DÉVOTION DU 27 AOUT 2021 Lecture biblique: GENÈSE 6:1-22; 7:1-5

DÉVOTION DU 27 AOUT 2021 Lecture biblique: GENÈSE 6:1-22; 7:1-5

août 27, 2021

Lecture biblique: GENÈSE 6:1-22; 7:1-5

«C’est ce que fit Noé: il exécuta tout ce que Dieu lui avait ordonné.» (Genèse 6:22)

Roy Frymire était basé en Angleterre dans l’armée de l’air américaine pendant la Seconde Guerre mondiale.

Il a servi dans l’une des douze unités mobiles de réparation; la responsabilité de son groupe était de réparer les B-17 endommagés qui revenaient de raids de jour à travers l’Europe.

Afin d’obtenir des soins médicaux rapides pour les hommes blessés, ces avions atterrissaient dans le premier aéroport qu’ils trouvaient une fois au-dessus de l’Angleterre.

Il était du devoir des unités mobiles de réparer correctement ces avions pour qu’ils puissent retourner à leurs bases respectives.

Un jour, l’unité de Roy réparait un avion endommagé. Il fallait récupérer une pièce d’un avion identique en train d’être démantelé à la base, et Roy a été envoyé pour la récupérer.

Des hommes travaillaient à l’intérieur de l’avion, et il se tenait en dessous à la recherche du chef d’équipe de ce groupe, afin qu’il puisse obtenir la permission de prendre la partie nécessaire.

Soudain, il entendit la phrase : «Sortez de sous cet avion ! » Il obéit instantanément, et il venait juste de sortir de sous cet avion quand il s’écrasa au sol.

Plus tard, il a témoigné : « Bien que je ne sache pas ce qui a fait tomber les 34 000 livres (soit 15422 kg) de métal, je sais que Dieu a épargné ma vie ce jour-là. L’obéissance au commandement était son Salut

Dans le texte d’aujourd’hui, nous apprenons l’histoire d’un autre homme dont la vie a été épargnée à cause de son obéissance.

Noé était une étoile solitaire, dans un monde assombri par le péché et la corruption ; la puissance des ténèbres ne pouvait pas vaincre la Présence de Dieu dans sa vie.

Au verset 9, nous lisons que Noé était « un homme juste » et qu’il « marchait avec Dieu ». Il était clairement sincère dans son désir de faire la volonté de Dieu, et l’a prouvé par son obéissance dans ce qui semblait une tâche impossible et incompréhensible.

Grâce à cette obéissance, Dieu l’a sauvé, lui et sa famille, d’un déluge d’eau horrible qui a détruit tous les autres êtres vivants sur terre.

L’obéissance de Noé, n’était pas basée sur une compréhension complète de ce que Dieu allait faire.

Bien que Dieu ait révélé à cet homme juste, qu’Il détruirait tous ceux qui sont restés sur terre, Il n’a pas expliqué tous les détails de la façon dont cela se produirait. Par exemple, Il a dit à Noé de construire une arche, mais Noé n’avait jamais vu d’arche auparavant. Pourtant, Noé est sorti avec Foi et a obéi à Dieu.

Comme Noé, nous devons être obéissants au Seigneur, si nous voulons être sauvés du jugement de Dieu.

Fixons-nous dans notre cœur de marcher dans l’obéissance à Dieu, que nous comprenions ou non pleinement ce qu’Il exige de nous. Ce sera une décision salvatrice !

 

CONTEXTE

Mille six cents (1600) ans s’étaient écoulés depuis que l’homme avait péché pour la première fois dans le jardin d’Eden, et dans ce chapitre de l’histoire de la Bible, le péché avait totalement enveloppé la terre.

Les versets 1 à 4 de notre texte suggèrent comment le mélange des justes et des injustes, les « fils de Dieu » (les adorateurs du Seigneur, considérés par certains savants de la Bible comme des descendants de la lignée pieuse de Seth) se sont mêlés à des femmes impies (peut-être les descendants de l’injuste Caïn).

La corruption en fut le résultat, et avec le temps, les peuples du monde regorgèrent d’imaginations, de pensées et d’actions mauvaises (verset 5). L’amertume de Dieu face au péché de l’homme, fit que L’Éternel « se repentit » d’avoir fait l’homme, et Il décida de détruire toute la terre (versets 5-7).

Tel qu’il est utilisé ici, le mot «repentir» signifie un changement de relation, Dieu passant de la communion au jugement.

Les versets 8-22 rapportent qu’un seul homme, Noé, était une exception. Noé s’efforça de plaire à Dieu malgré l’impiété qui l’entourait, et pour cette raison, il « trouva grâce aux yeux de l’Éternel ».

En hébreu, le mot « grâce « , vient d’une racine qui signifie « fléchir ou s’abaisser ». Ainsi, la grâce est la faveur condescendante ou imméritée d’une personne supérieure à une personne inférieure. C’est la première occurrence de ce mot dans l’Écriture.

Dieu a prévenu Noé de la destruction à venir et lui a ordonné de construire une arche pour sa sécurité et celle de sa famille. Il donna des instructions précises concernant les dimensions de l’arche et de la manière dont elle devait être construite.

L’arche que Noé a construite était composée de trois étages. Il mesurait environ 137,16 mètres de long ( la longueur d’un terrain de football et demi), 22,86 mètres de large et aussi haut qu’un immeuble de quatre étages (13,71 mètres ).

Ces proportions sont exactement celles nécessaires pour un navire de type bateau. Étant un immense bateau en bois, il fut conçu pour la flottaison( le flottement), et non pour la navigation.

Au verset 18, Dieu a promis d’établir une alliance avec Noé. (L’alliance a en fait été établie dans Genèse 9:9-17). C’est la première fois qu’une alliance entre Dieu et l’homme est mentionnée dans les Écritures.

Bien que Dieu ait retardé Son jugement pendant 120 ans, durant la construction de l’arche, les gens n’ont pas profité du temps que Dieu leur a donné pour se repentir de leurs péchés.

Dieu était sur le point d’exécuter le jugement en détruisant tous les peuples du monde, mais Il a préservé Noé et sa famille et a établi la nouvelle population mondiale à travers Noé et ses descendants.

Dans les cinq premiers versets du chapitre 7, Dieu a invité Noé et sa famille à entrer dans l’arche, un lieu de sécurité et de salut. Noé a également reçu l’ordre, de prendre dans l’arche, des animaux désignés, purs et impurs.

Dans tout cela, Noé a fait ce que Dieu avait ordonné.

Noé n’était pas un personnage insignifiant dans la Bible; il est mentionné cinquante fois dans neuf livres différents.

Probablement la plus connue de ces références se trouve peut-être dans Hébreux 11 :7 « C’est par la foi que Noé, divinement averti des choses qu’on ne voyait pas encore, et saisi d’une crainte respectueuse, construisit une arche pour sauver sa famille; c’est par elle qu’il condamna le monde, et devint héritier de la justice qui s’obtient par la foi. »

REGARDER DE PLUS PRÈS

Quelle explication Dieu a-t-Il donnée à Noé concernant la raison pour laquelle il devait construire une arche ?

Quelles similitudes voyez-vous entre les attitudes et les comportements des gens de l’époque de Noé et ceux de notre monde, aujourd’hui ?

Que pouvons-nous faire pour nous assurer que les voies et les valeurs de ce monde rempli de péché ne s’infiltrent pas dans nos vies ?

CONCLUSION

Comme Noé, nous pouvons être obéissants à Dieu et échapper au jugement divin qui viendra un jour sur ceux qui choisissent de continuer dans la désobéissance.