DÉVOTION JOURNALIÈRE

DÉVOTION JOURNALIÈRE

mars 5, 2020

Lecture biblique : 2 Rois 15: 1-38

« Il fit ce qui est droit aux yeux de l’Éternel, entièrement comme avait fait Amatsia, son père. Seulement, les hauts lieux ne disparurent point; le peuple offrait encore des sacrifices et des parfums sur les hauts lieux.»

(2 Rois 15: 3-4)


Mon mari et moi avons un bon ami qui partage notre amour pour l’Évangile. Il est un menuisier et un ébéniste hors pair, et aussi un merveilleux communicateur.

Bien qu’il soit sourd, il ne manque jamais un mot que nous disons si nous le regardons lorsque nous parlons.

Ses répliques et ses réponses aux questions posées confirment qu’il est également doué en lecture sur les lèves.

Notre ami réussit dans la communication et dans ses affaires parce qu’il veille à chaque mot.

Il se concentre sur le message qu’on fait passer. S’il était distrait à regarder ce que font les autres ou ce que le chien pourchasse, il manquerait notre message.

Dans nos versets de réflexion , nous notons qu’Azaria (également connu sous le nom d’Ozias) a fait ce qui était juste aux yeux de Dieu, suivant l’exemple de son père en servant l’Eternel.

Cependant, il n’avait pas écouté attentivement tout ce que Dieu dit.

Il connaissait les instructions de Dieu données dans les Dix Commandements, tout comme le peuple de Juda. Pourtant, ils n’accordaient pas une attention stricte à toutes les paroles de Dieu, sinon les hauts lieux auraient été détruits, et les gens seraient allés au Temple et vers les prêtres désignés par Dieu plutôt que de faire des sacrifices et de brûler de l’encens sur les hauts lieux.

Le peuple de Juda aurait dû lire les lèvres de Dieu. Il avait donné des instructions précises à Moïse des années auparavant, et Moïse avait transmis ces instructions au peuple.

On a dit aux pères de placer des souvenirs autour de leurs maisons et de répéter les instructions de Dieu oralement à leurs enfants afin qu’ils n’oublient pas ces commandements.

Mais le peuple de Juda avait cessé de se concentrer sur Dieu, et par conséquent ils étaient désobéissants.

Plusieurs siècles ont passé, mais Dieu n’a pas changé. Il veut toujours que nous écoutions toutes Ses instructions.

Il est impératif que nous prêtions une attention particulière et ne pas nous laisser distraire par le péché qui nous entoure dans ce monde.

Nous pouvons le faire en nous assurant que chaque domaine de notre vie est conforme à la Parole de Dieu et en ouvrant notre cœur à Ses directions.

Contexte

Le chapitre 15 donne un résumé des règnes du roi Azaria de Juda et de cinq rois d’Israël: Zacharie,Schallum, Menahem, Pekachia et Pékach.

Le texte commence par Azaria (qui signifie «le Seigneur a aidé») en tant que roi de Juda. Son autre nom était Ozias (ce qui signifie «le Seigneur a fortifié»).

Azaria, considéré à bien des égards comme un bon roi, a commencé à régner quand il avait seize ans, et a régné pendant plus de vingt ans avec Amatsia, son père. Son règne a duré cinquante-deux ans au total.

Dieu l’a aidé à prospérer comme fermier et comme militaire. Un compte rendu de sa vie, de sa prospérité et de sa chute est écrit dans 2 Chroniques 26.

Le même chapitre (versets 16-21) donne plus de détails concernant l’apparition soudaine de la lèpre d’Azaria, comme écrit dans 2 Rois 15: 5.

Les lépreux n’étaient pas autorisés à habiter avec des non-lépreux ou à entrer dans le Temple pour le culte.

Quand Azaria a été frappé de lèpre pour avoir usurpé les responsabilités des prêtres, Jotham, son fils, est devenu vice-président.

Pendant environ dix ans, Jotham a exercé les fonctions du roi, et après le décès d’Azaria, il est devenu roi.

Aux versets 8-31, le texte revient au Royaume du Nord d’Israël. Zacharie a été roi pendant six mois, accomplissant la promesse de Dieu donnée plus tôt à Jéhu sur ses générations : « tes fils jusqu’à la quatrième génération seront assis sur le trône d’Israël.» (2 Rois 10:30).

Jéhu a été suivi de Jéhohaz, Joas, Jéroboam II et Zacharie. (Voir la chronologie «Le royaume divisé».)

Zacharie a été assassiné par Schallum, qui a régné pendant un mois, puis a été tué par Menahem.

Les étudiants de la Bible croient que Menahem était un commandant militaire sous Jéroboam II et Zacharie.

Il a démontré la cruauté manifestée par le peuple de Syrie et d’Ammon (voir 2 Rois 8:12 et Amos 1:13).

Pendant les dix années que Menahem a régné, les Assyriens ont fait leur première invasion d’Israël.

En 743 av.J.-C., les armées du roi assyrien Pul (également connu sous le nom de Tiglath-pileser III, verset 29), obligèrent Israël à rendre hommage. Menahem a collecté environ deux millions de dollars auprès de soixante mille personnes riches de la nation.

À la mort de Menahem, son fils Pekachia est devenu roi. Après avoir régné deux ans, il a été tué par Pékach, un capitaine de son armée.

Pékach et ses associés étaient contre la soumission à l’Assyrie et ont formé une coalition avec la Syrie.

Cependant, Tiglath-pileser a de nouveau envahi Israël et a ramené les captifs en Assyrie. Huit ans après avoir tué Pekachia, Pekah a été tué par Osée, qui était fidèle à l’Assyrie. Osée était le dernier roi d’Israël.

Au verset 32, le focus revient à Juda. Jotham a commencé comme co-dirigeant avec son père Azaria. Il a servi Dieu, mais n’a pas détruit les hauts lieux.

Regarder de plus près

Qu’a fait le roi d’Assyrie après sa première invasion d’Israël?
 
Pourquoi pensez-vous que les hauts lieux ont continué à être laissés comme lieux de culte?
 
Que nous enseigne ce chapitre sur l’obéissance partielle à la Parole de Dieu?

Conclusion

Dieu veut l’obéissance totale de son peuple. Écoutons-nous Ses instructions aujourd’hui?