DÉVOTION DU 24 SEPTEMBRE 2020

DÉVOTION DU 24 SEPTEMBRE 2020

septembre 24, 2020

CHANTER QUAND MÊME
«Je vous le dis en vérité, toutes les fois que vous avez fait ces choses à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous les avez faites. » Matthieu 25:40

 

Il y a quelques semaines, je suis allé rendre visite pour saluer l’une de nos personnes saintes âgées de notre église, qui maintenant réside dans une maison de retraite.

Je connais cette chère dame depuis des années. Elle ne sort pas beaucoup; son contact avec le monde est donc limité.

Nous avons discuté pendant un moment d’un peu de tout: de la famille et des amis, de certains enjeux politiques et mondiaux.

Ses yeux étant affaiblis, elle n’est pas capable de lire par elle-même. D’où j’ai été sollicité pendant mon séjour à lui lire un petit tract qu’elle a vraiment apprécié.

Ensuite, nous avons parlé de l’Évangile et d’anciens hymnes, nous en avons même chanté quelques uns; bref, ceux dont nous nous sommes souvenus.

Mais, je ne suis pas un chanteur, et l’ennemi de mon âme n’a pas perdu du temps à me chuchoter: «Que penseront les gens de ce bruit? Ne peuvent-ils pas faire mieux? »

Il semble qu’il attend toujours une occasion pour gâter les choses à tout le monde. Mais ce jour-là, on ne l’a pas laissé nous intimider; on a quand même chanté!

L’Esprit du Seigneur est descendu à cet endroit et nous a bénis, et nous avons passé un bon moment ensemble. C’était comme si on était à un autel de prière. La bénédiction était grande et Sa présence s’était faite sentir.

Imaginez juste! Jésus a accepté et béni notre petit effort. Il m’a rassuré à nouveau que si nous faisons quoi que ce soit «à ces plus petits de ses frères», c’est à Lui que nous l’avons fait.

L’ennemi essaiera toujours de nous empêcher de servir ceux qui nous entourent, nous disant tout mensonge qui, selon lui, découragera nos efforts. Mais nous serons grandement bénis si nous suivons plutôt les encouragements du Saint-Esprit.