LEÇON  A240

LEÇON  A240

DIEU ET LES MECHANTS

Psaumes 10:1-18; 14:1-7; 36:1-13

VERSET  DE  MEMOIRE : « Tu entends les vœux de ceux qui souffrent, ô Eternel! Tu affermis leur cœur; tu prêtes l’oreille »         (Paumes 10:17).

Télécharger

I  L’Attitude de Dieu Vis-à-vis de l’Orgueilleux

  1. Les intentions de Dieu, lorsqu’Il Châtie Son peuple, peuvent ne pas être apparentes: Psaumes 10:1; Job 23:10; Esaie 48:10; 2 Corinthiens 12:7; 1 Pierre 1:6, 7 ; 4:12, 13.
  2. L’orgueil et la vanité sont dans le cœur des méchants, manifestés par des traits de caractères facilement reconnaissables: Psaumes 10:2-6; 49:19; Proverbes 3:7; 13:15; 21:4; Romains 8:5-8; 12:16; 1 Jean 2:16; 1 Corinthiens 8:2; Galates 6:3.
  3. La conduite extérieure des méchants est loin de la justice: Psaumes 10:7-11; 37:1, 2, 9, 12-15, 17, 21, 32, 35, 36; Romains 1:18-32; Proverbes 6:12-19.
  4. L’attitude de Dieu vis-à-vis des rebelles est montrée dans la prière de David: Psaume 10:12-18; Apocalypse 6:10; Job 10:14; Ecclésiaste 8:11; Jérémie 2:22; 17:9, 10; Amos 5:12; Romains 6:23; 2 Pierre 3:9.

II  La Corruption Universelle du Genre Humain et l’Espérance du Royaume d’Israël

  1. L’athéisme et les athées sont clairement stigmatisés par Dieu: Psaumes 14:1; 10:4; 36:2; Jérémie 5:12-14.
  2. Notre Dieu miséricordieux, qui désire que chacun soit sauvé, remarque que les gens volontairement s’engagent plutôt dans les sentiers du mal: Psaume 14:1-3; Romains 1:21-32; 3:10-12, 23; Genèse 6:5; 18:23-26; 2 Chroniques 16:9; Esaïe 1:6; 59:1-8; 64:6.
  3. Une accusation est portée contre certains, qui sont nommés, ceux qui commettent l’iniquité: Psaumes 14:4-6; 119:86; 143:3; Matthieu 10:17; Luc 21:12-18; Jean 16:2.
  4. Il est montré ici la providence et la miséricorde du Dieu éternel qui ne fait point acception de personne: Psaume 14:4-6; Actes 10:34, 35.
  5. Une merveilleuse déclaration est faite concernant l’échec de l’Alliance d’Israël et sa future joie Millénaire: Psaume 14:7; Exode 19:5, 6; Deutéronome 4:7-13, 23; 5:2, 3; Hébreux 8:6-13; Jérémie 31:31-34; 32:37-42; Romains 4:9-16; 11:1-15.

III  Le Manque d’Espérance du Pécheur en Dieu

  1. L’attitude et la conduite des méchants prouvent qu’ils n’ont pas d’espérance en Dieu: Psaume 36:2-5; Proverbes 12:15; 20:6; 30:12; 2 Corinthiens 10:12.
  2. Ceux qui ont confiance en Dieu profitent de Sa bonté, de Sa fidélité, de Sa justice, de Ses jugements et de Sa bienveillance: Psaumes 36:6-10; 63:4; 103:17; 108:5; Lamentations 3:22, 23; Esaïe 63:7.
  3. La prière du juste fait écho de ce que Dieu désire pour le juste: Psaume 36:11-13; Romains 4:21; 2 Pierre 1:4.

COMMENTAIRE

La Parole du Seigneur et Son Attitude Envers le Péché

David, roi d’Israël, est connu dans les Ecritures comme un Prophète. Nous aussi, nous savons que ceci est vrai parce que ses écrits énoncent beaucoup de vérités de l’Evangile et des messages du Dieu du Ciel concernant Son plan pour l’humanité. Dans les trois Psaumes que nous étudions maintenant, nous voyons l’œuvre évidente du Saint-Esprit au moment où Il conduisit cet homme de Dieu à écrire les vérités éternelles que Dieu voulait nous faire recevoir. Dans ces messages, nous voyons la miséricorde, la fidélité, et la bonté, ainsi que la justice et les jugements du Dieu éternel qui « ne laisse pas impuni » (Nahum 1:3).

