VEILLONS – DÉVOTION JOURNALIÈRE DU 29 OCTOBRE 2020

VEILLONS – DÉVOTION JOURNALIÈRE DU 29 OCTOBRE 2020

octobre 29, 2020

VEILLONS
« Veillons les uns sur les autres, pour nous exciter à la charité et aux bonnes œuvres. » Hébreux 10:24

Ayant grandi dans les années 1930, pendant la Grande Dépression, je me souviens que de nombreux hommes venaient à notre porte pour exprimer leur besoin.

Ces hommes étaient appelés clochards, va-nu-pieds, sans domicile fixe ou délaissés; mais ma mère voyait toujours en eux, des gens normaux, qui simplement traversaient une période difficile et qui étaient dans le besoin.

Souvent, ces hommes avaient faim, et maman les dirigeait vers l’arrière-cour de la maison où elle installait une petite table, avec une nappe propre et une chaise de cuisine.

Le repas se composait généralement des restes, comprenant souvent de la viande et toujours du pain et des pommes de terre, ainsi que du beurre, du sel et du poivre.

En plus, il y avait un verre propre d’eau fraîche.

Il y avait des maisons dans notre région avec plus d’argent que nous n’en avions, mais aucune d’elle ne prêtait attention à ces clochards et nécessiteux.

Souvent, dans les congrégations d’églises, il y a des gens qui semblent exclus. Leur faim peut être un sourire ou un mot gentil, une poignée de main ou une tape occasionnelle dans le dos.

La pensée du verset de réflexion d’aujourd’hui: « Veillons les uns sur les autres», offre aux chrétiens de nombreuses occasions de servir à la fois Dieu et l’homme.

Lorsque nous prenons le temps de montrer l’amour de Dieu à une personne dans le besoin, cela encourage cette personne et glorifie Dieu. C’est une double bénédiction!

«Veiller» signifie être à l’affût des opportunités. Ils ne nous viennent peut-être pas automatiquement à l’esprit, mais si nous veillons par la prière à la façon dont nous pourrions encourager les autres, Dieu nous aidera à faire exactement cela.

«Provoquer l’amour» peut inclure un sourire sur nos visages, un cadeau à quelqu’un dans le besoin, ou une oreille pour écouter, mais tous impliquent une action de notre part.

Une telle action, faite dans l’amour, se traduira par la joie et la paix pour toutes les personnes impliquées.