Lecture Quotidienne

Lecture Quotidienne

septembre 30, 2019

DÉVOTION JOURNALIÈRE

Du 30 septembre 2019.

ÉGLISE LA FOI APOSTOLIQUE

Lecture biblique : Actes 7: 2-29

« Les patriarches, jaloux de Joseph, le vendirent pour être emmené en Égypte. Mais Dieu fut avec lui, et le délivra de toutes ses tribulations; il lui donna de la sagesse et lui fit trouver grâce devant Pharaon, roi d’Égypte, qui l’établit gouverneur d’Égypte et de toute sa maison. » (Actes 7: 9-10)

Pendant mes études universitaires, je travaillais pour une entreprise locale depuis environ six mois lorsqu’un nouveau directeur avait été nommé, un homme plus jeune que moi.

Apparemment, ce directeur était intimidé par le fait que j’étais un «étudiant» et il voulait prouver sa valeur en minimisant la mienne .

Il n’avait pas tardé à me confier les tâches les plus difficiles, puis à parler de façon décourageante lorsque j’arrivais quand même à les faire. Sans aucun doute, je n’étais pas son employé préféré!

Une fois, il a même mis en doute mon intégrité concernant le temps que j’avais passé dans l’atelier à former un de ses proches.

Cette situation étant frustrante et blessante pour moi, je ne pouvais rien faire que de prier, de travailler dur et d’essayer de faire de mon mieux en dépit de l’environnement désagréable.

Puis vînt le moment où l’opportunité d’un autre travail beaucoup plus intéressant, et dans un environnement plaisant était ouverte pour moi. J’étais content que Dieu m’ait exaucé et je n’avais plus à supporter des ennuis comme c’était dans l’autre travail.

Après avoir obtenu mon diplôme, j’avais commencé une carrière complètement différente, et pendant près de dix ans, je pensais très peu à l’ancien travail jusqu’au jour où on m’a demandé de devenir pasteur et que je devais chercher un emploi dans la petite ville où j’avais été envoyé.

Providentiellement, Dieu m’avait pourvu du travail dans le même domaine où je ne pouvais plus supporter le travail à cause du mépris du nouveau directeur.

Je réalisai immédiatement que même dans la période difficile où j’étais traité injustement, Dieu avait été avec moi pour m’entraîner et me préparer à un avenir que Lui seul savait.

Dans le texte d’aujourd’hui, Étienne faisait comprendre aux membres du Sanhédrin que l’appel de Dieu ne se limitait pas à la Terre promise.

Bien que Joseph ait dû supporter d’être trahi par ses frères et vendu comme esclave en Égypte, Dieu l’avait délivré de toutes ses afflictions.

La vérité que Étienne a dite ce jour-là à travers l’exemple de Joseph a également été démontrée dans ma situation professionnelle.

Tout comme Dieu était avec Joseph à travers ses nombreux défis, Dieu était avec moi. Tout comme Dieu avait un plan pour Joseph, Dieu avait un plan pour moi.

Au fil des ans, on m’a rappelé à maintes reprises que Dieu avait promis d’être avec nous. Dieu a un plan pour notre avenir.

Ce n’est pas seulement dans les bénédictions et les bons moments qu’il est avec nous, mais aussi dans les épreuves et les circonstances difficiles.

Même lorsque ce n’est pas évident pour nous, Dieu travaille pour notre bien.

Des situations difficiles et des individus vont et viennent dans nos vies, mais Dieu sera fidèle pour nous délivrer et nous placer exactement où Il désire, pour son but et sa gloire, quand nous Le servons fidèlement.

Contexte

Dans cette partie d’Actes 7, Étienne s’adressa aux membres du Sanhédrin, qui devaient juger la fausse accusation de blasphème portée contre lui(voir Actes 6:13), en donnant un résumé historique de l’appel de Dieu illustré par la vie d’Abraham et Joseph.

Ce diacre rempli du Saint Esprit, a commencé par décrire l’appel d’Abram dans une relation d’alliance avec Dieu, comprenant des détails géographiques et des citations de Genèse bien connues de tous ceux qui l’écoutaient.

Il a continué avec la généalogie patriarcale, notant spécifiquement la prophétie de la domination égyptienne qui a commencé avec la vente de Joseph à l’esclavage en Égypte par ses frères.

Ce fut le premier exemple d’Étienne pour montrer l’opposition d’Israël au plan de Dieu, malgré les puissantes œuvres de Dieu qu’ils avaient vues, les accusant ainsi à travers leur propre histoire.

Il a rappelé aux chefs religieux comment Dieu avait utilisé de manière providentielle ce que les frères de Joseph considéraient comme un mal envers Joseph, pour accomplir le bien à la fois pour Joseph et pour toute sa famille, ainsi que pour les générations qui ont suivi.

Il a résumé la manière dont Joseph avait été promu, sa famille délivrée de la famine, justice faite et la miséricorde accordée.

Étienne résuma ensuite la naissance de Moïse, un enfant hébreu adopté et éduqué dans la maison de Pharaon et son appel en tant que libérateur pour Israël.

Étienne a décrit Moïse comme étant «puissant en paroles et en actes» (verset 22).

Alors que le récit biblique ne décrit pas beaucoup la vie de la jeunesse de Moïse, l’historien juif Josephus note ses prouesses en tant que commandant et chef militaire, ce qui était évidemment un fait connu des juifs de l’époque d’Étienne.

Étienne prenait soin de clarifier la fidélité de Dieu à chaque génération depuis l’établissement de la nation hébraïque jusqu’à leur délivrance de l’Égypte et leur entrée dans la Terre promise.

Dans l’histoire hébraïque récitée dans le texte d’aujourd’hui et dans les versets suivants, Étienne a poursuivi en affirmant que le rejet et la crucifixion de Jésus étaient une continuation du rejet juif du plan de Dieu pour eux en tant que nation.

Regarder de plus près

1. D’après le verset 8, quelle alliance Dieu a-t-Il faite avec Abraham?
2. Pourquoi pensez-vous qu’Étienne a récité l’histoire d’Israël à ces chefs religieux qui connaissaient bien les faits qu’il leur a exposés ?
3. Dieu a utilisé des circonstances défavorables dans la vie d’Abraham, de Joseph et de Moïse pour accomplir Sa volonté et planifier pour eux et pour les générations suivantes. Comment Dieu utilise-t-Il les circonstances dans votre vie pour accomplir Sa volonté?

Conclusion

Dieu était à l’œuvre dans la vie d’Abraham, de Joseph et de Moïse, ainsi que des générations entre eux.

Grâce à la fidélité et à la miséricorde de Dieu, nous pouvons avoir la certitude qu’Il est également en train de travailler dans nos vies, quelles que soient les circonstances.