LEÇON A210

LEÇON A210

DAVID OINT ROI

1 Samuel 16:1-23

VERSET DE MEMOIRE: « L’Eternel ne considère pas ce que l’homme considère; l’homme regarde à ce qui frappe les yeux, mais l’Eternel regarde au coeur »

(1 Samuel 16:7).


I La Mission de Samuel Consistant à Oindre un Autre Roi
1. « J’ai vu … celui que je désire pour roi »: 1 Samuel 16:1; 13:14; Psaume 78:70-72.
2. Isaï, de la tribu de Juda, est d’une ligne prophétique: Genèse 49:10; Esaïe 11:1; Actes 13:21, 22.
3. Samuel craint Saül: 1 Samuel 16:2,3.
II Le Sacrifice à Bethléem
1. Les anciens s’effrayèrent de la visite de Samuel: 1 Samuel 16:4, 5; Matthieu 2:3.
2. Tous les fils d’Isaï présents sont rejetés: 1 Samuel 16:6-10.
3. L’homme regarde à ce qui frappe les yeux – Dieu regarde au coeur: 1 Samuel 16:7.
4. David est appelé de la bergerie: 1 Samuel 16:11, 12; Jean 7:3-5.
5. L’Esprit du Seigneur saisit David: 1 Samuel 16:13; Esaïe 61:1.
III Le Départ de l’Esprit de Saül
1. L’Esprit du Seigneur est échangé contre un mauvais esprit: 1 Samuel 16:14.
2. David, le harpiste, est recherché par Saül: 1 Samuel 16:15-19.
3. David trouve grâce aux yeux de Saül: 1 Samuel 16:20-23.

COMMENTAIRE

Des Instructions à Samuel
« Et l’Eternel dit à Samuel: Quand cesseras-tu de pleurer sur Saül? Je l’ai rejeté, afin qu’il ne règne plus sur Israël ». Samuel pleurait sur Saül – très affligé de la voie dans laquelle Saül s’était engagé. Le moment vint où Dieu dit à Samuel qu’il avait assez longtemps pleuré. Lorsque quelqu’un meurt ou lorsque quelqu’un quitte la foi – ce qui est extrêmement pire que la mort – c’est tout à fait naturel que ceux qui lui sont proches soient affectés et pleurent la perte. Mais il vient un moment où l’on doit cesser de pleurer pour reprendre le travail du Seigneur. « Remplis ta corne d’huile, et va », fut l’ordre du Seigneur à Samuel.

Lorsque le peuple d’Israël avait demandé un roi, le Seigneur dit à Samuel: « Ecoute leur voix, et établis un roi sur eux » (1 Samuel 8:22), mais lorsqu’Il envoya Samuel à Isaï, Il dit: « J’ai vu
parmi ses fils celui que je désire pour roi ». Les yeux du Seigneur avaient pénétré les coeurs des
milliers en Israël et Il avait trouvé un homme répondant à Son propre coeur.

Samuel se rendit compte de la séparation de Saül de l’Eternel, car il dit: « Saül l’apprendra, et il me
tuera ». Quel changement eut lieu en quelques années en ce fils de Kis qui, une fois, marcha avec les
prophètes! Notre Sauveur avertit Ses disciples: « Veillez et priez, afin que vous ne tombiez pas dans la
tentation » (Matthieu 26:41). Un bon commencement ne garantit pas une bonne fin. Jésus dit à ces
Juifs qui crurent en Lui: « Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples » (Jean 8:31).

Peur et Tremblement
Lorsque Samuel vint à Bethléem, les anciens de la ville s’effrayèrent de sa visite, ce qui montre
l’influence et le pouvoir de cet homme de Dieu. Souvent, la présence d’un homme ou d’une femme
de Dieu fait trembler les pécheurs sous la condamnation. Achab a dû trembler ce jour-là lorsqu’Elie
le rencontra dans le vignoble de Naboth. Félix s’effraya quand Paul discourait sur la justice, la
tempérance, et le jugement à venir.

