DÉVOTION DU 30 SEPTEMBRE 2020

DÉVOTION DU 30 SEPTEMBRE 2020

septembre 30, 2020

LA SOURCE D’EAU VIVE
« Car mon peuple a commis un double péché: Ils m’ont abandonné, moi qui suis une source d’eau vive, Pour se creuser des citernes, des citernes crevassées, Qui ne retiennent pas l’eau. » Jérémie 2:13

L‘une des joies de ma jeunesse était lorsque mes parents nous entassaient dans la vieille Ford modèle A et nous emmenaient voir les grands parents, tout en haut des collines du nord d’Oregon.

C’étaient des immigrés européens du début du XXe siècle qui, pour l’essentiel, conservaient encore leurs anciennes habitudes de vie en Europe.

Ces voyages m’avaient fait découvrir la citerne.

Au sommet de la colline où ils vivaient, il n’y avait aucune source d’eau en dehors de la pluie ou de la neige fondue.

La pluie qui tombait sur les toits de la ferme et de la grange était recueillie dans des gouttières et dirigée par une goulotte vers deux conteneurs souterrains: c’étaient des citernes.

L’une des choses amusantes à faire lors de nos visites était de tirer le seau de la citerne, de le descendre avec une corde jusqu’au niveau de l’eau, puis de puiser l’eau et de la ramener à la surface puis à la maison.

Le verset de réflexion d’aujourd’hui utilise une citerne pour brosser un tableau de l’état spirituel des Israélites.

En tant que peuple élu de Dieu, les enfants d’Israël avaient un accès spécial à Lui, dont la plupart n’avaient pas la bénédiction.

Ils avaient une connaissance précoce du Seul Vrai Dieu; Il leur a donné la loi pour leur dire comment être agréable à Ses yeux, et leur histoire était riche d’exemples de Sa fidélité.

Pourtant, ils ont tourné le dos à la vérité et ont choisi l’idolâtrie à Sa place, adorant de faux dieux qui n’avaient aucun pouvoir pour sauver leurs âmes.

Pour illustrer l’absurdité de leur choix, Jérémie l’a comparé à quelqu’un essayant de récupérer de l’eau d’une citerne crevassée tout en ignorant une fontaine à proximité!

Une citerne peut être bonne lorsqu’elle fonctionne correctement, mais le fait est qu’une fausse religion est comme une citerne crevassée.

Elle semble prometteuse pour l’approvisionnement en eau, mais en réalité elle est vide et ne peut rien fournir.

Nous avons eu la chance d’avoir accès aux eaux vives, alors ne soyons pas tentés d’aller chercher quelque chose d’autre ailleurs.

Il n’y a rien de mieux que l’Évangile; ce n’est que du néant.

Remercions Dieu que les eaux vives puissent répondre à tous nos besoins, et Il la donne gratuitement à quiconque vient à Lui!