DÉVOTION JOURNALIÈRE

DÉVOTION JOURNALIÈRE

mars 1, 2020

Lecture biblique : 2 Rois 11: 1-21

«Mais Joschéba, fille du roi Joram, soeur d’Achazia, prit Joas, fils d’Achazia, et l’enleva du milieu des fils du roi, quand on les fit mourir: elle le mit avec sa nourrice dans la chambre des lits. Il fut ainsi dérobé aux regards d’Athalie, et ne fut point mis à mort. »

(2 Rois 11: 2)

 


Ray était un garçon imprudent et, à plusieurs reprises, cet esprit d’imprudence a mis sa vie en danger.

À un moment, lui et plusieurs autres jeunes garçons ont pris un petit bateau de location dans l’océan pour aller pêcher sans en parler à leurs parents. À une certaine distance de la terre, un vent fort s’est soulevé et Ray s’est retrouvé projeté en mer.

Leur petit bateau a été emporté par la force des vagues, et de l’eau coulait à l’intérieur , menaçant de les submerger.

La situation était terrible! Puis, se souvenant que leurs mères leur avaient dit d’appeler le Seigneur si jamais ils en avaient besoin, les garçons se sont agenouillés et ont commencé à prier.

Dès qu’ils ont fini de prier, ils ont repéré un grand bateau venant à leur secours! Les garçons ont été secourus et ramenés rapidement en sécurité sur la terre ferme.

Quelques années plus tard, Ray transportait de l’argile sous le flanc d’une montagne pour une entreprise de fabrication de briques. Les chevaux de Ray commençaient à peine à tirer la charrette quand tout le flanc de la montagne s’est effondré. S’il avait tardé un peu encore, il aurait été enterré vivant sous des tonnes de terre. Encore une fois, le Seigneur l’a préservé d’une mort certaine.

Même après être devenu chrétien, la vie de Ray a été épargnée plus d’une fois. En tant que jeune homme, il pilotait un petit avion près de Tulsa, Oklahoma, quand il est tombé en chute libre et est tombé à près de cent vingt deux mètres au sol.

Quand son corps brisé a été retiré de l’épave, il n’était pas censé vivre, mais il a prié pour que Dieu le guérisse. Le Seigneur l’a touché d’une manière miraculeuse, réparant les os, les ligaments et les blessures internes, et il a été libéré de l’hôpital après seulement dix jours.

Quelques années plus tard, alors qu’il pilotait le navire missionnaire Lower Light à l’extrémité nord du détroit de Georgia, Ray et son équipage étaient dans une tempête. Dieu a préservé la vie de Ray Crawford; et, c’est ainsi le dessein pour l’homme qui a servi comme le Surintendant général de l’organisation de la Foi Apostolique pendant vingt-neuf ans a été accompli.

Plusieurs milliers d’années plus tôt, comme indiqué dans notre verset, Dieu était providentiellement intervenu pour préserver un petit garçon: le jeune prince Joas avait été sauvé de la mort aux mains de la méchante reine Athalie, qui avait comploté pour tuer tous les fils du roi.

Dieu avait promis que le Messie serait né par les descendants de David, et le dessein de Dieu a été accompli grâce à la survie de Joas.

Votre histoire de vie n’inclut probablement pas les événements dramatiques qui se sont produits dans la vie de Ray Crawford ni du jeune Joas, mais vous pouvez peut-être regarder en arrière à des moments où Dieu vous a épargné la vie.

Même si vous n’êtes pas au courant d’occasions spécifiques où Sa main protectrice est passée sur vous, soyez rassuré qu’elle a été là! Peut-être que dans l’éternité, vous apprendrez les moments où vous avez été inconsciemment délivré du danger ou de la mort.

Dieu a aussi un but pour votre vie, tout comme il l’a fait pour Ray Crawford et Joas. Prenez le temps aujourd’hui de remercier Dieu pour Sa protection divine. Et puis, engagez-vous dans votre cœur à réaliser le but et le plan que Dieu a pour vous!

