DEVOTION JOURNALIÈRE

DEVOTION JOURNALIÈRE

janvier 14, 2020

RESTEZ ATTACHÉS À LUI.

《Ainsi, mes frères bien-aimés, soyez fermes, inébranlables, travaillant de mieux en mieux à l’oeuvre du Seigneur, sachant que votre travail ne sera pas vain dans le Seigneur.》

1 corinthiens 15 :58

Il n’est pas facile d’apprendre à jouer du piano. Et oui, je sais de quoi je parle! 

Dans notre famille, les cours de piano commencent à l’âge de sept ans, et ils ne s’arrêtent pas lorsque la nouveauté se dissipe sous «le pont de Londres » tout en cessant d’être amusant. 

Car il n’y avait pas de répit parce que les quarante-cinq minutes de temps de pratique nécessaires semblaient être interminables du petit-déjeuner à l’éternité. 

Je me souviens très bien combien de fois j’avais fait le tour de ma chambre en souhaitant qu’au moins une seule fois maman oublie de m’appeler de l’étage disant : « Il est temps de pratiquer! »

S’attacher à ceci n’était pas facultatif, même s’il est vite évident que je n’étais pas un  » Van Cliburn junior »(je n’étais pas doué en la matière.)

 Les séances d’entraînement et les leçons hebdomadaires se déroulaient normalement, et j’ai fini par apprendre autre chose que la façon de progresser dans «la valse des étoiles». J’ai appris que pour atteindre un objectif valable, il faut continuer d’avancer.

Dans nos vies chrétiennes, le but de persévérer est loin d’être une option. C’est une obligation absolue !

Cela signifiera être poussé à travers la tentation à dire: «Je me sens un peu découragé, alors pourquoi ne pas abandonner?»

Cela signifiera à tenir bon quand l’enthousiasme diminue et que la vie chrétienne disciplinée ne semble pas attrayante. 

Cela impliquera de se battre pour maintenir votre élan spirituel lorsque les réalités de la vie semblent être un frein étonnant. 

Cela signifiera à s’accrocher à l’espérance lorsque vous aurez l’impression de courir en vain. 

Cela signifie lutter contre l’épuisement professionnel et combattre la fatigue spirituelle chaque fois qu’elle arrive.

La bonne nouvelle, c’est que vous pouvez réussir! 

Rappelez-vous les mots encourageants de notre verset, écrit par l’apôtre Paul: 《… votre travail ne sera pas vain dans le Seigneur!》

Décidez aujourd’hui que vous allez être celui qui atteindra le but. 

Serrez votre ceinture d’un cran et dirigez-vous vers le but avec une détermination renouvelée. 

Et quoi que vous fassiez, ne rejoignez pas les rangs des abandons!