DEVOTION DU 29 DECEMBRE 2020

DEVOTION DU 29 DECEMBRE 2020

décembre 29, 2020

Lecture biblique: Nombres 16: 1-50
«Est-ce trop peu pour vous que le Dieu d’Israël vous ait choisis dans l’assemblée d’Israël, en vous faisant approcher de lui, afin que vous soyez employés au service du tabernacle de l’Éternel, et que vous vous présentiez devant l’assemblée pour la servir?»
(Nombres 16: 9)

Avez-vous déjà senti qu’une tâche qui vous était confiée était insignifiante?Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi d’autres personnes semblent avoir plus ou moins d’avantages que vous?

Vous avez peut-être même pensé, que la vie n’est tout simplement pas juste.

Il est avantageux de se prémunir contre un esprit mécontent.

Dans Nombres 16, nous lisons au sujet d’un homme avec des plaintes similaires à celles-ci; et le résultat fut une punition de Dieu.

Koré avait une place dans le service du Tabernacle. En tant que Lévite, il a exercé son ministère auprès d’Aaron, le souverain sacrificateur; mais il est devenu mécontent.

Il désirait le genre d’attention que Moïse et Aaron recevaient.

Le mécontentement s’est transformé en rébellion, et la tragédie a été le résultat.

Le jugement fut envoyé et la terre engloutit Koré et les hommes rebelles qui étaient d’accord avec lui.

Lorsque les enfants d’Israël ont commencé à murmurer contre Moïse et Aaron d’avoir tué «le peuple de l’Éternel», Dieu leur a envoyé un fléau mortel.

Et nous? Chacun de nous a été appelé à rendre un service pour Dieu.

Cela ne semble pas être une tâche importante à nos yeux; mais pour le Seigneur, c’est important.

On nous a peut-être demandé d’être un portier, de nettoyer le sanctuaire de l’église, d’organiser des documents pour l’école du dimanche ou de prier pour les autres.

Cela semble-t-il insignifiant que Dieu nous ait donné une telle opportunité?

Les portiers de l’Église accueillent et aident les gens pendant les services. Un portier peut être la première personne qu’un visiteur voit quand il entre dans l’église.

La première impression faite sur ce visiteur peut avoir un grand impact.

Ceux qui aident à garder la maison de Dieu propre, offrent un environnement agréable pour le culte.

Garder les documents d’école du dimanche rangés et facilement accessibles, donne aux maîtres des ressources pour parler du salut de manière dynamique à leurs élèves.

Ces leçons hebdomadaires pourraient être ce qui attire leur cœur vers le Seigneur.

Servir Dieu sur un autel de prière est une vocation élevée: aider les gens à prier est un privilège et un défi formidables.

Être utilisé par Dieu et participer à Son service n’est pas une mince affaire!

En Lui cédant nos vies et en faisant avec joie et appréciation tout ce qu’Il nous demande de faire, nous constaterons que Sa bénédiction et Sa faveur seront sur nos vies et nos efforts compteront pour l’éternité.

Contexte

Malgré les bienfaits de Dieu envers les enfants d’Israël, et malgré ce qu’Il leur a enseigné, il semblait qu’ils n’étaient pas un peuple dont l’intelligence était ouverte sur les choses spirituelles.

Ils avaient erré dans le désert pendant un certain temps et n’avaient jamais eu de problème que Moïse ne pouvait résoudre avec l’aide du Seigneur.

Cependant, une coalition de Lévites et de dirigeants communautaires s’est opposée à Moïse et Aaron.

Koré, un Lévite de la famille de Kehath, devait être un chef distingué pour pouvoir obtenir le soutien de 250 «hommes de renom» parmi les autres tribus.

Lui, avec d’autres, ont suggéré que Moïse ne faisait pas son travail correctement, pensant apparemment qu’ils pourraient mieux faire.

La plainte publique de Koré était que Moïse et Aaron ne donnaient pas aux autres personnes la possibilité de participer; il voulait plus de démocratie dans le camp.

Usurpant l’autorité de Moïse, il a affirmé que toute l’assemblée était sainte et que le Seigneur était avec eux tous.

La raison cachée était que Koré n’était pas satisfait d’aider les sacrificateurs; il voulait être lui aussi un sacrificateur.

Moïse, un humble chef, est tombé la face contre terre devant le Seigneur. Il n’a pas discuté avec Koré ni tenté de le persuader qu’il avait raison dans sa position, car il savait que le but de Koré était d’assumer l’autorité de sacrificateur, ce que Dieu ne permettrait jamais.

Dieu devrait montrer à Koré et à ses disciples à quel point ils ont tort.

Moïse a proposé un test simple qui révélerait la vérité: ils devaient apporter leurs brasiers au Tabernacle le lendemain matin et voir si Dieu les accepterait.

Dieu avait choisi Moïse pour être le chef des Israélites, et Aaron pour être le souverain sacrificateur; résister à cet arrangement était une rébellion contre la volonté de Dieu.

Cela a apporté de sérieuses divisions au sein du camp, et à cause de la rébellion de Koré et de ses disciples, Dieu a fait ouvrir la terre et eux et tout ce qui leur appartenait (leurs femmes, leurs enfants, leurs maisons et tous leurs biens) descendirent vivants dans le séjour des morts.

Le feu a consumé les 250 qui avaient participé à la rébellion avec eux.

Malgré ces événements aussi remarquables, le peuple d’Israël a toujours continué d’accuser Moïse d’avoir fait mourir «le peuple de l’Éternel».

Dans la colère, Dieu a dit qu’Il les consumerait, et une plaie a commencé dans le camp.

Une fois de plus, Moïse et Aaron tombèrent sur leur visage devant Dieu pour intercéder pour le peuple.

Rapidement, Aaron «fit une expiation» et la peste fut stoppée, mais pas avant la mort de 14 700 personnes.

Regarder de plus près

Quelle accusation Koré et ses partisans ont-ils portés contre Moïse et Aaron?

Pourquoi pensez-vous que Dieu a détruit tout ce qui appartenait à Koré et aux autres hommes rebelles, et pas seulement les hommes concernés?

Comment pouvons-nous démontrer une attitude d’honneur et de respect envers nos chefs spirituels?

Conclusion

Une ambition inappropriée peut en fait être une convoitise déguisée!

Soyons satisfaits et reconnaissants des responsabilités que Dieu nous a confiées.