DITES SIMPLEMENT MERCI – DÉVOTION JOURNALIÈRE DU 21 NOVEMBRE 2020

DITES SIMPLEMENT MERCI – DÉVOTION JOURNALIÈRE DU 21 NOVEMBRE 2020

novembre 21, 2020

DITES SIMPLEMENT MERCI
« Comment rendrai-je à l’Éternel Tous ses bienfaits envers moi?
J’élèverai la coupe des délivrances, Et j’invoquerai le nom de l’Éternel. » Psaume 116: 12-13

Il y a quelques années, j’avais travaillé avec un jeune homme nommé Curt. Je me souviens clairement de quelque chose qu’il m’avait dit une fois: «Vous n’acceptez pas très bien les compliments.»

Il m’avait précédemment fait un simple compliment et d’une manière ou d’une autre, dans mon désir de ne pas paraître vaniteux ou fier, j’avais dit assez de choses négatives sur moi-même pour lui faire regretter d’avoir pris la peine de me faire un compliment.

Il n’avait pas vraiment demandé de l’informer de ma fragilité humaine; il essayait juste d’être courtois et reconnaissant.

Plus tard, mon pasteur a clarifié ce qu’il fallait faire dans des cas comme celui-ci. Il nous a dit que si quelqu’un lui fait des compliments, peut-être sur un sermon récent, il répondrait: «Merci». Comme c’est simple!

De temps en temps, les gens, par bonté de cœur, vous diront quelque chose de gentil ou feront peut-être tout leur possible pour vous montrer de la gentillesse.

Ils peuvent même vous offrir un cadeau: quelque chose qui convient à votre relation avec eux.

Comme il est utile de savoir que tout ce qu’on attend de nous dans ces situations, c’est d’accepter ce qui est offert (que ce soit des mots ou quelque chose de tangible), et de remercier le donneur d’une manière qui montre que nous sommes sincères.

Il y a une leçon similaire dans notre verset de réflexion. Certains pourraient se demander comment recevoir des réponses de Dieu à leur prière. «Je ne suis qu’une personne ordinaire», pourraient-ils dire, «et je ne vois pas comment Dieu pourrait faire un miracle pour moi.»

Ils pourraient se demander quelle grande action ils doivent faire pour impressionner Dieu, ou qu’ils ne sont tout simplement pas assez bons pour Lui plaire.

Malheureusement, certaines personnes qui pensent de cette manière ne réalisent jamais comment Dieu veut travailler en leur faveur. Elles continuent simplement, en déplorant leur indignité et n’acceptent jamais les promesses gratuites de la Parole de Dieu.

Le fait est qu’aucun de nous n’est parfait. Aucun de nous ne mérite l’amour de Dieu, mais malgré cela, Dieu nous aime!

Il ne nous demande pas un acte extraordinaire; tout ce qu’Il demande, c’est que nous Lui obéissions et que nous acceptions ce qu’Il nous a offert.

En fait, simplement prendre la «coupe du salut» et invoquer Son nom, Lui est très agréable.

Ensuite, quand Il nous bénit, nous devons Lui dire «Merci» du fond de notre cœur.