DÉVOTION JOURNALIÈRE

DÉVOTION JOURNALIÈRE

mars 15, 2020

Lecture biblique : 2 Rois 23:31-37; 24:1-20.

«Alors l’Éternel envoya contre Jojakim des troupes de Chaldéens, des troupes de Syriens, des troupes de Moabites et des troupes d’Ammonites; il les envoya contre Juda pour le détruire, selon la parole que l’Éternel avait prononcée par ses serviteurs les prophètes. » (2 Rois 24: 2)

 


Une leçon de démonstration que je n’ai jamais oublié a été donnée à l’école du dimanche quand j’étais jeune.

Notre maître d’école du dimanche a raconté l’histoire d’un fermier qui a dit à son fils d’enfoncer un clou dans la porte de la grange chaque fois qu’il fait quelque chose de mal.

Après avoir enfoncé des clous dans un morceau de bois pour l’illustrer, notre maître a poursuivi le récit.

Il a dit qu’un jour, le garçon a regardé la porte de la grange et qu’il avait honte des tas de pointes répugnantes qui ont gâché sa surface de la porte; alors il demanda à son père comment pouvait-il s’en débarrasser.

Le père lui dit qu’il pouvait commencer à retirer un clou à chaque fois qu’il fera quelque chose de bien.

Peu de temps après, le dernier clou a été retiré de la porte.

En retirant les clous de la planche, notre maître nous a montré que quoique les clous soient retirés, la surface de la porte reste répugnante à cause des traces que les trous ont laissé.

Il a fait remarquer que les cicatrices du péché peuvent rester dans nos vies, même après que nous avons demandé pardon à Dieu et que nous sommes sauvés et que nous agissons désormais bien.

Notre maître voulait que nous comprenions que le péché a des conséquences.

Contrairement au garçon dans la leçon de démonstration qui a éprouvé du remords pour ses actes, les rois et le peuple de la nation de Juda dans son ensemble avaient obstinément refusé d’écouter les commandements et les avertissements de Dieu.

Le texte d’aujourd’hui parle de quatre autres rois qui «ont fait ce qui est mal aux yeux de l’Eternel».

Enfin, la colère de Dieu ne pouvait plus être apaisée et le peuple de Juda a subi les conséquences de sa rébellion.

Le verset de réflexion dit qu’Il a envoyé leurs ennemis contre eux pour les détruire.

Les choix que nous faisons aujourd’hui ont des conséquences et affecteront notre avenir.

Si nous faisons des choix imprudents dans ce que nous mangeons, ignorons la nécessité de faire des exercices physiques ou développons d’autres habitudes nocives, notre santé finira par en souffrir.

Si nous faisons un usage insensé des cartes de crédit et dépensons de l’argent pour des choses que nous ne pouvons pas nous permettre, il y aura un jour des difficultés financières.

Si nous négligeons l’appel de Dieu ou si nous ne vivons pas une vie spirituelle disciplinée, cela nous affectera.

Malgré tout, nous ne devons jamais oublier l’immensité de la miséricorde et de la grâce de Dieu.

Il tend la main avec amour à ceux qui répondent à Son appel, et Il a une incroyable capacité à aider et à restaurer ceux qui reviennent à Lui.

Nous pouvons apprendre du peuple de Juda à ne pas résister à Dieu.

En nous souvenant que le péché a des conséquences, nous voulons servir le Seigneur et, par Son aide, faire les bons choix.

Il attend pour nous donner Sa force et Sa grâce pour Le servir si nous le demandons.

Contexte

Sous le règne du roi Josias, Juda a connu une brève période de détournement des pratiques idolâtres, quand le roi avait tenté de ramener la nation à adorer Dieu.

Après la mort de Josias, les gens sont rapidement revenus sur les voies méchantes qu’ils avaient suivies pendant le règne de Manassé.

Les fils de Josias, Joachaz et Jojakim étaient de mauvais rois.

Le jugement qui avait été reporté pendant le règne de Josias était sur le point de descendre sur Juda, seulement vingt-deux ans après la mort de Josias.

À la mort du roi Josias, le peuple de Juda a fait roi son quatrième fils, Joachaz (également appelé Shallum) (voir 1 Chroniques 3:15).

Cependant, les armées de Pharaon-Néco d’Égypte se déplacèrent vers le nord, et prirent le contrôle de Juda.

Pharaon renvoya Joachaz du trône après qu’il a régné seulement trois mois, et l’emmena en Égypte, où il est décédé.

Le fils aîné de Josias,Jojakim (aussi appelé Jochanan) a été fait roi, et le peuple de Juda a été imposé de payer d’impôts à l’Égypte.

Jojakim était un roi mauvais et oppressif (voir Jérémie 22: 13-19).

Pendant qu’il était roi de Juda, l’Empire néo-babylonien a conquis l’Empire assyrien et est devenu la force dirigeante suprême du monde.

Le roi Nebucadnetsar de Babylone a envahi le pays de Juda à trois reprises, la première invasion commença la captivité de soixante-dix ans prophétisée par Jérémie (Jérémie 25: 11-12).

Lors de sa première invasion en 605 av.J.-C., le roi Nebucadnetsar a pris des trésors du Temple et des otages de la noblesse et des familles royales, dont Daniel et les trois enfants hébreux.

Ce sont les vases que Belschatsar a utilisés lors de sa fête (voir Daniel 5: 2) et que Cyrus a renvoyés à Jérusalem avec Esdras (voir Esdras 1: 7-11).

La deuxième invasion a eu lieu en 597 av.J.-C., sous le règne du roi Jojakim. A cette époque, le reste des trésors du Temple et dix mille hommes ont été emmenés à Babylone. Le prophète Ézéchiel a été transporté à Babylone pendant cette captivité.

En 588 av.J.-C., sous le règne du roi Sédécias de Juda, la troisième invasion eut lieu. La ville de Jérusalem a été assiégée pendant dix-huit mois, puis détruite avec le Temple en 586 avant JC.

Sédécias a été transporté à Babylone avec tout le reste de la population juive, à l’exception des plus pauvres du peuple.
            

Regarder de plus près

Qu’est-ce que Nebucadnetsar a retiré de Juda?
 
Pourquoi pensez-vous que le peuple a été plus influencé par ses mauvais rois que par l’exemple de Josias de servir l’Eternel ?
 
Comment pouvons-nous laisser un héritage qui pourrait profiter à nos enfants et à ceux qui nous succèdent ?

Conclusion

Dieu attend pour nous aider à faire les bons choix et à éviter les conséquences du péché. Avons-nous recours à Son aide?