LEÇON  A250

LEÇON  A250

LA  PREMIERE  ET  LA  SECONDE APPARITIONS DE  JESUS  AUX  ONZE

Jean 20:19-31; Luc 24:36-49

VERSET DE MEMOIRE: « Parce que tu m’as vu, tu as cru. Heureux ceux qui n’ont pas vu, et qui ont cru »

(Jean 20:29).

Télécharger

I  Les Apparitions de Christ Après la Résurrection le Jour de Pâque

  1. Jésus apparaît à Marie de Magdala près du sépulcre: Marc 16:9-11; Jean 20:11-18.
  2. Jésus apparaît à d’autres femmes qui revenaient du sépulcre: Matthieu 28:9, 10.
  3. Jésus apparaît à Simon Pierre Luc 24:34; 1 Corinthiens 15:5.
  4. Jésus apparaît à deux disciples sur le chemin d’Emmaüs: Marc 16:12,13; Luc 24:15-31.
  5. Jésus apparaît aux Apôtres et à d’autres en l’absence de Thomas: Marc 16:14-18; Lue 24:36-48; Jean 20:19-23.

II  Les Apparitions de Christ Après la Résurrection et Après la Pâque

  1. Le dimanche qui a suivi la Pâque, Jésus apparaît aux apôtres réunis avec Thomas: Jean 20:26-29.
  2. Jésus apparaît à sept disciples pendant qu’Ils pêchaient dans la mer de Tibériade: Jean 21:1-25.
  3. Jésus apparaît aux Apôtres sur la montagne de la Galilée: Matthieu 28:16-20.
  4. Jésus apparaît à plus de cinq cents frères: 1 Corinthiens 15:6.
  5. Jésus apparaît à Jacques: 1 Corinthiens 15:7.
  6. Jésus s’éleva en présence des Apôtres à Béthanie: Marc 16:19; Luc 24:50; Actes 1:2-9; 1 Corinthiens 15:7.
  7. Jésus apparaît à Paul: 1 Corinthiens 15:8.

COMMENTAIRE

Des Nouvelles de la Résurrection

La terre trembla. Un ange s’assit sur une pierre qu’il avait roulée loin du sépulcre. Le message relatif au Christ vivant que l’ange porta aux femmes sembla être une histoire futile aux yeux des disciples. Ils pensaient que cela ne pouvait pas être ainsi. Pierre se baissa et entra dans le sépulcre ouvert. Le linge était là, mais le corps était parti. Il s’étonna de ce qui s’était passé.

Marie vit Jésus, mais les Apôtres ne pouvaient pas croire qu’en réalité c’était Lui. Les autres femmes virent Jésus – mais leur histoire parut fantastique. Le Seigneur apparut à Pierre, et la nouvelle était répétée par tous. « Le Seigneur est réellement ressuscité, et il est apparu à Simon ». Mais une question demeurait encore dans les cœurs de la plupart de ceux qui étaient là. Alors au milieu de l’assemblée se présentèrent deux disciples venus d’Emmaüs, qui annoncèrent que Jésus leur avait tenu compagnie sur le chemin, et qu’Il s’était révélé à eux lors de la fraction du pain. Et cependant, quelques-uns doutèrent.

L’Entrée de Jésus

Soudain, les disciples furent terrifiés et apeurés, car tout juste au milieu d’eux se tint ce qui leur parut être un esprit – mais c’était Jésus! A peine pouvait-Il, même avec des paroles rassurantes, les convaincre que c’était réellement Lui. « Voyez mes mains et mes pieds », dit-Il. Et dans Ses mains, et dans Ses pieds se trouvaient les marques des clous. C’était Jésus, leur Maître et Ami – Jésus qui avait marché et parlé avec eux!

