DÉVOTION DU 23 DÉCEMBRE 2020

DÉVOTION DU 23 DÉCEMBRE 2020

décembre 23, 2020

Lecture biblique : Nombres 10: 1-36
«Moïse dit à Hobab, fils de Réuel, le Madianite, beau-père de Moïse: Nous partons pour le lieu dont l’Éternel a dit: Je vous le donnerai. Viens avec nous, et nous te ferons du bien, car l’Éternel a promis de faire du bien à Israël. » (Nombres 10:29)

«Viens avec nous, et nous te ferons du bien», est une invitation universelle de l’Evangile, même si la manière dont elle est présentée peut être différente.Un étudiant dit à un autre étudiant: «Viens avec moi à notre groupe de jeunes ce soir. Tu l’apprécieras.»

Un employé dit à un collègue troublé: «Viens à l’église avec moi. Dieu peut résoudre tes problèmes.»

Un parent dit à un enfant: «Tu voudras bien continuer de venir à l’église avec notre famille. Tu verras que servir le Seigneur est très bénéfique.»

Le ministre dit à la personne qui vient pour des conseils: «Venez régulièrement à l’église et cherchez Dieu avec nous sur nos autels de prière. Vous serez béni. « 

L’invitation n’est pas un nouveau message, car nous le voyons dans le verset central d’aujourd’hui lorsque Moïse a invité Hobab à continuer de voyager avec les enfants d’Israël, plutôt que de retourner au pays de Madian.

Moïse savait que Hobab, en raison de sa connaissance et de son expérience du désert, pouvait leur être utile.

Moïse savait aussi que Dieu avait fait de grandes promesses aux enfants d’Israël et qu’ils seraient un peuple béni.

Hobab bénéficierait de ces bénédictions s’il voyageait avec eux. Le Dieu des enfants d’Israël ferait du bien à Hobab.

En tant que chrétiens, nous savons que nous avons les meilleures promesses disponibles.

Nous savons que Dieu a la réponse à toute question, la solution à tout problème et le contrôle divin sur chaque situation.

Nous savons que nous avons été bénis en suivant Jésus, et d’autres seront également bénis s’ils viennent avec nous.

Nous aspirons à les aider à voir la valeur de voyager avec Dieu. La seule condition pour lancer cette invitation est que nous devons nous-mêmes voyager avec Dieu afin d’inviter quelqu’un à se joindre à nous.

Qui pourriez-vous rencontrer aujourd’hui qui a besoin d’être invité à venir avec vous pour servir Dieu?

Marchez avec Dieu pour que vous puissiez dire: «Viens avec nous, et nous te ferons du bien. »

Contexte

Les enfants d’Israël avaient campé au mont Sinaï pendant près d’un an. Maintenant, Dieu se préparait à les faire marcher vers la Terre Promise.

Il a demandé à Moïse de fabriquer deux trompettes en argent qui seraient utilisées pour signaler le moment de départ à chaque tribu.

Ces trompettes, chacune faite d’une solide pièce d’argent, étaient différentes des trompettes en corne de bélier utilisées plus tard à Jéricho. Elles ont été utilisées uniquement à des occasions données.

• Les trompettes convoquaient le peuple. Si une trompette sonnait, seuls les chefs se rassemblaient. Si les deux trompettes sonnaient, tout le monde venait au Tabernacle.

• Les trompettes lançaient l’appel à marcher quand il était temps de bouger. Les enfants d’Israël pouvaient voir Dieu diriger par le mouvement de la colonne de feu ou de nuée . Ils pouvaient aussi entendre les instructions de Dieu lorsque les sacrificateurs sonnaient de la trompette.

• Les trompettes donnaient l’alarme en cas d’attaque et sonnaient également pour appeler les armées à se préparer au combat. Le verset 9 indique que leur retentissement était une prière et un rappel de la protection de Dieu.

• Les sacrificateurs sonnaient des trompettes pour les fêtes religieuses spécifiques.

Les enfants d’Israël sont arrivés au Sinaï en tant que groupe désorganisé et indiscipliné.

Au cours des onze mois où ils avaient campé là-bas, leurs tribus avaient été organisées pour que tout le monde sache la place qui leur avait été assignée, la loi était donnée, le tabernacle était construit, les sacrificateurs et les lévites étaient consacrés et les soldats avaient été dénombrés. Ensuite, ils étaient prêts à bouger!

Nul doute que les enfants d’Israël étaient quelque peu à l’aise au Sinaï. Ils avaient établi des modèles quotidiens et ne subissaient pas les rigueurs d’une marche.

Ils s’étaient souvenus de la grande victoire que Dieu leur avait donnée sur l’Égypte, et Dieu leur a rappelé Ses bénédictions en envoyant la manne chaque jour. Cependant, leur héritage était la Terre Promise, pas le mont Sinaï.

La plupart des commentateurs conviennent que Hobab était le beau-frère de Moïse.

Parce que Moïse savait que Hobab serait béni en les rejoignant, Moïse a ajouté un peu de pression à son invitation en disant à Hobab qu’il pourrait leur être utile.

Dieu dirigeait les enfants d’Israël et choisissait le temps de leurs départs et celui de leurs arrêts.

Cependant, il est très possible que l’expertise de Hobab en matière de nature sauvage puisse s’avérer utile dans des domaines tels que la localisation de l’eau et de l’ombre.

Ce n’est pas clair, et les commentateurs sont divisés, sur le fait que Hobab ait choisi ou non d’aller avec les enfants d’Israël.

Ses descendants sont mentionnés dans les Juges 1:16 et 4:11. S’il avait choisi d’aller avec Moïse, nous pouvons être assurés que c’était un bon choix.

Les deux derniers versets de ce chapitre renseignent les prières de Moïse au début et à la fin d’un déplacement.

Il est probable que Moïse répétait ces prières, qui étaient quelque chose comme une invocation et une bénédiction, pour chaque déplacement.

L’aide de Dieu était essentielle pour ces gens, et Moïse voulait qu’ils se souviennent de cela.

Regarder de plus près

Jusqu’où les enfants d’Israël ont-ils parcouru cette première partie du voyage?

Pourquoi pensez-vous que Hobab a dit qu’il retournerait dans sa propre patrie?

Pourquoi les gens aujourd’hui pourraient-ils choisir de «faire demi-tour» plutôt que d’accepter l’invitation à suivre Dieu? »

Qu’est-ce que l’ennemi pourrait utiliser dans nos vies pour nous inciter à «revenir en arrière»? Que pouvons-nous faire pour résister à cette tentation?

Conclusion

Si nous suivons les instructions de Dieu, nous serons bénis, et d’autres personnes seront également bénies quand elles accepteront notre invitation à se joindre à nous pour servir Dieu.