30d

Le problème de Louis

Texte biblique:  Jean 17 :1-26

Verset de mémoire : Ce n’est pas pour eux seulement que je
prie mais encore pour ceux qui croiront en
moi par leur paroles.

Jean 17:20

Louis descendit lentement du bus. D’habitude, il aimait bien l’école du Dimanche, mais
aujourd’hui il ne voulait pas y aller.

« Bonjour Louis », lui dit Claire, sa maîtresse, pendant qu’elle tenait la porte ouverte pour les
enfants. Il n’arrivait pas à dire un mot. Il avait la gorge serrée.

Silencieusement, il chercha une chaise dans la classe. Il n’avait pas envie de travailler au
centre d’activités. Il remarqua la maîtresse Sara qui se tenait près du piano. Tout d’un coup,
ces pensées surgirent encore dans son esprit. Elles tournaient dans sa tête comme une
mouche pris au piège dans un bocal.

La maîtresse Sara avait fait une présentation sur les amis, la semaine dernière. Elle avait
amené une belle dame aux cheveux blancs. Elle avait dit aux enfants que cette dame avait
prié avec elle. Elle avait aidé la maîtresse Sara lorsqu’elle avait eu un grand problème, une
grande inquiétude. Chaque fois que la maîtresse Sara n’avait pas su ce qu’elle devait faire,
elle l’avait demandé à cette gentille dame. Lorsqu’elle termina sa présentation, la maîtresse
Sara dit aux enfants que cette dame était sa mère !

C’est ce qui rendait Louis si triste. Sa mère ne connaissait rien de Jésus. Elle ne savait pas
prier, alors comment pouvait-elle prier pour Louis ?

A ce moment, la maîtresse Claire, s’assit près de lui. « Louis, il y a quelque chose qui ne va
pas ? Ton grand sourire me manque. »

Tout d’abord, Louis pensa qu’il ne pouvait pas le lui dire. Mais quand il vit ses yeux inquiets,
il ne put se retenir. « Je suis si triste », dit-il. « Je n’ai personne pour prier pour moi. Ni mon
père ni ma mère. Ni même mon grand frère. Alors que puis-je faire ? »

La maîtresse Claire, lui passa le bras autour de l’épaule. « Louis », dit-elle avec douceur,
« même si ta famille ne connait pas Jésus, plusieurs personne prient pour toi. Je prie pour toi
chaque semaine. Les autres maîtresses ici aussi prient pour toi. Mais j’ai même une
meilleure nouvelle. Jésus a prié pour toi ! »

Les yeux marron de Louis exprimèrent de la surprise. « Jésus a prié pour moi ? Non
Maîtresse, ce n’est pas possible. Jésus a vécu bien des années auparavant. Il ne me
connaissait pas. »

La maîtresse Claire sortit une Bible de son sac. « Bien sûr que si, Louis. Regarde, ici on dit que
Jésus pria pour ses compagnons et pour tous ceux qui croiront en Lui à travers leurs paroles.
Tu crois en Jésus, n’est-ce pas Louis ? Je me souviens du Dimanche où tu as demandé à Jésus
de venir dans ton cœur. »

« Oh oui, Maîtresse Clara », répliqua-t-il.

« Alors tu es inclus dans la prière de Jésus, Louis. »

Petit à petit, un grand sourire apparut sur le visage de Louis. Les pensées qui l’avaient
dérangé durant toute la semaine, disparurent. « Je pense que je vais aller au centre
d’activités », dit-il à Claire, sa maîtresse. « Je vais participer au projet à présent. »