Eliab, un Bel Homme
Comme les fils d’Isaï vinrent devant Samuel, il regarda le grand et bel Eliab et dit: « Certainement,
l’oint de l’Eternel est ici devant lui ». Qu’il est facile à l’homme d’être dans l’erreur! L’homme peut
regarder une personne et la trouver bonne; mais Dieu, qui regarde au coeur, peut dire qu’elle est
couverte de « blessures, de contusions et de plaies vives » (Esaïe 1:6). Plusieurs fois, des espérances
sont fondées sur quelqu’un d’un grand talent en vue de son utilisation dans le travail du Seigneur,
mais Dieu dit: « Je l’ai rejeté. L’Eternel ne considère pas ce que l’homme considère; l’homme regarde
à ce qui frappe les yeux, mais l’Eternel regarde au coeur ». Bien des gens, qui ont des qualités
extérieures pour être travailleurs dans le vignoble du Seigneur, sont rejetés, parce que leurs coeurs
sont attachés aux choses d’ici-bas. L’appel de l’Evangile s’adresse à « Celui qui veut », mais très peu de
gens veulent y répondre.

Eliab fut l’un de ceux que Saül choisit pour son armée. Il a pu passer le test physique, et sans
doute, il était d’une grande capacité intellectuelle, mais l’appel de Dieu était à un degré plus élevé
que celui de l’armée de Saül. Dieu a des plans bien différents de ceux de l’homme. « Car mes pensées
ne sont pas vos pensées, et vos voies ne sont mes voies, dit l’Eternel. Autant les cieux sont
élevés au-dessus de la terre, autant mes voies sont élevées au-dessus de vos voies, et mes pensées
au-dessus de vos pensées » (Esaïe 55:8, 9). Combien nous devons être reconnaissants et combien
prudemment nous devons marcher afin que nous puissions être trouvés dignes d’être inclus dans
ces plans élevés! Quel privilège que le nôtre! Penser que nous sommes appelés à être des rois et
des sacrificateurs de Dieu! Gardons bien notre coeur, de peur que nous ne soyons rejetés comme Eliab.

Abinadab, le Suivant dans la Lignée
Quelle occasion se présenta devant Abinadab, le second fils d’Isaï! Un roi devait être oint dans sa
famille. Son frère aîné avait été rejeté; maintenant l’occasion semblait être à lui. Un moment propice
était devant lui – le projecteur du ciel fut braqué sur lui. La réponse fut: « l’Eternel n’a pas non plus
choisi celui-ci ». Il ne s’était pas préparé pour cette occasion.

Pensez à ce que cela signifiera lorsque les hommes viendront devant le Juge de toute la terre,
lorsque toutes les nations seront rassemblées devant Lui! Aux uns, Il dira: « Venez, vous qui êtes
bénis de mon Père »; et aux autres: « Retirez-vous de moi, maudits ». Ce sera alors trop tard pour se
repentir. Une autre occasion? Non, pas dans tous les cycles innombrables de l’éternité. C’est
maintenant pour nous l’occasion de nous préparer pour le Ciel. Pensez à l’homme à qui Jésus dit: « Il
te manque une chose ». Se tiendra-t-il là en ce jour avec de profondes douleurs dans le coeur, disant:
« Oh! Pourquoi n’ai-je pas fait cela? » Voulez-vous laisser quoi que ce soit vous empêcher d’entendre
la parole: « Venez, vous qui êtes bénis de mon Père »? Abinadab passa devant Samuel, mais le verdict
fut: « L’Eternel n’a pas non plus choisi celui-ci ».

Schamma
« Puis Isaï fit passer Schamma ». Schamma fut appelé pour l’armée de Saül, mais il n’était pas choisi
pour conduire l’armée du Seigneur. Le Seigneur regarde au coeur, et par Lui les actions sont pesées.
Quelle est votre réponse à l’appel de Dieu? Faites-vous tout votre possible pour être parmi les élus?

