DÉVOTION 2020

DÉVOTION 2020

juin 15, 2020

Lecture biblique : Proverbes 31: 1-31
«Qui peut trouver une femme vertueuse? Elle a bien plus de valeur que les perles. » (Proverbes 31:10)

Natalie, une jeune femme de notre congrégation, témoigne souvent de l’énorme influence spirituelle que sa grand-mère pieuse avait sur sa vie.Elle raconte: «Quand j’étais jeune, mes parents étaient divorcés et j’avais vécu avec ma grand-mère pendant environ un an.

Elle était mon brillant exemple de ce qu’un chrétien devrait être. Chaque matin, à notre réveil, et chaque soir avant de nous endormir, nous lisions la Bible et prions, parfois plus longtemps que je ne pouvais garder les yeux ouverts!

Elle essayait toujours de faire de bonne chose, et elle insistait pour que je fasse de même.

Elle témoignait aux autres à chaque occasion, et avait une liste de prière remplie de personnes qu’elle n’avait peut-être rencontrées qu’une seule fois, ainsi que de celle des personnes qu’elle aimait et qui lui étaient chères.

Quel privilège Dieu m’avait donné de passer autant de temps avec une chrétienne aussi fidèle!

Après le décès de ma grand-mère, je m’étais proposé dans mon cœur que si je pouvais être une portion de ce qu’elle était pour Dieu, Il serait content de moi. »

Sans aucun doute, la grand-mère de Natalie était une femme vertueuse. Mais l’histoire de Natalie pourrait être racontée avec des milliers de variations.

Vertu signifie force de caractère et fermeté morale. Beaucoup d’entre nous ont connu des femmes vertueuses; des femmes déterminées à aimer et à servir fidèlement Dieu.

Si elles ont des enfants, rien n’est plus important pour elles que de leur inculquer une dévotion à Dieu.

Elles trouveront le temps de s’agenouiller pour la prière, peut-être avec leurs bras autour de ces enfants, intercédant pour leurs âmes.

Elles font tout leur possible pour montrer par leur vie la nécessité de vivre pour Dieu.

Notre verset de réflexion déclare que la valeur de ces femmes est «bien plus que les perles.».

Une femme au fort caractère moral, sans faille dans sa dévotion à Dieu et à sa famille, n’a pas de prix!

Tout ce qu’elle fait contribue au bien-être de son ménage. Son industrie, son ingéniosité et son caractère sont irréprochables.

Cette représentation peut sembler intimidante. La plupart d’entre nous ne possèdent pas tous les attributs et capacités inhabituels de cette femme exceptionnelle.

Pourtant, les caractéristiques illustrées dans ce passage sont réalisables. Nous ne devenons pas vertueux par notre propre force ou détermination: ce n’est que par la grâce de Dieu transmise à nos cœurs qu’un tel témoignage d’excellence est possible.

Comme la grand-mère de Natalie, nous pouvons considérer cette femme de Proverbes 31 comme un exemple et une inspiration pour être tout ce que nous pouvons être dans notre dévotion à Dieu et aux autres.

Contexte

Ce chapitre commence par des paroles de sagesse de la mère du roi Lémuel.

Il n’y avait pas de roi d’Israël sous ce nom, donc Lémuel était soit un roi non juif, soit ce nom était symbolique pour l’un des dirigeants d’Israël.

Au verset 2, la mère de Lémuel a exprimé son amour pour lui et a indiqué qu’elle l’avait déjà promis à Dieu.

Elle a ensuite donné trois leçons importantes à son fils. Tout d’abord, au verset 3, elle a mis en garde contre la conclusion d’alliances sensuelles avec les femmes, déclarant que cela entraînerait finalement sa destruction.

Dans les versets 4-7, elle a exhorté à l’interdiction des liqueurs fortes, disant qu’elles entravent la capacité de juger sagement.

Elle a également indiqué que la boisson forte ne devrait être utilisée qu’à des fins médicinales pour atténuer la douleur au moment de la mort ou en cas de grande détresse.

Enfin, au verset 9, elle a exhorté son fils à défendre ceux qui ne pouvaient pas se défendre et à gouverner avec justice, en défendant la cause des pauvres et des nécessiteux.

De nombreux étudiants de la Bible pensent que les versets 10 à 31 ont été écrits par quelqu’un d’autre que Lémuel.

Dans la langue d’origine, ils ont été écrits comme un poème acrostiche: chacun des vingt-deux versets a commencé par une lettre ultérieure de l’alphabet hébreu.

Chaque verset spécifie un trait différent possédé par une femme et une mère vertueuse, et se termine par des versets la décrivant comme celle qui révère Dieu et est louable dans tout ce qu’elle accomplit.

Cette conclusion du Livre des Proverbes est particulièrement remarquable parce que les chapitres précédents décrivent graphiquement les femmes qui sont controversées et pécheresses.

En revanche, ce texte fournit un exemple frappant d’une femme qui dépeint la sagesse de Dieu et accomplit le dessein de Dieu pour sa vie.

Regarder de plus près

Quelles sont trois des activités exercées par une femme vertueuse?

Quelles sont les raisons pour lesquelles une femme vertueuse peut se réjouir?

Comment pourrions-nous démontrer avoir la «loi de la bonté» sur nos langues?

Conclusion

Puissions-nous décider d’être des hommes et des femmes vertueux!

Faire l’effort grâce à l’aide de Dieu apportera un résultat inestimable.