DÉVOTION DU 27 SEPTEMBRE 2020

DÉVOTION DU 27 SEPTEMBRE 2020

septembre 27, 2020

UNE AUTRE BATAILLE GAGNÉE
« Bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent. » Matthieu 5:44

Il fut un moment dans ma vie où l’une des nombreuses épreuves est venue sur ma voie.

Quelqu’un que je connaissais bien, m’avait accusé de quelque chose que je n’avais pas fait.

En effet, cette personne m’avait accusé de deux choses différentes que je n’avais pas faites.

Plus je pensais aux accusations et à la personne qui les avait portées contre moi, plus j’étais contrarié par cela.

Pendant quelques mois, cela s’était transformé en un lourd fardeau sur lequel je n’arrivais pas à remporter la victoire.

J’avais à plusieurs reprises prié sur ce sujet, parfois plusieurs fois par jour. Cependant, il me semblait que plus je priais à propos, plus le fardeau devenait pour moi lourd à porter.

J’étais si obsédé par ce problème au point où j’étais entre le dilemme de comprendre ce qui s’était passé, en même temps que je priais aussi pour pardonner.

Le fardeau devenait pour moi chaque jour de plus en plus pesant, au point où je commençais à craindre que cela n’affecte mon esprit au point de m’amener à abandonner ma foi en Dieu.

Je n’arrêtais pas de penser à moi-même, j’avais finalement dû prier à ce sujet! Ensuite, j’avais crié à Dieu de m’aider.

Un jour, tandis que je réfléchissais à la situation, j’avais réalisé que peut-être la personne qui avait porté les accusations pensait vraiment qu’elles étaient vraies.

Une petite voix douce m’avait dit que je devais prier pour cette personne au lieu de simplement demander à Dieu de m’aider.

Dès que j’avais décidé de le faire, une paix était entrée dans mon cœur.

J’avais sincèrement demandé à Dieu d’aider cette personne à faire de bonnes choses et à vraiment avoir le Seigneur dans son cœur et dans sa vie.

C’est ce que Dieu avait exactement fait!

Pendant que nous voyageons vers le Ciel, Satan essaie très fortement de nous bloquer et de nous éloigner du chemin.

Il veut que nous ayons de la haine dans nos cœurs; mais la Parole de Dieu nous dit de «bénir», de «faire le bien» et de «prier» pour ceux qui semblent être nos ennemis.

Nous devons nous arrêter et écouter la petite voix douce de Dieu. Lorsque nous Lui obéissons, Il est plus que disposé à travailler en notre faveur et donner la paix à notre âme.