DÉVOTION JOURNALIÈRE

DÉVOTION JOURNALIÈRE

novembre 22, 2019

Croissance spirituelle

«Je vous ai donné du lait, non de la nourriture solide, car vous ne pouviez pas la supporter; et vous ne le pouvez pas même à présent, parce que vous êtes encore charnels. » 

1 Corinthians 3: 2


Observer une mère avec son bébé nouveau-né, est l’ un des plaisirs de la vie.

J’ai moi-même trois enfants qui sont actuellement adolescents.

Ils aiment sortir leurs livres d’enfance pour voir à quel âge ils avaient fait certaines choses.

Une fois, une de mes filles avait lu son livre d’enfance puis était venue me faire un gros câlin.

Cela m’avait surpris, mais certainement qu’elle avait lu quelque chose qui lui avait fait penser qu’elle était spéciale.

Les bébés spirituels sont aussi spéciaux.

Les gens peuvent être jeunes ou adultes quand ils avaient connu l’expérience de la nouvelle naissance, mais ils auront besoin du temps pour mûrir en tant que chrétiens, tout comme les nouveau-nés ont besoin du temps pour grandir.

Paul a reconnu avoir nourri de nouveaux convertis avec du lait. En d’autres termes, il a partagé l’évangile avec eux d’une manière qu’ils pouvaient facilement comprendre, tout comme une mère nourrit son bébé d’un aliment spécial facile à digérer.

Une mère ne donnerait jamais un steak et des pommes de terre à son nouveau-né; elle lui donne du lait.

Plus tard, au fur et à mesure que l’enfant se développe, des aliments solides sont lentement introduits dans son alimentation.

Spirituellement parlant, Dieu nous nourrit du lait de la Parole jusqu’à ce que nous soyons en mesure de « digérer » la viande qu’Il offre.

L’Évangile a une grande substance, mais nous devons être capables de le comprendre avant que le Seigneur ne nous l’introduise, et cela se produit au fur et à mesure que nous grandissons.

Comparant le processus de maturité physique à maturité spirituelle, peut nous apprendre beaucoup sur ce que Dieu attend de nous.

Par exemple, quoique nous aimions tous jouir du bas âge de nos enfants, nous serions profondément inquiets s’ils restaient à ce stade.

Nous serions également embarrassés s’ils se transformaient en adultes du jour au lendemain!

La même chose est vraie avec nos vies spirituelles; nous n’avons pas besoin d’essayer de précipiter notre croissance.

Si nous nous nourrissons fidèlement au lait, il viendra le moment où nous désirerons des aliments plus consistants et pourrons en tirer bénéfice.

En tant que parent, j’apprécie chaque étape de la vie de mes enfants, mais je suis toujours heureux de les voir grandir à un rythme convenable.

Dieu veut la même chose pour nous.

Son lait est suffisamment riche pour nous maintenir en tant qu’enfants , mais des aliments solides nous attendent.

Comment est votre croissance spirituelle?