Pas un Esprit, Mais une Personne Glorifiée

« Un esprit n’a ni chair ni os », expliqua Jésus au moment où Il rassurait les disciples que c’était Lui – en chair. Pour prouver davantage Son existence physique après Sa résurrection, Il demanda de la nourriture, et Il mangea en leur présence. Jésus savait que des théories variées s’élèveront, reniant Sa résurrection d’entre les morts; aussi les quitta-t-Il après leur avoir donné « plusieurs preuves infaillibles » (Actes 1:3). Non seulement Il avait une chair et des os – mais Il portait aussi les marques des clous et la plaie due à l’épée, un témoignage positif de Son propre corps ressuscité.

Le corps ressuscité de Christ était différent du corps naturel qu’Il avait avant Sa résurrection, car c’était avec Son corps ressuscité qu’Il entrait dans les chambres dont « les portes étaient fermées » (Jean 20:26). Il disparaissait aussi « de devant eux » (Luc 24:31). Mais Il n’était pas un esprit; Il avait un corps – un corps ressuscité, glorifié. Tous les Chrétiens vainqueurs subiront une transformation similaire à l’enlèvement de l’Eglise: « Tous nous serons changés, en un instant, en un clin d’œil, à la dernière trompette. La trompette sonnera, et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous, nous serons changés » (1 Corinthiens 15:51, 52). Jésus « transformera le corps de notre humiliation, en le rendant semblable au corps de sa gloire » (Philippiens 3:21). Nous aurons un corps glorifié qui ressemblera à notre corps actuel. C’est-à-dire que nous serons en mesure de nous reconnaître les uns les autres, mais que toutes les imperfections physiques qui sont des marques dues à la malédiction disparaîtront, et que nous vivrons pour ne plus mourir.

L’Ouverture de leur Esprit

« Alors Il leur ouvrit l’esprit, afin qu’ils comprissent les écritures » (Luc 24:45). Sans nul doute, Jésus leur cita de magnifiques passages tels que: « Il était blessé pour nos péchés, brisé pour nos iniquités; le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur lui, et c’est par ses meurtrissures que nous sommes guéris » (Esaïe 53:5). Et c’est ainsi que la lumière resplendit sur eux, et Ils surent que c’était Jésus.

L’Importance de la Résurrection

Tandis que certains mettent en doute la divinité de Christ, et que d’autres nient le miracle relatif à Sa résurrection, le vrai christianisme se tient debout sur le fait que Jésus était divin, et qu’il ressuscita de la tombe. Si nous renions la résurrection, nous renions notre foi et faisons disparaître notre espérance du ciel: « Si Christ n’est pas ressuscité, notre prédication est donc vaine, et votre foi aussi est vaine … Si Christ n’est pas ressuscité, votre foi est vaine, vous êtes encore dans vos péchés, et par conséquent aussi ceux qui sont morts en Christ sont perdus » (1 Corinthiens 15:14, 17, 18). Il n’est pas étonnant que Jésus eût voulu que Ses disciples fussent sûrs que c’était Lui, et non pas seulement un esprit. Notre salut et notre espérance de l’éternité dépendent du fait que Son corps était ressuscité d’entre les morts.

Difficile à Convaincre

En dépit de l’évidence d’au moins cinq apparitions séparées de Christ à Ses disciples le jour de Sa résurrection, un doute subsistait encore dans l’esprit de Thomas, qui était un des « Onze ». Thomas n’était pas présent le soir là où Jésus se présenta au reste des Apôtres. « Si je ne vois dans ses mains la marque des clous, … je ne croirai point » (Jean 20:25), fut la déclaration sceptique de Thomas.

Le Seigneur savait que l’esprit froid, calculateur, scientifique de Thomas ne serait pas convaincu par un ouï-dire. Mais cependant, notre Seigneur ne voulait pas que Thomas demeurât douteur. Huit jours plus tard – c’était le premier jour de la semaine suivante – Jésus apparut aux disciples et, après avoir salué l’assemblée, Il s’adressa à Thomas: « Avance ici ton doigt, et regarde mes mains; avance aussi ta main, et mets-la dans mon côté; et ne sois pas incrédule, mais crois » (Jean 20:27). C’était suffisant pour convaincre même Thomas l’incrédule, qui s’exclama: « Mon Seigneur et mon Dieu ». Même Thomas qui était difficile à convaincre sut que c’était Jésus.