Ici, dans ces Psaumes, nous voyons l’attitude de Dieu à l’égard du péché et pécheur. Ici nous voyons qu’il n’y a pas de position intermédiaire entre la justice et la corruption. Nous voyons ici qu’il n’y a que deux voies: la voie de la vie, et la voie de la mort. Les hommes peuvent temporiser avec le péché, mais toutes les voies de Dieu sont égales. Les hommes peuvent se permettre l’iniquité et donner des excuses, mais Dieu lui donne son étiquette réelle et punit celui qui l’héberge dans son cœur.

Il y a plusieurs sortes de péchés selon les idées et les classifications de l’homme. Différentes punitions sont assignées dans nos systèmes de justice pour les différents degrés de péché et de transgressions de nos lois terrestres. Mais avec Dieu, même le plus petit péché conduit à une séparation complète de Sa communion et des privilèges découlant de l’Alliance. Et, ayant pris la voie du pécheur, la personne égarée n’a plus rien d’autre à faire que d’accepter les conséquences de cette voie, à moins qu’elle ne s’enfuie vers la Miséricorde du Sang pour demander le pardon de ses péchés. Donc, Dieu ne classe pas le péché comme l’homme le fait, avec l’intention que certaines punitions éternelles seront assignées à certains gros péchés, et que seront exercés des jugements de longueur moins éternelle pour les péchés de culpabilité moindre. Dieu regarde le péché dans le cœur et voit ce qu’il est vraiment, et Ses jugements sont prononcés en conséquence.

Le Péché Fondamental de l’Humanité

Il nous est dit que Satan tomba du Ciel lorsqu’il s’exalta et chercha à prendre la place du Très-Haut. Satan tenta l’homme avec l’orgueil et l’homme tomba. L’orgueil fut donc la cause de la chute de l’homme. C’est le péché fondamental qui incite les autres péchés que les hommes commettent. Il n’est pas limité à Satan seul, car nous verrons qu’il est présent dans toute l’humanité non régénérée. Il constitue une menace constante au plus pieux; il conduit à la tentation; et il semble être à beaucoup de gens très difficile à surmonter. Etant un péché, Dieu le hait! (Proverbes 6:16-19).

Nous pouvons voir dans ces écrits de David, quels péchés terribles peuvent se développer dans un cœur intempéré et orgueilleux. La personne orgueilleuse persécute le pauvre et se vante du désir de son cœur. Il bénit le cupide et dit dans son cœur qu’il se suffit, et qu’il est au-dessus de toute opposition. S’il se permet de continuer sa course naturelle, il niera effectivement le Dieu du Ciel, et alors, dans son orgueil et dans son arrogance, il dira qu’il – un simple homme – ne sera jamais enlevé ou renversé. S’il lui arrivait d’admettre qu’il y a un Dieu, il niera que ce Dieu s’intéressait à l’homme, ou qu’Il est capable de s’imposer s’Il s’en occupe. Telles sont les conséquences terribles de l’orgueil dont on ne s’est pas libéré.

Mais le Prophète de Dieu est allé jusqu’à prouver que ce grain de péché est présent dans le cœur de tous les inconvertis, parce que tous ceux qui sont hors de la bergerie de Dieu sont totalement corrompus et entièrement engagés dans les voies du péché et de l’erreur. Il a déclaré que le Dieu de miséricorde regarde du haut de Son Ciel le monde des pécheurs et qu’Il voit que tous ces pécheurs ont quitté le droit chemin et se sont engagés dans les voies de leur propre choix. Il déclare qu’ils sont tous devenus pervertis. Il souligne qu’il n’y a pas un seul qui fasse le bien, à moins qu’ils se soient détournés de leurs mauvaises voies et ne soient pardonnés, justifiés, nés de nouveau, et reçus dans la famille de Dieu.

Ces Psaumes nous montrent que le pécheur, qui n’a pas été touché par le Saint-Esprit lorsqu’Il vient convaincre les hommes de leur besoin de Dieu, n’a pas la crainte de Dieu. Au contraire, ce pécheur se flatte à ses propres yeux. Il n’y a rien qui soit réellement bon dans la nature d’une telle personne. Il est plein d’iniquité et de fraude, et a refusé de faire le bien. Il dit: « Il n’y a point de Dieu ». Il trace délibérément les plans de ses péchés et puis les met à exécution selon son plan. Il nie que Dieu le punira pour son péché et il dit que Dieu a oublié de le regarder et qu’il ne verra pas la grandeur du péché et n’y appliquera pas de sanction.

