DÉVOTION JOURNALIÈRE

DÉVOTION JOURNALIÈRE

janvier 19, 2020

CE QUE J’AI

《Alors Pierre lui dit: Je n’ai ni argent, ni or; mais ce que j’ai, je te le donne.》

Actes 3: 6


Il y a une dame ici dans l’internat qui s’appelle Robin, responsable du groupe dans lequel je fais partie. 

Robin peut tout faire, et je veux dire n’importe quoi ! Et elle peut aussi le faire mieux que nous tous. 

Par exemple, lorsque Robin fait des gâteaux, elle les fait d’une manière plus complexe et plus grande que vous ayez jamais vues.

 Ce sont des œuvres d’art! 

Personnellement, je suis spécialisée dans les gâteaux de petites moules placées dans le four et ils sont cuits. 

Donc, parfois en comparaison, quand je regardais Robin, je me vois rater les 《vertus féminines.》

Notez, cependant, que notre verset de réflexion: 《Ce que j’ai 》, Dieu ne nous oblige pas à donner ce que l’autre personne a. 

Pierre n’est pas descendu dans la rue et n’a pas trouvé quelque chose que quelqu’un d’autre devait donner au boiteux; il a donné ce qu’il avait.

 Nous avons tous quelque chose que nous pouvons partager avec les autres. 

Nous avons tous quelque chose dont quelqu’un dans notre entourage a besoin.

Pensez à la petite servante qui travaillait au domicile de Naaman. La Bible ne dit même pas son nom, mais elle dit qu’elle avait quelque chose à partager. 

À la suite de quelques mots d’elle, des événements ont été déclenchés qui ont changé la vie de Naaman. 

Elle a simplement offert ce qu’elle avait.

Georges, est un homme plus âgé qui vit dans une maison de soins. Récemment, un dimanche soir, je suis allé le chercher à l’église. Marcher à ses côtés nous a donné un peu de temps pour discuter, et il avait commencé à me parler de toutes les opportunités qu’il avait dans la maison de soins pour parler du Seigneur à d’autres personnes. 

«S’il se fait tard pour le déjeuner, je peux leur parler tranquillement de Dieu. Si nous sommes assis sur un banc dans la cour, je peux leur parler de Dieu.»

Son histoire m’a touché; il était vraiment excité parce que Dieu avait encore quelque chose à faire par lui.

Il offre tranquillement et constamment « ce qu’il a » aux autres.

Ce que nous avons pourrait ne pas sembler beaucoup. 

Nous ne sommes pas tous polyvalents, mais nous avons tous quelque chose à offrir. 

Ce que nous avons, c’est ce que Dieu veut. C’est quelque chose qu’Il peut utiliser pour Sa gloire.

Aujourd’hui, essayons de donner ce que nous avons à Dieu, en échange de tout ce qu’Il a fait pour nous. 

Si nous le Lui donnons, Il peut l’utiliser!