LA RESTAURATION – DÉVOTION JOURNALIÈRE DU 31 OCTOBRE 2020

LA RESTAURATION – DÉVOTION JOURNALIÈRE DU 31 OCTOBRE 2020

octobre 31, 2020

LA RESTAURATION
« O Dieu! crée en moi un cœur pur, Renouvelle en moi un esprit bien disposé. » Psaume 51:10

Récemment, lors d’une formation sur nouvelles fonctions sur ordinateur, j’ai été étonné des capacités de la technologie moderne.

Je travaillais avec un programme qui copie et corrige des fichiers sonores à partir de vieilles cassettes; dans ce cas, des bandes de sermons.

Tout d’abord, j’ai transféré les fichiers audio dans l’ordinateur, qui a ensuite affiché un graphique des ondes sonores. Ensuite, j’ai réglé la qualité du son, effectué une analyse, puis un processus de réduction.

Ce programme informatique contient des options pour régler le volume sonore donnant à l’opérateur la possibilité d’augmenter ou de diminuer le son qui pourrait précédemment être mal enregistré.

Si le son d’une personne qui laisse tomber un livre ou qui tousse interfère avec la présentation du sermon, il est possible de supprimer réellement ce son de l’enregistrement.

Lorsque le processus est terminé, la nouvelle version améliorée peut être transférée sur un CD.

Cela m’a fait réfléchir: Dieu a eu cette idée en premier! Il nous a pris tels que nous étions lorsque nous avons demandé à être sauvés du péché.

Lors du salut, le péché est effacé, normalisant notre vie afin que nous puissions vivre comme Dieu l’avait prévu au commencement.

Des améliorations et des suppressions se produisent en cours du pèlerinage.

Nous ne lisons plus les mêmes livres qu’avant, nous n’écoutons plus les mêmes musiques qu’avant, nous nous habillons plus modestement.

Si nous étions enclins à utiliser le nom du Seigneur en vain, cela est enlevé du cœur et des lèvres.

L’Écriture dit: «Les choses anciennes sont passées; voici, toutes choses sont devenues nouvelles. »(2 Corinthiens 5: 17).

Au fur et à mesure que notre marche avec le Seigneur s’approfondit et que nous soumettons notre vie à Sa direction, Il ajuste notre personnalité à Son image de vertu, de tempérance et de bonté (2 Pierre 1: 4-8).

Lorsque le processus sera achevé à Sa satisfaction, nous passerons de cette vie à Sa réelle présence !

Là, nous ne serons pas simplement un modèle amélioré, mais le meilleur de notre Seigneur: l’expression du corps et notre être!