nous avons besoin d’aide et d’instruction.

Dieu peut faire ceci par n’importe quel moyen qu’Il adopte de préférence, mais en cette
Dispensation de l’Evangile, il a fait de Sa parole le principal moyen par lequel il amène à notre
connaissance Sa volonté et Ses commandements institués pour nous. Dans cette Sainte Bible nous
trouvons aussi l’encouragement et l’inspiration dont nous avons besoin pour accomplir ces
commandements. Que notre Dieu est bon et miséricordieux!

L’ange indiqua à l’homme juste, Joseph, la Parole de Dieu pour la confirmation du message qu’il
apporta de la part de Dieu. Dans les paroles des prophètes relatives à Jésus, se trouvait
l’éclaircissement donné sur ce qui embarrassait Joseph. Ici aussi se trouve une leçon pour nous.
Notre devise de tout temps doit être: « A la loi et au témoignage ». Si nous recevons ce que nous
pensons être un message ou un commandement venu du Seigneur, nous devons voir ce qu’en dit la
Parole de Dieu pour savoir si ce message ou ce commandement est entièrement en accord avec la
Sainte Parole. C’est seulement de cette façon que nous pouvons être sûrs que nous entendons la
voix de Dieu, car Dieu ne contredira pas Sa Parole.

La Venue du Fils de Dieu

Ainsi nous avons un résumé des apparitions d’anges durant la période qui a précédé la naissance de
Christ, et nous pouvons en tirer quelques applications pratiques. Ce temps-là était important dans
l’histoire d’Israël. Il était un moment important dans l’histoire du monde entier. Le Fils de Dieu
devait devenir aussi Fils de David. Il devait naître afin qu’Il pût souffrir et mourir pour nous et pour
nous sauver de nos p échés. Sa venue n’était pas accidentelle ni un événement quotidien dans
l’histoire de ce monde. C’était l’événement le plus important qui ait jamais eu lieu, car sans Sa
naissance, il n’y aurait pas eu de mort sacrificatoire. Sans Sa mort il n’y aurait pas de résurrection.
Sans sa résurrection notre foi serait vaine, et nous serions toujours dans nos péchés.

Mais rendons grâces à Dieu pour la naissance de Christ qui rendit possible Sa mort et Sa résurrection
pour notre justification! Et grâces soient rendues à Dieu de ce qu’Il nous a donné la preuve suffisante
de la vérité en ce qui concerne tous ces événements, pour en avoir parlé par les prophètes à travers
-l’inspiration du Saint-Esprit, et pour les avoir rendus possibles à travers le service volontaire des
hommes et des femmes sanctifiés tels que Zacharie, Elisabeth, et Marie. Grâces soient rendues à
Dieu de ce qu’Il annonça et confirma ces importants événements par des apparitions miraculeuses
des plus grands des archanges du Ciel, apparitions qui sont actuellement mentionnées dans les faits
historiques. Grâces soient rendues à Dieu de ce qu’il ait accompli ces prédictions – angéliques et
prophétiques – dans la pleine perfection du détail attestant de ce fait la véracité et la plénitude de
son plan pour nous.

QUESTIONS
1. Quel est le but de l’Evangile de Saint Luc, tel qu’il est annoncé par l’auteur dans les premiers
versets?
2. De quoi vous souvenez-vous que les Ecritures ont dit concernant les qualifications spirituelles de
Zacharie et d’Elisabeth?
3. Où était Zacharie quand l’ange lui apparut?
4. Recomptez les occasions pour lesquelles il nous est dit que Gabriel apparut aux hommes ou aux
femmes.
5. Quel était le message que l’ange donna à Zacharie? Et comment fut-il reçu?
6. Quel fut le message de Gabriel à Marie?
7. Quel était le message que Joseph reçut?
8. Racontez quelques-unes des applications pratiques que vous avez tirées de cette leçon.
9. Marie douta-t-elle de la parole de l’ange?
10. Citez Luc 1:37 et d’autres affirmations semblables qui peuvent être trouvées dans l’Ecriture.