Les Autres Fils
Plusieurs des fils d’Isaï furent passés en revue, mais la réponse fut la même: « l’Eternel n’a choisi
aucun d’eux ». Tous les fils d’Isaï seront-ils refusés? Dieu n’a-t-Il pas dit à Samuel qu’Il s’était choisi un
roi parmi ces fils? Samuel demanda à Isaï: « Sont-ce là tous tes fils? » Non, le plus jeune, celui sur qui
Dieu avait son oeil, était dehors dans les champs, faisant paître les brebis. Il n’était qu’un garçon, il
n’était même pas invité à la fête avec ses frères aînés, ni considéré parmi les éligibles pour la
couronne. Mais Samuel dit: « Envoie le chercher, car nous ne nous placerons point qu’il ne soit venu ici »
.

L’Onction de David
Bien que David fût choisi par Dieu à cause des qualités intérieures de son coeur, il présentait aussi
une bonne apparence lorsqu’il fut amené devant Samuel. La parole du Seigneur fut: « Lève-toi, oinsle,
car c’est lui! » Samuel l’oignit dans une simple cérémonie devant ses frères; mais, de même que le
caractère de David était plus profond que l’apparence extérieure, de même l’onction fut plus qu’un
versement d’huile sur la tête: « L’Esprit de l’Eternel saisit David à partir de ce jour et dans la suite ».

Le Seigneur qui appelle donne aussi la grâce et la capacité de répondre à l’appel, et de tenir la place
de responsabilité. Que de grandes choses les hommes ont-ils accomplies lorsque l’Esprit du Seigneur
vint sur eux! L’Esprit du Seigneur vint sur Gédéon, et il sonna de la trompette à un moment où Israël
se cachait dans les antres et les cavernes à cause des Madianites. Cet Esprit était toujours sur lui
lorsque, avec trois cents hommes, il mit en déroute les hordes de Madian. L’Esprit du Seigneur, vint
sur Samson, et il tua un millier de Philistins avec une mâchoire d’âne. C’était l’Esprit du Seigneur qui
vint sur David lorsqu’il fut oint, et ce même Esprit l’amena plus tard à combattre le géant de Gath,
lorsque les armées d’Israël étaient consternées et très effrayées. C’était l’Esprit qui l’aida dans les
jours difficiles lorsqu’il était poursuivi par Saül. David s’appuya sur le Seigneur toute sa vie, et
l’Eternel fut avec lui jusqu’au bout.

La Condition de Saül
Tandis que David était ainsi béni par l’Esprit, Saül se trouvait dans un état très triste. « L’Esprit de
l’Eternel se retira de Saül, qui fut agité par un mauvais esprit venant de l’Eternel ». L’Apôtre Paul nous
exhorte à « ne pas attrister le Saint-Esprit de Dieu, par lequel vous avez été scellés pour le jour de la
Rédemption ». Quel glorieux sceau nous avons – le Saint-Esprit de Dieu! Mais quel vide lorsque le
Saint-Esprit est attristé et S’envole! La place dans un tel coeur est laissée à sept esprits plus mauvais
que l’homme ait jamais connus. Sûrement Saül est la preuve que le dernier état de cet homme est
pire que le premier. Tel ne doit pas être le cas si nous prenons garde à l’avertissement: « n’attristons
pas le Saint-Esprit de Dieu ». Soyons comme David qui attendit le Seigneur et sentit Sa présence
même dans la vallée de l’ombre de la mort.

QUESTIONS
1. Quelle fut l’impression de Samuel sur Eliab?
2. Quelle est la différence entre l’évaluation de l’homme par l’homme, et l’évaluation par Dieu?
3. Quels sont les noms des fils aînés et du benjamin d’Isaï?
4. Où était né David?
5. Quelle était l’occupation de David avant qu’il fût oint roi?
6. Quelle fut l’appréciation du serviteur de Saül sur David?
7. Qui est-ce qui était présent lors de l’onction de David?
8. A quoi peut être comparé aujourd’hui l’Esprit du Seigneur venant sur David?
9. Pourquoi pensez-vous que les anciens de Bethléhem accoururent-ils effrayés à la visite de Samuel?
10. De quelle tribu était David?