Contexte

Dans ce chapitre, l’accent est mis sur deux dirigeants de Juda: Athalie et Joas.

Athalie était la fille du roi d’Israël Achab, et de Jézabel, sa femme. Athalie épousa Joram, fils de Josaphat, roi de Juda, et leur fils, Achazia, devint roi de Juda. Il était le père de Joas (qui s’écrit également Jehoash).

Par conséquent, Joas était l’arrière-petit-fils de Josaphat, l’un des meilleurs rois de Juda, ainsi que l’arrière-petit-fils d’Achab, l’un des rois les plus méchants d’Israël.

Jéhu, qui avait récemment été oint roi d’Israël, a tué le fils d’Athalie, le roi Achazia de Juda, alors qu’il rendait visite à son oncle Joram , fils d’Achab.

Athalia est devenue folle de chagrin après que Jéhu a tué Achazia, et s’est déchaînée pour éliminer toute la semence royale et s’est faite reine.

Joschéba a préservé Joas qui était de la lignée de David, de la menace de mort par la main de sa propre grand-mère.

Athalie a gouverné Juda pendant six ans pendant que Joas grandissait en cachette.

Joschéba était la tante de Joas âgé d’un an et l’épouse du prêtre Jehojada. Elle était une sœur d’Achazia, mais n’était probablement pas la fille d’Athalie.

Après avoir sauvé la vie de l’enfant Joas avec sa nourrice, elle l’a caché dans sa chambre pendant six ans.

Parce qu’elle était l’épouse du prêtre et qu’ils vivaient dans le Temple, c’était un excellent endroit pour cacher l’enfant d’un adorateur d’idoles sans intérêt pour Dieu.

La septième année, son mari, Jehojada le prêtre, a formulé un plan pour le couronnement de Joas. Il rassembla les chefs et les capitaines de la garde dans la maison du Seigneur et les divisa en groupes. Un tiers des gardes étaient autour de la maison du roi, aux portes de Sur et derrière les coureurs .

Les deux tiers restant gardaient la maison du Seigneur, une partie de ce groupe entourant le garçon. Les prêtres, les officiers de l’armée et les gardes qui étaient en congé le jour du sabbat sont restés en service jusqu’au soir, tandis que ceux qui venaient juste de service sont arrivés le matin du sabbat.

Par conséquent, Jehojada a choisi le sabbat parce que la plus grande sécurité possible était disponible pour protéger le nouveau roi « de toutes parts» (verset 8), faisant référence à l’intérieur des rangs des gardes.

Jehojada , le prêtre, a fait entrer Joas, fortement gardé, et lui a donné le «témoignage» (un autre nom pour la loi de Moïse), probablement sous la forme de plusieurs rouleaux.

Jehojada était du côté du Seigneur Dieu d’Israël, et il devint la force spirituelle et le conseiller du jeune roi.

Athalie a entendu le son du couronnement de Joas et n’était pas contente. Le prêtre a ordonné qu’elle soit tuée «dans les champs de tir» ou à l’extérieur de la zone gardée. Quiconque la suivait devait être tué, ainsi que Mattan, le prêtre de Baal.

Jehojada a été le catalyseur de la réforme spirituelle parmi le peuple quand il entreprit de détruire les maisons de Baal et de tuer les prêtres de Baal.

Regarder de plus près

Qu’a dit le peuple en couronnant Joas, sept ans, roi?
 
Pourquoi pensez-vous que les gardes ont choisi d’obéir à Jehojada plutôt qu’à Athalie?
 
Quelles leçons pouvons-nous tirer du prêtre Jehojada qui s’appliqueraient à notre époque?

Conclusion

Tout comme Dieu a préservé Joas pour un but, Dieu vous a amené à ce point de votre vie pour une raison. En permettant que Son plan soit réalisé dans votre vie, cela Lui apportera gloire et l’accomplissement de Sa volonté en vous.