Le Souffle de Dieu

« Jésus leur dit de nouveau: La paix soit avec vous! Comme le Père m’a envoyé, moi aussi je vous envoie. Après ces paroles, Il souffla sur eux, et leur dit: Recevez le Saint-Esprit » (Jean 20:21, 22). Un tel souffle de la part du Fils de Dieu ne pouvait pas être dénué de signification. Au commencement même de la création, Dieu souffla dans les narines de l’homme le souffle de vie, et … l’homme devint une âme vivante. (Voyez Genèse 2:7). Lorsque Jésus souffla sur ces disciples qu’Il avait choisis et à qui Il dit: « Recevez le Saint-Esprit », il est tout à fait possible qu’Il envoyait le Saint-Esprit rendre témoignage de leur sanctification. Nous savons qu’ils furent sanctifiés par le Sang de Jésus avant le Jour de la Pentecôte, car ils étaient d’un même accord. C’est la sanctification qui apporta cette unité: « Sanctifie-les par ta vérité: … afin qu’ils soient un comme nous sommes un » (Jean 17:17, 22).

Le Pardon des Péchés

« Ceux à qui vous pardonnerez les péchés, ils leur seront pardonnés; et ceux à qui vous les retiendrez, ils leur seront retenus » (Jean 20:23). Cette autorité donnée aux Apôtres considérés comme les fondateurs de l’Eglise leur confère le droit d’accepter parmi eux, ceux qui, égarés de la foi, s’étaient repentis, ou d’exclure ceux qui se sont égarés, et qui ont refusé de se repentir. Cette instruction est similaire à celle trouvée dans Matthieu 18:15-17, où l’explication donnée est qu’un frère qui refuse d’accepter les paroles de l’Eglise, doit être considéré comme « un païen et un publicain ». Paul écrivit aux Thessaloniciens: « Nous vous recommandons, frères, au nom de notre Seigneur Jésus-Christ, de vous éloigner de tout frère qui vit dans le désordre, et non selon les instructions que vous avez reçues de nous » (2 Thessaloniciens 3:6). L’autorité que l’Eglise a de pardonner à un membre est la même que chaque frère a de pardonner à celui qui a péché contre lui. « Si ton frère a péché, reprends-le; et, s’il se repent, pardonne-lui » (Luc 17:3). Ceci ne veut pas dire que l’Eglise, le pape, le prêtre, ou tout autre homme peut pardonner les péchés commis contre Dieu. Un péché commis contre un frère l’est aussi contre Dieu. Celui qui s’est égaré doit régler l’affaire non seulement avec un frère, mais il doit aussi se repentir envers Dieu, car seul Dieu peut pardonner le péché.

Le Fils de Dieu

« Jésus a fait encore, en présence de ses disciples, beaucoup d’autres miracles, qui ne sont pas écrits dans ce livre. Mais ces choses ont été écrites afin que vous croyiez que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu, et qu’en croyant vous ayez la vie en son nom » (Jean 20:30, 31). Jean a donné des preuves suffisantes que Jésus est le Fils de Dieu. Et des millions de croyants qui ont trouvé la vie à travers Son nom depuis des années ont témoigné de la puissance de Sa résurrection.

QUESTIONS

  1. Quel jour de la semaine Jésus ressuscita-t-Il de la tombe?
  2. Après Sa résurrection, combien de temps mit-Il à se montrer à ses Apôtres pour la première fois?
  3. Citez les preuves données par Jésus de Son corps ressuscité.
  4. Citez les diverses apparitions de Christ le jour de Pâque.
  5. Recherchez les prophéties concernant la mort et la résurrection de Christ.
  6. Quel jour de la semaine Jésus se montra-t-Il pour la deuxième fois à Ses Apôtres?
  7. Qui était absent à la première apparition?
  8. Pourquoi est-il important que nous ayons la preuve de la résurrection du corps de Jésus?
  9. Décrivez ce que vous savez du corps glorifié.
  10. Comment un corps glorifié diffère-t-il d’un esprit?