C’est le tableau de l’homme tombé, corrompu par le péché, qui suit ses propres désirs et ambitions. Il est odieusement rebelle contre ce qui est bon, ainsi que contre l’Auteur de tout bien. En vérité il ne peut y avoir de doute dans le cœur de celui qui pratique la justice, qu’un juste jugement de Dieu arrivera sur les rebelles et ceux qui suivent leur propre voie.

 

 

Le Dieu Miséricordieux du Ciel

Mais nous lisons que Dieu a vu ce péché. Nous sommes réconfortés par l’assurance que Dieu sera l’aide de tous ceux qui placent leur confiance en Lui, que le méchant sera puni et que le pouvoir et l’autorité seront finalement pris par Lui et remis à celui à qui ils appartiennent légitimement. Le Saint-Esprit nous a donné l’assurance, dans ces trois Psaumes que Dieu a entendu le vœu de Son peuple, qu’Il préparera leur cœur et que l’oppressé sera rendu libre de tout lien et de toute force d’opposition.

La garantie pour cette délivrance est donnée par le fait que le Seigneur est Roi sur tous, et qu’un jour Il viendra établir Son royaume et régner sur les souverains de cette terre. On nous donne ici un autre aperçu de la gloire de ce Royaume où la justice et l’équité seront les principes de gouvernement, et où le peuple de Dieu règnera avec leur Christ et Seigneur.

Israël sera restauré en ce moment-là, le Saint-Esprit nous en donne l’assurance, et la plénitude du plan de l’Alliance de Dieu sera opérationnelle sur la terre. Grande joie et allégresse seront sur la terre en ces jours du règne de Justice. Les pleines bénédictions de Dieu seront alors manifestées à un degré où elles ne sont pas aujourd’hui. La simple contemplation de ces gloires a amené le Psalmiste – et cela doit nous amener aussi – à s’écrier dans une louange exultante du Dieu du Ciel qui seul a le pouvoir et la bonté suffisante pour faire de telles choses merveilleuses.

Quel contraste évident lorsque les mauvaises pensées et les vils desseins des méchants et de Satan, leur diabolique maître, sont comparés à la justice, et à la bonté infinie du Dieu de toute la terre! Que la miséricorde de Dieu est sans limite. Que Sa fidélité atteint les nues »! Que la justice de Dieu est comme les grandes montagnes. Que Ses jugements sont très profonds! Ici le Saint-Esprit a utilisé les choses les plus grandes, les plus élevées, les plus profondes et les plus impressionnantes connues de l’homme pour nous enseigner la plus haute manifestation de la puissance infinie et de la plénitude de Dieu. Ce n’est pas étonnant qu’Il ait aussi dit que nous pouvons connaître les choses invisibles de Dieu, même Sa puissance éternelle et Sa divinité par les choses, – ouvrages de Ses mains (Romains 1:20) – que nous voyons.

 

« Louez l’Eternel, car Il est bon, car Sa miséricorde dure à toujours.

« Celui qui se souvint de nous quand nous étions humiliés, car Sa miséricorde dure à toujours! et nous délivra de nos oppresseurs, car sa miséricorde dure à toujours!

« Louez le Dieu des Cieux, car Sa miséricorde dure à toujours! » (Psaume 136:1, 23, 24, 26).

QUESTIONS

  1. Après avoir étudié les versets indiqués dans le canevas qui concerne notre châtiment par Dieu, que direz-vous du but de ce châtiment?
  2. Est-ce que toute la raison pour laquelle Dieu nous châtie et nous purifie est toujours connue de nous à l’heure de l’épreuve? Sinon, pourquoi?
  3. Que peut-on appeler le péché de base des hommes?
  4. Que soutient un athée vis-à-vis de notre Dieu?
  5. Qu’est-ce que Dieu appelle un athée?
  6. Mettez en contraste la description de l’homme pieux tel qu’il figure dans les Béatitudes (Matthieu 5:3-12), et la description de l’impie faite dans le texte de notre leçon.
  7. Dieu a-t-Il oublié le monde? Ne prend-Il pas note des péchés de l’humanité tombée? Citez un verset pour appuyer votre réponse.
  8. Quelle est l’espérance de l’homme pieux tel que cela est énoncé dans le texte de notre leçon?
  9. Sur quoi est basée cette espérance?

Quelle grande prophétie concernant Israël est énoncée dans notre leçon?